MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Forum SI-FFA PERF
 
complexité des règlements
rené Fabreguettes | 20 Juin 2015 (23h15)

En consultant les résultats du meeting de lancers de Vénissieux de ce jour 20 juin, j'ai été très intrigué par le fait que les athlètes aient pu enchainer deux fois la même épreuve, avec un premier concours à trois essais où tout le monde était systématiquement qualifié (Q) puis une "finale" à six essais (total donc de 9 essais pour tous, mises à part quelques défections). J'avais dans l'idée que ce n'était pas autorisé. Je suis donc retourné consulter le livret des règlements des compétitions nationales 2015 page 6 (décidemment!) et on y trouve ceci:

6. MULTI PARTICIPATION

Au cours d'une même réunion, compétition ou organisation, les athlètes ne seront autorisés qu'à une seule participation par journée dans une même discipline de concours ou de course sans considération de distinction de catégories d'âges, à l’exception de concours ou courses comportant un tour qualificatif.

La question que je me pose: un premier tour avec jamais plus de 6 athlètes, souvent trois, peut-il être considéré comme un tour qualificatif?




Re[1] ma question dérange?
rené Fabreguettes | 24 Juin 2015 (22h40)
Quatre jours après, pas une réponse à ma question, ni pour me dire que je me trompe, ni pour me dire que j'ai raison. Bizarre , vraiment bizarre!!!!!
Re[2] Google est ton ami...
Jocelyn Launey | 25 Juin 2015 (16h42)

René,

j'ai regardé les règles de l'IAAF et rien n'interdit de faire un concours de qualification et une finale le même jour.

Cf. règle 180 Conditions générales - Concours § 9 à 16  Compétition de Qualification (Tour Préliminaire)

 

C'est une interprétation de la règle un peu "capillotractée" mais possible

Re[3] Google est ton ami...
rené Fabreguettes | 25 Juin 2015 (18h34)
vous avez bien lu la règle mais vous avez mal lu la question. Selon moi le premier tour n'avait de qualif que le nom: est-ce bien sérieux de prétendre faire des qualifs avec trois athlètes?!
Re[4] complexité des règlements
Florian Danguy | 25 Juin 2015 (23h29)
Effectivement, c'est obscur et je suis tenté de penser que c'est une exploitation du règlement pour permettre 9 essais au lieu de 6...

Toutefois, il n'y a pas à ma connaissance de limite à la mise en place d'un concours de qualification. Donc la faille me semble difficile à combler, si ce n'est une précision dans les règles fédérales sur ce qui pourrait être considéré comme un concours de qualification "abusif".
Re[5] Google est ton ami...
Jocelyn Launey | 26 Juin 2015 (10h02)

Merci René mais j'ai très bien compris la question.

Tout ce qui n'est pas interdit est autorisé. Or rien n'interdit de faire un tour préliminaire même avec un seul athlète !

L'objectif ici (je suppose), étant que ce soit "tout bénef" pour les athlètes.

C'est suffisament rare d'avoir du temps et des juges pour se permettre ceci...

  

Re[6] et l'éthique dans tout ça
rené Fabreguettes | 26 Juin 2015 (18h14)
Bien sûr que tout ce qui n'est pas interdit est autorisé mais l'humanité n'a pas inventé que la règle, elle a aussi inventé l'éthique et la déontologie; la FFa a même un comité pour ça qui a édité une charte il n'y a pas si longtemps. Il va falloir qu'il songe à en assurer le suivi.
Re[7] complexité des règlements
Maurin Guay | 23 Juillet 2015 (10h08)
Bonjour, moi, j'ai connu des championnats (notament haies hautes) où on avait prévu série + finale avec finalement moins de 8 personnes au départ

Au final, les athlètes ont quand même fait série + finale (ça arrive souvent)

Pas de problème d'éthique pour moi

Le seul cas où cela pourrait être litigieux serait si on a fait le concours de qualif à l'heure d'un concours unique de prévu et que vu le beau temps, on a décidé de faire un 2e concours plus tard (ou dans la foulée)

A mon avis, le mieux serait de retrouver les horaires initiaux de l'épreuve (voir le réglement) et tu sera vite fixé
Re[8] complexité des règlements
rené Fabreguettes | 23 Juillet 2015 (18h28)

Je pensais le sujet clos, mais puisque vous le rouvrez: votre exemple est un cas, unique dans la journée, de série ou il y a eu un manque de candidats imprévu, ça arrive.

Je vous invite à regarder les résultats de la compétition dont je parlais:

http://bases.athle.com/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=0&frmcompetition=175743

il y a au moins 13 qualifs (tous les lancers avec différents poids d'engins). Et l'on sait bien quand on fréquente les compétitions uniquement de lancers (hors benjamins ou minimes) que l'on a rarement une foule d'inscrits; on le sait d'ailleurs à l'avance et en général on adapte le programme en fonction des inscriptions.

Autre preuve que la "qualif " n'en était pas vraiment une regardez le marteau 4kg et cherchez la différence entre les trois "qualifiées" au concours et les trois finalistes réelles.

Je ne dirais plus rien sur le sujet, il ne faudrait pas que je m'attire trop d'inimitiés en Rhône Alpes.

Re[9] Où est le problème ?
Jocelyn Launey | 24 Juillet 2015 (16h45)

Il ne faut pas faire preuve de fausse naïveté, c'était voulu.

Mais je ne vois pas où est le problème ?

Pour une fois que l'on peu en faire bénéficier les athlètes, c'est pas si fréquent. En plus sur des concours, c'est rarissime.

C'est une pratique que l'on rencontre régulièrement sur le sprint alors pourquoi pas en lancer.

Par exemple lors de nos championnats départementaux en salle, il y a des séries puis autant de finales. Lors des épreuves ouvertes il n'est pas rare d'avoir deux 60m ouverts à tous.

Lors de interregionaux en salle (appelés fort justement meeting pré-france) il y a un 60m course 1 puis un 60m course 2 (avec les mêmes) puis au moins 4 finales. Ce qui fait que 100% des coureurs sont assurés de faire 2 courses et au moins 30% d'en faire 3.

 

 

 
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS