MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos

Le Temps Fort des Jeunes

Juniors garçons : La patience récompensée de Fabien Palcau and co

Ils attendaient cette victoire avec tant d’impatience qu’ils ont porté leur main sur le cœur bien avant que ne retentissent les premières notes de la Marseillaise. Fabien Palcau et ses camarades, champions d’Europe juniors de cross-country, ont pris le temps de savourer un titre acquis de haute lutte dans les champs de l’hippodrome d’Hyères. Rusés, les troupes de Pascal Machat avaient bien préparé leur affaire. « Nous voulions rester tranquilles en début de course, pour ne pas subir les à-coups », résume Mohamed-Amine El Bouajaji. « On savait que si tout le monde faisait son taf, on pouvait entendre la Marseillaise », ajoute Jimmy Gressier.
Les Bleus ont donc laissé le Suisse Julien Wanders s’épuiser en début de partie, et sont sortis du bois lorsque le champion d’Europe en titre, Yemaneberhan Crippa, a placé son attaque victorieuse. Avec trois coureurs dans les sept premiers (Fabien Palcau 2e, Jimmy Gressier 4e et Mohamed-Amine El Bouajaji 7e), et Maxime Hueber Moosbrugger quatorzième, les Français ont devancé les redoutables Italiens de deux petits points seulement. « On s’est battus pour gratter toutes les places possibles, même si on avait mal. Avec les encouragements du public, c’était une grosse motivation », résume El Bouajaji.
Fabien Palcau a parfaitement tiré son épingle du jeu, en reprenant un par un les concurrents un peu trop ambitieux dans la deuxième partie de la course. Dans la dernière pinède, où les organisateurs avaient aménagé un passage de rondins de bois et une butte pour corser l’affaire, le Dijonnais a allongé sa foulée pour aller chercher sa place sur la boîte devant l’Espagnol Lahoufi. « Quand j’ai vu qu’il ne restait plus que Crippa devant moi dans le dernier tour, j’ai compris qu’il fallait tout donner. Dans les trois cents derniers mètres, j’étais tellement concentré que je n’entendais plus rien autour de moi, mais avant cela, à chaque virage, j’entendais les gens crier ‘’Allez Palcau’’ ou ‘’Allez la France’’, c’était magique ! »

Les Déclas

Ghani Yalouz : « L’opposition a été de très haut niveau mais nos coureurs ont fait preuve d’un superbe état d’esprit collectif. Ils ont montré un bel engagement. Six médailles à la maison, c’est quelque chose d’exceptionnel. Je suis heureux pour les athlètes ! »

Bernard Amsalem : « Je suis très satisfait de l’organisation qui a été de grande qualité, grâce à l’équipe fédérale, au comité d’organisation local et à l’ensemble des bénévoles de la région. Près de sept mille personnes étaient présentes sur le site aujourd’hui. On dit que le cross est en difficulté mais ce n’est pas le cas en France, où il est bien vivant. »

Retrouvez les réactions des athlètes français en cliquant ici

Le Coup Dur

Juniors filles : Submergées par la pression

L’an dernier, les juniors filles avaient sauvé l’honneur des Bleus à Samokov, en décrochant l’unique médaille de l’équipe de France lors des championnats d’Europe. Cette année, en terminant au pied du podium, elles sont la seule équipe tricolore à ne pas être montée sur le podium à Hyères. Dur à avaler pour ce collectif talentueux, savant attelage de triathlètes et de spécialistes des labours. C’est sans doute avant le départ de la course que les Bleues ont perdu leur médaille, en gaspillant beaucoup d’influx nerveux. « On était toutes très contractées, raconte Cassandre Beaugrand, quatorzième à l’arrivée. Il y avait beaucoup de stress. On voulait trop bien faire à la maison. » Cécile Lejeune, qui a terminé une place devant Cassandre, a, elle réussi à s’appuyer sur le soutien du public : « Entendre parler français, ça porte et ça donne des ailes. » Entre motivation et pression, l’équilibre est souvent fragile. Les juniors tricolores, qu’on reverra sans doute en équipe de France ces prochaines années, l’ont appris à leurs dépens aujourd’hui.

INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS