MON ACCÈS
Les
Vidéos
Trouver un club près de chez vous
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Le baby athlé est sur les rails
Commentez cette actualité(6)
Le baby athlé est sur les rails

Après plusieurs mois de travail et de réflexion, le groupe de travail mis en place par la FFA pour développer et structurer la pratique de l'athlétisme chez les moins de six ans est sur le point de lancer officiellement le « baby athlé ». Le projet, qui sera proposé aux clubs de France sous forme d'une série de situations pédagogiques spécifiques, devrait être finalisé d'ici la rentrée de septembre. Le point avec Julie Huberson, chef de projet Baby Athlé.

A qui s'adresse le baby athlé et quels sont ses objectifs ?
Cela s'adresse aux enfants entre 3 et 6 ans, juste en dessous de la catégorie « éveil athlétique ». L'objectif premier est d'uniformiser une pratique déjà existante sous des formes très diversifiées en France. Certains clubs font des choses intéressantes, d'autres accueillent ces jeunes en même temps que les « éveils », par manque d’informations sur ce public très particulier. Jusque-là, nous ne proposions rien allant dans ce sens à nos clubs, il était temps de le faire. 

Peut-on être athlète à l'âge de 3 ans ?
L'idée n'est pas d'amener les enfants sur une piste dès trois ans, mais de s'occuper d'un public déjà existant, de 3 000 licenciés environ. Il s’agit donc d’un devoir pour la FFA. D'autant que d'autres fédérations se sont emparées du sujet. Nous devions le faire aussi, pour repositionner l'athlétisme comme sport de base. Nous savons que nous ne garderons pas forcément ces enfants pendant trente ans dans nos clubs. Mais nous pouvons les laisser partir avec de bons souvenirs, et peut-être avec l'envie d'y revenir plus tard. Et en étant satisfaits de leur avoir donné une expérience motrice large, qui les aidera à s’épanouir sportivement.

Quel est le contenu du projet ?
Le contenu prendra la forme d'un ensemble de fiches pédagogiques proposées aux éducateurs, pour les aider à construire une séance ou choisir des exercices permettant de développer la motricité au sens large et pas uniquement athlétique. Ces fiches seront disponibles dans le cadre des formations mises en place prochainement, et sur Internet via un abonnement, sur une plate-forme qui va être mise en place prochainement pour regrouper tous les contenus de ce type.

Quels sont les moyens dont il faut disposer pour accueillir baby athlé ?
Les moyens nécessaires ne sont pas énormes au niveau du matériel, mais il est tout de même important d'avoir un lieu de pratique couvert pour l'hiver. Cela peut-être un gymnase, mais aussi un dojo ou une salle de gym. Nous allons travailler avec DIMA pour mettre en place un kit de matériel minimum adapté. Il est clair qu'on ne va pas sortir des haies pour du baby athlé comme on le ferait avec des poussins ou des benjamins.

A quoi ressemblera une séance ?
Il est déjà très important de séparer le groupe de baby athlé des éveils athlétiques et poussins. En raison de leur différence d'âge, il y a de fortes disparités au niveau de la motricité, de l'attention et de la vie de groupe. L'idéal est une séance hebdomadaire d'une heure, avec 40 à 45 minutes effectives. Le nombre d'enfants ne doit pas aller au-delà de quinze mais un éducateur peut multiplier les créneaux pour accueillir un grand nombre d'enfants. Dix à douze enfants par adulte, c’est un chiffre raisonnable. Des encadrants non formés ou des parents peuvent également fournir une aide précieuse pour la gestion du groupe. Sur le fond, la séance en elle-même sera guidée par le monde imaginaire, autour d’historiettes qui amènent l’enfant vers une action motrice. Les situations pédagogiques seront diversifiées mais stables dans le temps, pour laisser le temps à l’enfant d’enregistrer de nouvelles compétences.

Comment s'est mis en place le projet ?
Un groupe de travail a été créé il y a un an, avec cinq collègues, pour réfléchir à la philosophie du projet. Quinze clubs, un peu partout en France, ont fait office de laboratoire pour évaluer ce qui était faisable ou non. Nous sommes actuellement en train de terminer la phase de rédaction des fiches pédagogiques. Ce sera un premier jet, qui pourra être complété et mis à jour en fonction de ce qui remontera du terrain. La phase de communication arrivera d'ici l'hiver, et nous espérons commencer les formations spécifiques, sur le même modèle que les formations -12 ans ou -16 ans existantes, de février à mai 2014, afin d’être opérationnels au début de la saison 2014-2015.

Propos recueillis par Etienne Nappey pour athle.fr

 

PG
Administrateur
les réactions (6)
Abdellatif Aichi - 13/11 (16h24)
Nous sommes fière d'avoir une section Baby Athlé sur la commune de Persan, depuis un peu plus 1 ans maintenant ; ) avec #Athlétique_Club_Persan
Marie-christine Henry - 30/06 (13h51)
Nous avons mis en place depuis plus de 5 ans une section pour les 3-5 ans. Pour nous, c'est une excellente expérience et a un vif succès et il y a de la demande...Ce n'est pas pour gonfler le nombre de licenciés comme peuvent le penser certains... Je trouve dommage que le prix des licences ne soient pas encore adaptées. Il en est de même pour le diplôme qui arrive bien tardivement alors que quelques clubs ont déjà pris cette initiative. A tester pour ceux qui veulent se diversifier et s'éclate
Thierry Rouillé - 28/06 (08h00)
Allons, ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain ! Wait and see... Pourquoi prêter à nos instances dirigeantes des intentions inavoubles ? Structurer les activités des tous petits est une excellente initiative, comme le Kid's athletics, non ? Sinon, à quand le papy athlé pour préserver nos anciens qui persiistent à compétiter comme des jeunes ? Là, il y aurait quelque chose à faire ! Moi, je dis ça, je ne dis rien car critiquer les décisions fédérales, ce n'est pas bien...
Claudette Mathias - 22/06 (17h42)
Oui mais voilà,pendant que vous nous faites des belles fiches pour que tout le monde fasse la même chose (quel ennui!) qui s'occupe des enfants? Laissez les bébés tranquilles ils ont leurs parents ET les maternelles classes qui font ça très bien! Qui dans les clubs va pouvoir s'occuper des petits ,des petits moyens ,des moyens des moyens grands des grands???Vous avez l'argent pour faire des belles fiches NOUS n'avons pas l'argenty pour payer des éducateurs;NOUS nous sommes tous bénévoles
Jacques Fievre - 19/06 (17h41)
On veut le bien des enfants... et alors on les pousse vers l'éveil sportif basé sur la motricité et la pratique multiple... et on n'a pas attendu pour mettre en place dans nos communes des structures adaptées... Ou bien ce qui compte , c'est des licences, encore plus de licences à la FFA ... et on les prendra au berceau... Tant pis pour les enfants.... N'importe quoi.
Jérémy Dauge - 19/06 (12h31)
Les formations seront de février à mai 2014 ? Mais ces dates sont passés !
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
12/05 >  
21/12 >  
25/09 >  
11/05 >  
23/01 >  
27/10 >  
10/10 >  
28/09 >  
31/07 >  
18/06 > (6)
le reste de l'actualité
05/04 >  
21/03 >  
10/02 >  
04/12 >  
26/10 > (3)
23/10 >  
16/10 >  
24/09 >  
05/07 > (2)
26/06 >  
22/06 >  
03/06 >  
27/05 >  
04/05 >  
13/02 >  
15/01 >  
05/01 >  
05/01 >  
05/01 >  
09/12 >  
03/11 >  
14/10 >  
13/10 > (1)
19/09 >  
07/07 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS