MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Dahmani efface Boxberger
Commentez cette actualité(1)
Dahmani efface Boxberger

La performance est presque passée inaperçue en cette fin de mois d’août. Mais c’est un vrai exploit qu’a réalisé Samir Dahmani vendredi dernier, lors du meeting de Bruxelles. En 3’38’’01, le demi-fondeur de Martigues Sport Athlétisme a effacé des tablettes le record de France du 1500 m de Jacky Boxberger (3’40’’8 en 1968), soit la plus ancienne marque de référence de l’athlétisme français. A 19 ans, le protégé de Nordine Ghezielle détient désormais toutes les meilleures marques nationales sur demi-fond court en cadet et junior. Impressionnant.

« Enfin ! » C’est le cri du cœur qu’a poussé Samir Dahmani à l’arrivée du 1500 m de Bruxelles, vendredi dernier. Comme si le soulagement avait pris le pas sur la joie, en ce jour de record de France juniors. Le demi-fondeur martégal, en prenant la quatorzième place de ce meeting Diamond League en 3’38’’01, a effacé avec classe les 3’40’’8 de Jacky Boxberger en 1968, soit la plus ancienne marque de référence de l’athlétisme français. Une performance exceptionnelle, que beaucoup lui promettaient depuis de nombreux mois. Dans un peloton dense de dix-sept coureurs, le jeune Samir a couru avec l’intelligence d’un roublard des pelotons. Calé sagement en dernière position du peloton, il a parfaitement géré son effort en passant au mille mètre en 2’25 environ avant de terminer très fort. « J’ai vu rapidement que ça allait vite, raconte-t-il. Je suis resté derrière au contact. A un tour de l’arrivée, j’ai vu sur le panneau d’affichage qu’il fallait que je finisse en 1’ et j’ai relancé dans les deux cents derniers mètres. » La clé de sa réussite ? Il n’a pas été impressionné plus que cela par la dimension de la compétition. « Je n’ai pas fait de complexes, affirme-t-il. J’ai préféré ne pas regarder la start-list et j’ai fait ma course. Je me devais de faire un chrono. Ce n’est pas donné à tout le monde de participer à la finale de la Diamond League. Je tiens d’ailleurs à remercier mon manager et l’organisateur pour leur confiance. »

Une déchirure de quinze centimètres en juin
Recordman de France cadets du 800 m (1’48’’75) et du 1500 m (3’43’’85) depuis 2008, recordman de France juniors du 800 m (1’46’’74) depuis juin dernier, Samir Dahmani réalise donc le grand chelem sur demi-fond court avec ses 3’38’’01. « C’est mon plus beau record, le plus dur. Tout le monde me parlait des 3’40’’8. Ça aurait été bête de ne pas faire mieux cette année. Beaucoup s’y sont cassé les dents. Boxberger a réalisé ce chrono lors d’une finale olympique. Je lui rends hommage. » Nordine Ghezielle, l’entraîneur du junior deuxième année, abonde : « Ce n’est pas un record banal. Peut-être que les gens ne se rendent pas compte. Jacky Boxberger était un grand athlète qui s’en est allé tragiquement et auquel nous pensons ce soir (ndlr : vendredi dernier). Ce n’était pas gagné d’avance pour Samir. » Le coach fait référence à la déchirure de quinze centimètres à l’ischio-jambier gauche dont a été victime son élève mi-juin. Une blessure qui l’a empêché de défendre véritablement ses chances lors des Mondiaux juniors de Moncton fin juillet. Diminué, il avait terminé cinquième du 800 m et été éliminé en séries du 1500 m au Canada.

Samir Dahmani et son entraîneur auraient pu décider d’en rester là cette saison. Ils ont finalement préféré s’accrocher. Le 1er août, le demi-fondeur a entamé un stage de vingt jours dans un Font-Romeu déserté par les athlètes. « Je voulais finir sur une note positive, glisse-t-il. Ça a été difficile mentalement. Si mon coach n’avait pas été là derrière, j’aurais lâché. » Un 800 m de rentrée le 24 août à Villeneuve d’Ascq en 1’47’’42 confirmait l’évidence : il avait le record de France junior du 1500 m dans les jambes… A 19 ans, le demi-fondeur est un des grands espoirs de l’athlétisme français. Mais le plus dur commence car briller chez les jeunes n’est pas la garantie d’une grande carrière chez les grands. « Pour moi, je suis senior dans ma tête dès l’an prochain, conclut Samir. Et avec ce que j’ai réalisé à Bruxelles, je reviendrai avec plus d’ambitions. »

Florian Gaudin-Winer pour athle.com

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Philippe Guilbaud - 03/09 (15h46)
Bravo Samir, faire sauter un record qui a tenu 42 ans, sacré perf !
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
07/12 >  
30/11 >  
30/11 >  
28/11 >  
27/11 >  
30/10 >  
05/10 >  
18/09 > (7)
07/09 > (3)
10/08 >  
le reste de l'actualité
11/12 >  
09/12 >  
08/12 >  
08/12 >  
08/12 >  
07/12 >  
05/12 >  
03/12 > (2)
26/11 >  
26/11 >  
23/11 > (2)
23/11 >  
21/11 > (2)
21/11 >  
20/11 >  
19/11 >  
19/11 >  
19/11 > (1)
16/11 > (1)
16/11 >  
15/11 >  
12/11 > (1)
12/11 >  
08/11 >  
05/11 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS