MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
France de Marathon : Corinne Herbreteau-Cante prend sa revanche !
Commentez cette actualité(1)
France de Marathon : Corinne Herbreteau-Cante prend sa revanche !

Sous un soleil printanier, les France de marathon ont permis à Corinne Herbreteau-Cante (Saint-Sylvain d’Anjou) de décrocher son premier titre national en devançant Aline Camboulives (Saint-Julien), qui l’avait battue l’an passé sur la même épreuve, mais qui s’offre le titre vétéran en guise de consolation. Chez les hommes, le légionnaire Ruben Iindongo devance le Clermontois Simon Munyutu. Récit.

Si Nougaro magnifiait « l’eau verte du Canal du Midi », les coureurs ont dû se contenter du bleu sombre du macadam ce dimanche 27 octobre, à l’occasion des championnats de France de marathon disputés à Toulouse. Sur un tracé sillonnant la ville rose du Sud au Nord, ils auront tout de même passé en revue quelques-uns des plus beaux sites de la capitale gasconne, du Pont Neuf à l’arrivée sur la place du Capitole. Pas sûr, toutefois, que Corinne Herbreteau-Cante et Aline Camboulives aient pris le temps d’admirer l’architecture toulousaine. Entre la première, médaillée d’argent de l’épreuve l’an passé et récente 3e des France de semi, et la seconde, double tenante du titre sur marathon et sacrée championne de France du semi le 22 septembre à Montbéliard, l’heure était à une nouvelle explication. Et la course, cette fois, a tourné en faveur de Corinne Herbreteau-Cante. La sociétaire de l’AS Saint-Sylvain d’Anjou l’emportait en effet avec une toute petite minute d’avance (2h37’50 contre 2h38’51 à Camboulives) pour cueillir son premier titre national. Le fruit d’une course patiemment construite, où la future lauréate allait tempérer ses ardeurs du premier kilo (passage en 3’35) pour revenir tranquillement sur le groupe de tête. Peu avant le semi, elle reprenait ainsi le groupe de Camboulives, qui décrochait légèrement à partir du 25e. L’athlète de l’Athlé Saint-Julien pouvait se consoler avec un titre de championne de France vétéran pour sa première année dans la catégorie, tandis qu’Anaïs Quéméner (Tremblay AC) était la première espoir à couper la ligne (3h04’13).

Dans des rues occitanes inondées de soleil et sous une température de printemps, alors qu’une bonne partie du pays guettait le ciel avec inquiétude, la victoire masculine s’est jouée entre ancien et nouveau légionnaires. Quelques minutes après le vainqueur de l’épreuve, le Kényan Benjamin Bitok, déjà multiple vainqueur au Capitole, c’est le Caporal-chef Ruben Iindongo (Athleg Provence) qui devançait Simon Munyutu (Clermont Athlétisme Auvergne). Certes, Iindongo visait beaucoup mieux que ses 2h17’44 (contre 2h21’43 pour Munyutu). Mais le rythme imposé par Bitok (2h10’54, record de l’épreuve) était trop élevé. Pas le bon jour, pas les bonnes jambes. Suffisant toutefois pour éteindre les espoirs du Clermontois. Sébastien Charnay (Pont de Vaux) complétait le podium avec une 1’30 de retard sur Munyutu. Sixième de la course et premier vétéran (2h27’38), l’aîné des frères Holzerny, le toujours fringant François (Nice CAA), conservait le titre décroché l’an passé sur ses terres azuréennes. Un quart d’heure plus tard, l’espoir Rémi Legat (Rouen Maromme Mont Saint Aignan) s’adjugeait l’or dans sa catégorie (2h42’07).

Côté équipes, enfin, on notera les victoires de l’US Laval chez les femmes en vétérans comme en toute catégories (9h20’44 sur trois athlètes), de Pont de Vaux chez les seniors hommes (7h40’51) et des Aveyronnais du Team 12 en vétérans (8h12’57). Autre indication : les champions du jour ont marqué des points en vue de la sélection pour les championnats d’Europe de Zürich, en août prochain. Ces France 2013 étaient en effet l’une des étapes importante sur la route de la sélection pour le grand championnat de l’été. A Toulouse, c’est un peu plus qu’un titre de champion de France qui se jouait…

Cyril Pocréaux pour athle.fr

Cliquez ici pour consulter tous les résultats

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Gérard Dupuy - 29/10 (08h41)
A signaler un fait tout de même rarissime : un couple sur le podium d'une même épreuve le même jour. Martha Komu et Simon Munyutu. Que donnera leur fille dans quelques années ? (Ce qu'elle pourra ou voudra, bien entendu....)
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
28/10 >  
21/10 > (1)
01/10 >  
28/09 >  
10/09 >  
22/07 > (1)
21/07 > (1)
20/07 > (1)
15/07 >  
15/07 >  
le reste de l'actualité
09/12 >  
08/12 >  
08/12 >  
08/12 >  
07/12 >  
07/12 >  
05/12 >  
03/12 > (2)
30/11 >  
30/11 >  
28/11 >  
27/11 >  
26/11 >  
26/11 >  
23/11 > (2)
23/11 >  
21/11 > (2)
21/11 >  
20/11 >  
19/11 >  
19/11 >  
19/11 > (1)
16/11 > (1)
16/11 >  
15/11 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS