MON ACCÈS

Résumé du lundi 7 août :  Barber jette l’éponge

Eunice Barber ne sera pas championne d’Europe de l’heptathlon. Partie sur les chapeaux de roue, en tête de la compétition après le 100 m haies et la longueur, elle a jeté l’éponge avant le lancer du poids. La raison : une douleur à la cuisse gauche, ressentie depuis plusieurs jours mais aggravée par les efforts consentis depuis le début de la matinée. Une terrible désillusion pour Eunice Barber et pour une équipe de France par ailleurs plutôt bien partie dans ces championnats d’Europe. 

Tout avait pourtant bien commencé pour Eunice Barber. Un 100 m haies attaqué pied au plancher, en 13’’11, le meilleur chrono des engagées. Puis un saut en hauteur impeccable, où la Française faisait jeu égal avec la Suédoise Carolina Klüft, les deux jeunes femmes réussissant 1,89 m. Après deux épreuves, Eunice Barber pointait en tête, 36 points devant la Suédoise. En milieu d’après-midi, on apprenait pourtant son forfait pour le lancer du poids. La douleur irradiait sa cuisse gauche. Un traumatisme parti du tendon, pour se propager dans l’ischio-jambier. Eunice Barber devrait passer une IRM dans la journée de mardi. Et décider par la suite de sa participation à la longueur. Un peu plus tard, Marie Collonvillé rendait elle aussi les armes, handicapée par une violente douleur au dos. Au soir de la première journée, seule Antoinette Nana Djimou Ida figurait au classement. A la vingt-quatrième place, avec un total intermédiaire de 3420 points.

Heureusement, le reste de la journée a été plus rassurant pour l’équipe de France. Ronald Pognon, très facile en série (10’’26) puis en ¼ de finale (10’’19), peut envisager la suite du 100 m, mardi, avec confiance et optimisme. Il sera accompagné par Oudere Kankarafou, lui aussi qualifié pour les demi-finales (10’’45), au contraire de Dimitri Demonière. Une même impression de facilité a accompagné Mehdi Baala dans la deuxième ½ finale du 1500 m. Une accélération progressive mais très efficace lui a été suffisante pour s’extraire du peloton et remporter aisément sa course, en 3’39’’74. Abdelkader Bakhtache et Mounir Yemmouni, eux, ont disparu dès ce premier tour, victimes d’une première demi-finale d’une extrême lenteur.

Autre bonne nouvelle : la qualification des deux complices du 400 m, Leslie Djhone et Marc Raquil. Le premier, crédité au petit matin de 45’’67, a laissé la victoire dans sa série au Polonais Daniel Dabrowski. Avant d’avouer ne pas l’avoir vu, exilé qu’il était au couloir 7. Le second a cherché à impressionner ses adversaires, l’emportant en 45’’65, sans donner l’impression de vraiment forcer.

Les autres qualifications du jour sont venues du 800 m féminin, où Elisabeth Grousselle a gagné sa place au temps, en 2’02’’69, du marteau féminin, où Amélie Perrin a assuré un lancer à 67,28, synonyme d’une onzième place, et du saut en longueur masculin, où Kafétien Gomis (7,94 m) et Salim Sdiri (7,87 m), ont pris respectivement les 9ème et 11ème place des qualifications, le deuxième des deux n’assurant sa survie qu’au 3ème et dernier essai.

Déception, en revanche, pour Mickaël Hanany, éliminé dès les qualifications de la hauteur avec 2,19 m, Virginie Fouquet, trop handicapée par des maux d’estomac pour éviter l’élimination en série du 800 m (2’05’’62), Dora Jemaa, 25ème temps des séries du 400 m haies en 57’’94, et les deux lanceurs de poids, Yves Niaré (18,70 m) et Gaëtan Bucki (18,94 m), écarté de la route d’une finale où le dernier qualifié à lancé son engin à 19,68 m.

Seule finale de course de la journée, le 10 000 m féminin n’a pas été très tendre avec les deux Françaises engagées, Christelle Daunay et Zahia Dahmani. La première s’est accrochée le plus longtemps possible au train imposée par les leaders, pour terminer finalement à la 16ème place, en 32’15’’54, son meilleur temps de la saison. La seconde a souffert le martyre, ressentant une terrible douleur dès le 3ème kilomètre. S’interdisant d’abandonner, elle a bataillé jusqu’au bout, héritant de la 23ème et dernière place, en 34’47’’46.

Retrouvez tous les reportages, interviews et résultats de l’athlétisme en vous abonnant sur ce site à Athlétisme Magazine, le mensuel de référence de l’athlétisme français !













INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS