Les
Vidéos
Derniers
clichés
Trouver un club près de chez vous
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Le Forum général de la FFA
 
LABELLISATION DES CLUBS
Jean-Pierre ROUQUIER | 31 Janvier 2012 (08h34)

Bonjour

Dans la circulaire financière 2011 N° 3 adoptée par le bureau fédéral du 13 janvier 2011, à la rubrique labellisation on apprend que 370000,00 € sont crédités en faveur de l'aide aux clubs.

Dans celle adoptée le 12 janvier 2012 (Même N° mais pour 2012) le montant crédité est de 410000,00 €

Lorsque l'on consulte la rubrique Labellisation sur le site de la FFA, vous pourrez constater qu'il s'agit de la labellisation 2012-2013.

Mais alors que sont devenus les 370000,00 € qui auraient du venir en aide aux clubs en 2011 ?

Il va nous être répondu que les sommes seront versées courant février, mais pas pour 2011, pour 2012 car il n'y a pas de labellisation en 2011.

Par un tour de passe passe dont elle a le secret la FFA fait sauter ces 370000,00 € qui auraient fait du bien aux clubs dont les actions sont conformes à la politique fédérale.

D'une campagne labellisation 2009-2010, nous aurions du passer à 2011-2012, mais non on saute 2011 pour passer à 2012-2013 et voila comment la FFA amèliore son bilan !!!!.

Je m'adresse aux délèqgués des clubs qui auront leur avis à donner lors du prochain congrès de la FFA à Saint Jean de Mont, ne renouveller pas votre confiance, au nom de tous les clubs baffoués, par ce comportement indignes de nos dirigeants.

Bien à vous

Jean-Pierre Rouquier

Trésorier US TALENCE (033033)

Re[1] Comment ne pas donner l'argent prévu...
Thierry Wangermez | 31 Janvier 2012 (21h13)

Effectivement, il suffisait de tarder pour trouver les nouveaux critères de label, puis tarder à lancer les demandes, puis tarder à dépouiller les résultats pour qu'un an soit passé.

Du coup, pas de label en 2011 donc par d'argent à donner.

Mais si jamais la FFA voulait distribuer cet argent prévu à l'origine, à qui le donner ? :

  • à ceux qui avaient un label avant 2011 ?
  • ou ceux qui viennent de l'obtenir ?
  • Peut-être un mixte des deux ?

Thierry

Re[2] LABELLISATION DES CLUBS
Observateur perspicace | 1 Février 2012 (10h09)
Vous êtes tous les 2 de l'US Talence, club d'Aquitaine.
Samedi, les assises des clubs vont se tenir en Aquitaine.
Vous y allez ?
Bonne occasion de s'y exprimer devant la fédé, non ? (et, éventuellement d'avoir des réponses ...).
Re[3] LABELLISATION DES CLUBS
Thierry Wangermez | 1 Février 2012 (12h44)

Je serai bien samedi à Agen, mais avant de parler de cela, je vais d'abord pareler du changement de catégorie au 1er janvier.

Thierry

Re[4] Comment ne pas donner l'argent prévu...
stephane negrier | 1 Février 2012 (21h00)

Ca pour changer les critères, on a changé les critères.

Des clubs qui étaient labellélisé 6 étoiles se retrouvent à 3. D'autres qui en avaient 2 se retrouvent à 6 belle progression (des champenois, tiens !!!).

Mais les clubs qui ont chuté d'autant de place, en font-ils moins ???? Sont-ils moins impliqué dans le milieu local pour la promotion de l'Athlé ?????? font-ils moins d'organisations ??????? ont-ils vu leur résultats ou leur nombre de licenciés descendre ??????? sont-ils en position délicate au niveau de leur budget ?????????

La réponse est NON. Les critères ont juste changé.

Si ca ce n'est pas jeter le discrédit sur le travail de tous les bénévoles d'un club tout au long de l'année, je vois pas bien ce que c'est???

Vouloir changer un mode de calcul pourquoi pas, mais il me semble qu'il faut malgré tout tenir compte de l'etat antérieur du classement. Il faut un peu réflechir aux conséquences que celà peut avoir au niveau des clubs.

Le resultat est simple en ce qui nous concerne, nous ne passerons plus de temps à remplir des dossiers pour rien.

  

Re[5] Prévision du label obtenu = boule de christal
Thierry Wangermez | 2 Février 2012 (07h29)

Je sais ce que vous vivez car il m’est arrivé la même chose sur le dossier de label 2004. Je pensai avec remis un dossier N+5 avec joker. J’attendais donc un label N+4 et on a reçu celui de N+2. Malgré deux courriers à la FFA, je n’ai jamais pu savoir les erreurs que j’avais pu commettre dans mon dossier.

Au moins à l’époque, lorsqu’on remettait un dossier, on savait à quoi s’attendre.

 

Aujourd’hui, je trouve la méthode bien plus pratique pour faire le dossier de label. On peut faire son dossier avec les documents que l’on trouve au fur et à mesure, sans se soucier de l’ordre.

 

Le gros problème, c’est que l’on ne sait pas du tout à quoi s’attendre une fois que l’on a répondu aux questions posées. Et avec le label que j’ai aujourd’hui, je n’ai aucune idée de ce qu’l nous manque pour en avoir un meilleur dans 2 ans.

Thierry

Re[6] LABELLISATION DES CLUBS
Vincent BERNARD | 2 Février 2012 (19h04)
Je ne parlerais pas pour Thierrry, qui est un ami, et j' ignore quelle sera la délégation de l' USTalence, mais de son côté le SAMérignac sera représenté, et pas de façon anonyme.  L' observateur pourra continuer de se camoufler. Vincent BERNARD
Classement surprenant !!!
Sylvain MEYER | 2 Février 2012 (21h50)
6 étoiles : Entente Athletisme Val De Lorraine
Sans vouloir faire injure à ce club et à ses trois sections locales, j'ai beau avoir sillonné les stades de France et les labours depuis plus de 20 ans, je n'ai jamais entendu parlé de ce club ni de ses sections locales, j'ai beau chercher dans le classement national des clubs, le challenge de cross, les interclubs jeunes, les interclubs seniors... je ne vois pas trop.
Niveau encadrement : un seul BE, seulement 2 entraîneurs 2ème degré. Mais c'est vrai qu'ils ont un coach athlé santé !

Bon, j'ai pris le club que je ne connaissais vraiment pas alors que bien sûr, les autres clubs 6 étoiles, je les connais tous un minimum mais, à comparer aux 3 étoiles de l'EFCVO qui gagne les interclubs élite, est très présent sur les championnats cadets juniors, souvent lors de la coupe de France des relais et spécialité, qui a pourtant l'air structuré avec beaucoup d'entraîneurs, ça laisse rêveur...

A noter d'ailleurs qu'aucun club d'Île de France n'atteint les 6 étoiles et qu'à part le SCO Sainte Marguerite, les plus grandes agglomérations de France sont totalement absentes. Alors soit il y a un problème de critères, soit il est urgent de révolutionner l'athlétisme français dans ses structures de club !

A non, j'ai trouvé, les dirigeants de grands clubs doivent pour la plupart être des ânes pas capables de remplir un dossier de labelisation ! Et je parle en connaissance de cause, j'ai rempli celui de l'Entente Sud Lyonnais qui ne recueille que 3 étoiles et j'ai bien du mal à voir en quoi l'Entente Athlétisme Val Lorraine est beaucoup mieux structuré que nous ????
Re[8] Classement surprenant !!!
Gilles COMBEMOREL | 2 Février 2012 (23h00)

Non seulement ce classement est pour le moins surprenant, mais comme les "labellisateurs" ne nous font pas retour de ce qui a motivé le classement (réponses aux items, nombre de points acquis en fonction du dossier, etc..), on peut penser que la subjectivité a conduit leur réflexion.

D'ailleurs ont-ils bien consulté les "fichiers attachés" que nous devions fournir ? Ils sont toujours en attente de validation !!!

C'est encore une démarche qui nous permet de douter de la qualité de ceux qui nous "gouvernent". Et malheureusement ce n'est pas la seule...

Re[9] LABELLISATION DES CLUBS
Observateur espiègle | 3 Février 2012 (13h12)
Je n'aime pas cette expression : " l'observateur (tout court) pourra" ...
Car des observateurs, ,il y en a plusieurs.
Moi, par exemple, je n'ai rien à voir avec l'observateur perspicace.
Quant aux pseudos, c'est une question d'usage sur internet : ne pas utiliser de pseudo, de nos jours, ça fait un peu ringard  ;-)
Re[10] LABELLISATION DES CLUBS
Thierry Rouillé | 3 Février 2012 (14h19)

"Ne pas utiliser de pseudo, de nos jours, ça fait un peu ringard  ;-) " écrivez-vous. Mais "ringard" est déjà ringard. "Bolos" eût été de meilleur aloi bien qu'un tantinet suranné déjà !

Mais nous nous éloignons du sujet, n'est-il pas ?

Re[11] Le label...
Thierry Wangermez | 3 Février 2012 (16h08)

ce n'est pas seulement la valeur sportive du club, c'est surtout sa capacité à bien accueillir un futur licencié.

Et j'avoue que ce club a plus point au classement des clubs dans la catégorie "encadrement" qu'en "compétition".

Ce sont donc des champions en drigeants, juges et entraineurs.

Thierry

Re[12] Classement surprenant !!!
stephane negrier | 3 Février 2012 (17h48)

Je suis heureux et rassuré de constater que je ne suis pas le seul à trouver ce classement pour le moins étrange. Et de trouver parfaitement injustifié la dégringolade de notre classement (de 6 à 3) ainsi que celui d'autres comme l' ASPTT Nancy par exemple qui a eu droit au même sort que nous il me semble.

Il est urgent et neccessaire de revoir cette copie avant qu'elle ne fasse trop de dégats (je sais !!! je suis un rêveur )

 

A bon entendeur .....

 

Re[13] Dossier à revoir
Thierry Wangermez | 4 Février 2012 (06h39)

Si vous avez des critiques au système actuel à faire, ce n’est pas sur ce forum qu’il faut les faire. Il vaut mieux écrire à la commission ad hoc en expliquant les problèmes.

Le mieux est d’ailleurs de faire des propositions constructives car ceux qui sont à l’origine du dossier actuel sont aussi des bénévoles, comme vous et moi.

Thierry

Re[14] Classement surprenant !!!
Henri COCHET | 4 Février 2012 (08h57)
Vous parlez de 2 clubs qui n'ont pas obtenu 6 étoules mais c'est normal au regard du réglement établit.
Pour prétendre aux 6 étoiles il fallait avoir 4 certifications. Ce point du règlement vous a, tout comme à moi, échappé.
Franconville, Entente sud ne répondent pas à cette obligation. Pour ce qui concerne le SCO son président est bien placé pour maitriser les ficelles du système.
Il y a quelque part ce que je serais tenter d'appeler du délit d'initiés.
Re[15] Re[13] Dossier à revoir
stephane negrier | 4 Février 2012 (11h28)

C'est ce que j'ai fait il y a une bonne semaine. Les reponses obtenues ne m'ont pas satisfait loin de là. Et ne pouvant me rendre aux assises de Agen d'aujourd'hui j'ai demandé à quelqu'un de nous representer et cette personne evoquera le soucis.

Pour ce qui est des bénévoles, lorsque l'on fait quelquechose il faut s'attendre à des critiques éventuelles, que l'on soit bénévole ou non.

Re[16] Classement surprenant !!!
PHILIPPE CUTULLIC | 4 Février 2012 (18h47)

Je suis comme nombre de dirigeants de clubs, ahuri de la légèretè avec laquelle nous sommes traités.  Au minimum 15 jours de travail pour monter ce dossier, visiblement non lu, avec échéance de constitution fin aout 2011.

Je m'aperçois plus tard en decembre que l'accés au " fichiers attachés " et réouvert, refermé, réouvert....  bref que l'on peut amender ou completer le dossier, apparement en octobre cela c'est produit aussi.

Je rejoins celui qui parle de " la boule de cristal ", en effet, trés grosse déception pour notre club, qui visions trés raisonnablement une quatrieme étoile.

Alors je propose simplement que nous fassions tous des recours.

 

Re[17] Re[14] Classement surprenant !!!
Sylvain MEYER | 5 Février 2012 (21h45)
Entre 3 et 6 étoiles, il y a les possibilités de 4 ou 5 étoiles. Et la question de savoir si l'on oublie pas de prendre en compte les clubs qui investissent dans la formation des jeunes athlètes et des entraîneurs, qui organisent régulièrement des compétitions pour tous les publics (jeunes, élite, hors stade, perche élite tour, cross, trail...).
Pour moi, développer l'esprit collectif, former et organiser devraient être les pierres angulaires de la labelisation et les critères de labelisation devraient être clairement connus 2 ou 3 ans à l'avance pour que l'on puisse travailler et s'organiser pour mettre nos clubs à niveau. Aujourd'hui, à part former un coach athlé santé, je n'ai pas vraiment d'idée sur comment on peu progresser. Pas facile alors de mieux structurer un club alors qu'il me semble que c'est un peu le but quand même.
Avec la date de début de saison, voilà un second sujet à ne pas oublier lors des assises des clubs.
Re[18] Re[10] LABELLISATION DES CLUBS
Vincent BERNARD | 6 Février 2012 (12h32)
  On reste dans le sujet, car le fait d' utiliser un pseudo, par définition, rend anonyme, et donc ne permet de s' exprimer valablement que sur des sujets superficiels, sans valeur. Je considère que ce qui nous préoccupe mérite un minimum de considération de la part de ceux qui s' expriment, et le minimum est de se présenter honnêtement .  A priori, je range tous les pseudos derrière un seul personnage fantoche, qui joue uniquement à se faire plaisir en discourant savamment sans se compromettre un instant. Quand au qualificatif de ringard, j' attend qu' on me le dise en face pour qu' il prenne alors toute sa valeur.   Je serais à Mondeville les 17-18-19  Février. ( sans illusion ... )    
Re[19] Là, Vincent, tu te plantes complètement ...
Édouard ESKÉNAZI | 6 Février 2012 (13h58)
... quand tu écris "A priori, je range tous les pseudos derrière un seul personnage.
Quand on fréquente le forum aussi assidûment que moi et depuis aussi longtemps que moi (et quand on connaît beaucoup de monde), on finit par savoir qui est qui.
Et je peux te garantir que Marcheur Marcheur, attila analisator, source sûre, candide, javswing artswing, Jack le Castor, le vrai candide ou autres Tonio, sont tous des personnages différents, je les ai tous identifiés.
Et ceux qui ont plusieurs pseudos sont extrêmement rares, mais il y en a; ça doit quand même être assez compliqué, car ça nécessite d'avoir plusieurs adresses e-mail différentes.
Ceci étant, sans partager le point de vue qui dit que c'est ringard d'écrire sous son vrai nom, il faut bien reconnaître que c'est un des rares forums où la grande majorité des intervenants utilisent un nom et un prénom qui ne soit pas Jessica Membérofrigo par exemple.
Re[20] Re[19] Là, Vincent, tu te plantes complètement ...
gilbert Rosillo | 6 Février 2012 (20h05)
tout à fait, sur un autre forum 99,99% de forumistes postent sous un pseudo.  Moi j'en ai un CFC que je n'ai pas activé sur ce forum du moins je ne m'en souviens plus. Le jour où je le prendrais faudra s'en rappeller c'est tout. Je l'utiilserai pour répondre à certains messages, c'ont se le dise et retienne!!!!!!

Re[21] Re[20] Re[19] Là, Vincent, tu te plantes complètement ...
Sylvain MEYER | 6 Février 2012 (20h56)
Il me semble même qu'à  une époque les pseudos les plus utilisés de ce forum ont été éventés pour certains. Mais pour certains utilisateurs récents, sans mémoire ou ne connaissant pas ces forumistes, c'est parfois déroutant de trouver quelques pseudos au milieu de tous ces noms.
Re[22] Oui, sur le forum auquel tu fais allusion, ...
Édouard ESKÉNAZI | 6 Février 2012 (21h49)
... le mien c'est Edito : Ed comme Édouard et ito comme ITO (International Technical Official) soit Ed l'ITO, et je ne crois pas l'avoir utilisé non plus sur ce forum-ci.
Re[22] Re[20] Re[19] Là, Vincent, tu te plantes complètement ...
Vincent BERNARD | 6 Février 2012 (21h56)

    Ce n' est pas parce qu' il y a très peu d' intervenants cachés qu' ils doivent continuer à se cacher. Je n' ai pas le temps de jouer les détectives pour essayer de mettre un nom sur des pseudos lamentables, dignes de Kiri le clown.

    Il n 'existe aucun argument permettant de justifier de l' emploi d' un camouflage grotesque, si ce n' est de discuter de choses puériles, ou bien de se moquer des autres sans assumer ses propos.

    Bien sûr, rien n' empêchera jamais les petits rigolos de plaisanter sur des sujets divertissants, mais quand on prétend intervenir sérieusement dans une discussion, qu' est-ce qui empêche Durand ou Dupont de le faire à visage découvert ? Quel avantage tirer de cette hypocrisie ? Y a t' il un véritable intérêt à se camoufler derrière un masque de petit Mickey ?

     En fait, je ne vois qu 'un seul cas pour lequel ce moyen très drôle de divertir la galerie peut éventuellement se justifier, c'est quand le propos n' a aucune valeur. Exemple: relever une faute de ponctuation ou rappeler qu' à 1h du mat' il est temps d' aller se coucher . 

 Cependant, je ne vais pas jouer les justiciers, je n'en ai d'ailleurs pas les moyens, si le procédé plaît à tous, et s' il convient à la majorité de se faire enfumer, je m' incline. ( euh, et sans rancune, hein ? ) Vvince

Re[24] Apparemment, il n'y a que toi qui te fasses "enfumer" ...
Daniel ROUSSEAU | 7 Février 2012 (00h10)
Lorsqu'on connait la personne, on la reconnait facilement par ses propos et en recoupant les faits qu'elle raconte.
Et lorsqu'on ne la connait pas, qu'importe qui elle est...

Ce forum est probablement un des seuls où une majorité de personnes interviennent sous leurs vrais noms (et pour cause, sur bon nombre de forums, il n'est pas prévu de place assez grande pour caser des noms et prénoms un peu longs en entier), probablement une tradition venue des premiers forums entre potes où chacun se faisait appeler par un surnom ou un diminutif...

Au delà des personnes, ce qui est intéressant sur un forum, ce sont les idées qui peuvent y circuler et peu importe qui les colporte... Franchement, on oublie vite les pseudos si on va au fond des choses.

Cerains décrivent le forum comme un défouloir: je pense sincèrement qu'ils devraient y venir plus souvent pour regarder ce qui s'y écrit, voire pour parcticiper aux débats. Il faut bien entendu en élaguer par-ci par-là les simples réactions épidermiques, mais ensuite, passés les messages du type "passes moi le sel" ou "merci la coupe est déjà pleine", ce qui reste est souvent digne d'intérêt, sachant que çà ne doit en aucun cas être considéré comme l'expression d'une quelconque démocratie: ceux qui interviennent avancent avec leurs idées, à chacun de se faire une opinion et d'utiliser ou non le résultat des échanges dans le vrai débat qu'on espère démocratique qui se situe forcément dans les assemblées, comités directeurs et commissions des structures crées pour cà... et là, il n'a jamais été question de se présenter sous un pseudo.
Re[25] Re[24] et autres... Et la labellisation dans tout ça ?
Thierry Rouillé | 7 Février 2012 (09h48)

Avec ce "pseudo" débat, on s'éloigne du sujet, non ?

Pour revenir au sujet, il serait intéressant de savoir combien parmi les clubs 6****** sont près de la source...

Re[26] Et la labellisation dans tout ça ?
Daniel ROUSSEAU | 7 Février 2012 (11h23)
Personnellement (je réponds puisque la question fait suite à un de mes messages), je n'ai répondu qu'à un message à quelqu'un qui est la source de la bifurcation sur les pseudos.

De toute façon, ce n'est pas la première fois qu'un fil part sur un sujet et finit par traiter de toute autre chose.

Mais pour revenir au sujet, je ne pense pas que ce forum soit le lieu idéal pour trouver la réponse à ta question sur les clubs six étoiles...

Samedi j'ai participé a une journée des Assises des Clubs à Agen et la question sur les critères d'attribution des étoiles a clairement été posée aux responsables de la FFA: pour les 6 étoiles, les 4 premières étoiles correspondent aux 4 certifications (il faut donc être certifié dans les 4 domaines pour pouvoir y prétendre), les 2 autres étoiles correspondent au contenu des pièces fournies par les clubs dans leurs dossiers de labellisation.

Les clubs ont demandé qu'on leur envoie un message expliquant leur décompte, ce que Gilbert Marcy (responsable de la commission qui s'occupe du sujet) a promis de faire.

Sur le fond, lorsque la FFA labellise un club, elle atteste qu'il applique la politique fédérale et rien d'autre: par ce seul fait, il ne faut pas s'étonner si les clubs comportant des personnes dans les sphères dirigeantes de la FFA sont parmi ceux qui appliquent le mieux cette politique... Ce n'est pas à priori du favoritisme, c'est plutôt le résultat de l'adéquation de l'action dans leurs clubs de ces personnes avec ce qu'elles préconisent pour notre sport (la réciproque est bien entendu tout aussi plausible).

En résumé, si un club était Champion de France Interclubs Elite et qu'une majorité des athlètes de l'Equipe de France sortait de ses rangs, il n'aurait aucune chance d'obtenir six étoiles s'il ne développait pas par ailleurs la marche nordique, l'athlé pour les jeunes et le loisir running...
Re[27] Re[26] Et la labellisation dans tout ça ?
Joseph Baron | 7 Février 2012 (22h57)
CLUB 6 ETOILES :
Vice président de l'OVA  (Pays de La Loire) - club labellisé 6 étoiles à notre grande surprise : nous visions  5 étoiles ( nous étions 3 étoiles auparavant )
Dès que le classement a été diffusé, j'ai aussitôt  alerté le vice président de la ligue PL chargé des clubs et  la commission FFA en charge de la labellisation pour s'assurer qu'il n'y avait pas d'erreur sur ce classement "optimiste " en notre faveur . La FFA a été très surprise de notre réaction et m'a confirmé que nous avions les 4  certifications ( pas de coach athlé Santé mais trois entraîneurs marche nordique ) , le questionnaire informatique complet  et un projet club ambitieux mais réaliste  au vu  entre autres des résultats obtenus en individuels et collectifs
Suite à cette confirmation fédérale,  nous sommes attentifs aux résultats "troublants" de cette campagne de labellisation au regard du classement de certains clubs .   
Re[28] LABELLISATION DES CLUBS
gilbert Rosillo | 9 Février 2012 (09h57)
Merci pour cette information car les clubs n'ont pas du tout été avisés.
Communication plus que lamentable !
Quant aux résultats, j'adhère totalement aux revendications déjà énoncées à travers les différents posts.
Mais il faut aller au delà de ce forum ! Il y a des votes, des élections futures .....
Re[29] Re[26] Et la labellisation dans tout ça ?
FREDERIC AUGAGNEUR | 27 Février 2012 (16h02)

C'est tout juste: ne pas être d'accord avec les résultats de la labellisation, c'est ne pas être d'accord avec les grandes lignes de la politique fédérale. il convient donc de réagir quand cette dernière est présentée et non pas lors de cui ne représente qu'une conséquence.

Re[30] Re[17] Re[14] Classement surprenant !!!
Jean Marc GRANGE | 20 Mars 2012 (17h32)

Je suis entièrement d'accord avec toi Sylvain, la Labellisation doit être un moyen pour la Fédération d'inciter les clubs à se structurer dans les directions souhaitées pour le développement de notre sport. Jusqu'à cette année nous étions informés suffisemment à l'avance des règles de Labellisation qui allaient etre prises en compte mais pour cette dernière campagne cela n'a pas été le cas et nous avons eu les informations très tard(nous avons découvert le questionnaire informatique fin Juin si je me souviens bien. De plus une règle que le responsable de la FFA m'a dit être une règle de "correction des dossiers" a été ajoutée sans que nous soyons informés: avec 3 certifications on ne peut avoir que 3 ou 4 étoiles avec 2 certifications seulement 2 ou 3, les 5 et 6 étoiles étant réservées pour les clubs ayant 4 certifications. Je ne sais même pas si cette règle a été validée par un Comité Directeur de la FFA (si c'est le cas je suis intéressé pour connaître la date)

En 2010 nous avions été labellisé 6étoiles à notre grande surprise (je m'attendais à 5)  et cette année nous sommes descendus à 4 je ne comprend pas mieux pourquoi mis à part cette "règle de correction des dossiers" qui a été inventée. 

Re[31] Re[30] Re[17] Re[14] Classement surprenant !!!
DANIEL ARCUSET | 22 Mars 2012 (00h28)

Voici le texte de mon intervention lors des assises des clubs du 04/02/2012 à Agen

(diffusé aux membres du bureau FFA)

Daniel ARCUSET

Membre CD FFA de 1987 à 1993

Vice Pt FFA de 1993 à Janvier 2009

Responsable au sein groupe de W ou Commission  du dossier labellisation de 1998 (création)

et certification des clubs (création 2008) à janvier 2009

APRES MIDI (ouverture)

LABELLISATION


L'intervention de Gilbert MARCY en fin de matinée n'ayant pu être suivie de questions réponses pour cause de repas, je vous remercie de me permettre d'intervenir puisque plus tard ce serait des propos hors sujet :


Les décisions relatives à la labellisation 2011/2012 ,et non 2012/2013 sauf sur un plan comptable, puisque consécutives à la campagne 2009/2010 me rendent perplexe sur 4 points  d'inégale importance ; les clubs ont besoins d'être rassurés.


1/Pourquoi n'avoir pas réalisé comme précédemment une plaquette de présentation explicative , outil de communication qui avait fait ses preuves et de transparence pour les clubs


2/Pourquoi, à priori, aucune procédure de recours prévues pour les clubs sauf de leur propre initiative. Ce qui fait que certains hésitent et que d'autres ne feront pas.


3/m'appuyant sur les explications de Gilbert ce matin, pourquoi un poids si élevé réservé à la certification dans l'attribution des niveaux de labellisation.

Ce qui dénature les fondements de la labellisation qui intègrent autant les activités athlétiques reconnues ( certifications) que celles non prises en compte dans la certification telles celles liées aux résultats des activités du club, l'implication territoriale, ou fédérale ou partenariale du club.

Avoir 4 certifications attribue automatiquement au moins 4 * !


4/ à cause du 1 er versement de l'aide aux clubs retardé à Fev. 2012 justifié par l'instruction tardive des dossiers.

A cause du 2 ème versement en 2013 et non fin 2012 et qui à court terme peut créer une année blanche 2011 de financement pour plus de 400 clubs selon le mode à venir de gestion de la labellisation du fait de la dénomination 2012/2013 et non 2011/2012  pour la future campagne « 2014/2015 » avec aide aux clubs versées fin 2014/fin2015...


N.B. :

Gilbert indiquant qu'un autre processus d'attribution des labels aurait nécessité 15 jours de travail j'ai fait valoir :

« Non, non ! Deux week-end . »

Gilbert : « il faut alors des binômes et 30 personnes »

Réponse » tout à fait. Cela fut le cas »








 
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
Partenaires Principaux Partenaire Institutionnel Partenaires
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS