MON ACCÈS
Qui seront les successeurs de Kevin Mayer, Mélina Robert-Michon, Fabien Palcau, Marine Mignon et l’équipe de France de trail masculine, couronnés l’an dernier ? Athle.fr vous propose de désigner vos athlètes de l’année dans les cinq catégories suivantes : athlète masculin, athlète féminine, espoir masculin, espoir féminin et collectif. En 2016, près de 7 000 votants ont été comptabilisés. Soyez encore plus nombreux à donner votre avis cette année, en faisant votre choix parmi la liste proposée par la Fédération Française d’Athlétisme. Clôture des votes le 31 décembre !
1
2
3
4
5
6

Pierre-Ambroise Bosse A la recherche de sa meilleure forme tout au long de la saison, Pierrot retrouve la flamme au moment opportun et réalise un « numéro de magie » en finale des championnats du monde, qu’il remporte grâce à une attaque fulgurante à 300 m de la ligne.
Yohann Diniz Malgré une préparation perturbée, le Rémois arrive à Londres avec l’étiquette du favori et prend la course à son compte. En 3h33’12’’, il signe le deuxième meilleur chrono de l’histoire pour un premier titre mondial, dix ans après sa deuxième place à Osaka.
Cédric Fleureton Très attendu aux Mondiaux de trail en raison du format raccourci (50 km), le Lyonnais a fait parler ses qualités et sa ténacité pour décrocher la troisième place derrière les Espagnols Hernando et Clemente, intouchables ce jour-là à Badia Prataglia (Italie).
Jimmy Gressier Déçu par sa prestation sur 5000 m lors des Europe espoirs, le Nordiste se rattrape lors du rendez-vous continental dans les labours à Samorin (Slovaquie). Auteur d’une magnifique course, il remporte le titre chez les moins de 23 ans. Son premier podium international en individuel !
Renaud Lavillenie Blessé au cœur de l’hiver, le Clermontois a dû composer avec un physique en délicatesse pour se frayer un chemin vers les cimes. Dans une finale mondiale d’une grande densité, il parvient à décrocher le bronze derrière l’Américain Kendricks et le Polonais Lisek.
Pascal Martinot-Lagarde Toujours très à l’aise en salle, PML décroche une 6e médaille consécutive lors d’un grand championnat indoor, en se parant d’argent à Belgrade en 7’’52, derrière Pozzi. Une blessure au pied l’a malheureusement privé de la saison estivale.
Kevin Mayer Impérial en hiver comme en été, le meilleur combinard français de l’histoire enchaîne un record d’Europe du pentathlon en salle à Belgrade et le titre mondial du décathlon à Londres malgré une grosse frayeur lors de la perche.
Ludovic Payen Le jeune espoir du 110 m haies triomphe de la concurrence à Bydgoszcz (Pologne) lors des championnats d’Europe des moins de 23 ans, en abaissant au passage son record personnel à 13’’49 pour prendre le meilleur sur le Britannique Khai Riley-Laborde.
ÉTAPE PRÉCÉDENTE
ÉTAPE SUIVANTE
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS