MON ACCÈS
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Trouver un club près de chez vous
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France de Cross : Leur grande première
Commentez cette actualité
Championnats de France de Cross : Leur grande première

Laila Traby et El Hassane Ben Lkainouch ont remporté au Pontet (Vaucluse) leur premier titre de champion de France du cross long, distance reine de ces championnats. Sous les yeux de près de 9000 spectateurs, ils ont su attendre leur heure pour dompter un mistral soufflant en rafales. Ce dimanche ensoleillé a également été marqué par les démonstrations de Clémence Calvin et Florian Carvalho, deux vrais spécialistes des labours, sur le court. Chez les jeunes, peu de surprises avec les victoires de plusieurs grands espoirs, qui confirment tout le bien que l’on pensait d’eux.

  • Résultats Cross long hommes, cliquez ici
  • Cross long hommes : Ben Lkainouch en or
    Dans une course dominée par les athlètes étrangers, avec quatre coureurs du continent africain aux quatre premières places (dont le Marocain d’Alès Cévennes Athlétisme Othmane El Goumri, vainqueur), El Hassane Ben Lkhainouch a réussi à tirer son épingle du jeu. Cinquième au scratch, l’ex-légionnaire licencié à Alès a su attendre sagement son heure pour aller chercher le titre national. Il est longtemps resté caché, préférant attendre la fin de course pour accélérer. Abdellatif Meftah (Endurance 72) et James Kibocha Theuri (SCO Sainte-Marguerite Marseille) n’ont pas pu lui résister. Malgré une préparation perturbée suite au décès de son père fin janvier, Ben Lkhainouch a su arriver en forme le jour J et s’est surtout comporté en fin stratège. Comme Traby chez les femmes, il est sacré pour la première fois champion de France de cross. Belle surprise avec la quatrième place de Romain Courcières (Sa Toulouse Uc) devant Mehdi Akaouch (AS Pierrefitte) et le vétéran Driss El Himer, impressionnant l’année de ses 40 ans. Chez les espoirs, la victoire revient à Youssef Mekdafou (Pierrefitte Multi Athlon), 25e au scratch.

    El Hassane Ben Lkhainouch (Alès Cévennes Athlétisme), champion de France de cross long : « Je suis vraiment content de ce titre. J’ai perdu mon père fin janvier, ce qui m’a perturbé dans ma préparation. Mais j’avais confiance en moi et je savais que j’étais capable de monter sur le podium. Je connaissais les nationalités des athlètes en tête de course. Je n’ai donc pas répondu aux relances. J’ai préféré partir à mon rythme avec les Français et j’ai accéléré un peu à la fin. J’aurais bien aimé que mon père sache que j’ai gagné aujourd’hui mais c’est le destin. »
    Youssef Mekdafou (Pierrefitte Multi Athlon), champion de France espoirs : « Je suis très heureux car ce titre m’avait toujours échappé depuis la catégorie juniors. Je le voulais tellement pour ma dernière année chez les espoirs. C’est pour cela que vous m’avez vu rempli d’émotions (sic) à l’arrivée. Ça a été très dur pour moi aujourd’hui car le parcours était très roulant, ce qui me désavantageait en tant que vrai crossman. J’ai vraiment couru avec le cœur. Je suis un teigneux et un bagarreur. »

  • Résultats Cross long femmes, cliquez ici
  • Cross long femmes : La première de Traby
    Blessée l’an dernier lors des championnats de France, Laila Traby a pris sa revanche sur le sort. La fondeuse de Martigues Sport Athlétisme a décroché son premier titre de championne de France de cross, en devançant au sprint Sophie Duarte (CA Balma). Elle a fait parler dans les derniers mètres sa pointe de vitesse, en tant qu’ex-spécialiste du 800 m. Pour sa dauphine, championne d’Europe de cross en décembre dernier, c’est une nouvelle place d’honneur. Mais pour son premier titre dans les labours, il faudra encore attendre. Christelle Daunay (SCO Sainte-Marguerite Marseille) prend la troisième place et s’impose chez les vétéranes. A noter la belle septième place au scratch de Cécile Jarousseau (Entente des Mauges), titrée chez les espoirs.

    Laila Traby (Martigues Sport Athlé), championne deFrance de cross long : « Je suis très contente de remporter ce titre devant la championne d’Europe. J’ai bien travaillé avec mon entraîneur pour cela. La course a été très difficile mais j’ai résisté en suivant Sophie pour sortir dans la dernière ligne droite. J’avais confiance en mon finish car je suis une ex-coureuse de 800 m. »
    Cécile Jarousseau (Entente des Mauges),championne de France espoirs : « Je voulais conserver mon titre. C’est super ! Je suis partie un peu vite et je me suis fait peur. Quand j’ai vu Christelle Daunay à mes côtés, je me suis calmée. Je me suis retrouvée avec Séverine Hamel et Marie Bouchard. Cette dernière est espoir. Ça m’a un peu aiguillonnée. Je me suis vraiment fait plaisir au niveau des passages boueux mais je me suis aussi fait mal aux tendons. Cette victoire me donne envie d’aller un peu plus loin. »
    Christelle Daunay (SCO Sainte-Marguerite Marseille), championne de France vétérane : « Je suis contente de ce titre, même si ce n’était pas ce que j’étais venue chercher en premier. Je n’ai jamais réussi à m’accrocher au duo de tête. J’étais dans un jour moyen. J’ai changé de catégorie, c’est la loi ! Ce cross m’aura servi de préparation pour les championnats du monde de semi-marathon dans un mois. Le parcours était lourd. J’ai dû puiser dans mes réserves. C’est bon pour la suite et les longues distances. »

  • Résultats Cross court hommes, cliquez ici
  • Cross court hommes : Carvalho au-dessus du lot
    Un coup de coude en pleine bouche au départ, une chute à un kilomètre de l’arrivée. Et tout de même un titre de champion de France de cross court pour Florian Carvalho, impressionnant d’aisance au Pontet aujourd’hui. Deux jours après un chrono légèrement sous les 2’20’’ au 1000 m à Metz, le miler de l'US Nemours Saint-Pierre Athlé a confirmé qu’il était en grande forme. Il a accéléré quand il l’a voulu et seul le Kényan Salim Saiti Saremo (Uaca Saint-Brieuc) a été en mesure de le suivre. La médaille d’argent revient au steepleur Valentin Pepiot (Doubs Sud Athlétisme) et celle de bronze à David Vuste (Avia Club Issy-les-Moulineaux).

    Florian Carvalho, champion de France : « Je gagne mon premier titre de champion de France et je perds ma langue (ndlr : suite à un coup de coude pris au départ, Florian s’est retrouvé la bouche ensanglantée). J’ai fait les frais au départ des bousculades. Le vent de face m’a sauvé car, sinon, le rythme aurait été beaucoup plus rapide et j’aurais eu du mal à revenir. Une fois qu’on se retrouve devant, c’est plus facile d’être relâché. La forme est revenue au bon moment. Cette victoire, c’est une étape que je savoure. Le cross, c’est la base de l’athlé. Ça forge le mental pour tout. »

  • Résultats Cross court femmes, cliquez ici
  • Cross court femmes : Le grand chelem de Calvin
    Vainqueur dans toutes les catégories depuis cadette, Clémence Calvin a ajouté à son compteur le dernier titre individuel qui lui manquait, celui du cross court. En vraie spécialiste des labours, la fondeuse du SCO Sainte-Marguerite Marseille a couru à son rythme, sans se préoccuper de la concurrence. Seule la Marocaine Kadija Sammah (Martigues Sport Athlé) a pu longtemps l’accrocher, pour finalement terminer à six secondes. Laura Miclo (AS Aix-les-Bains) est vice-championne de France, la médaille de bronze revenant à Jennifer Lozano (Entente Franconville Cesame Val d’Oise).

    Clémence Calvin (SCO Sainte-Marguerite Marseille), championne de France : « En cross court, il ne faut pas trop calculer. Pour reprendre une phrase que j’ai lue dans un article, c’est une longue ligne droite. J’ai réussi à éviter les bousculades. Je suis issue du cross. J’avais tout intérêt à jouer sur mes qualités. J’espérais gagner, peu importe la marge. Je pense que ce choix du cross court sera payant cet été. Cette course m’a apporté beaucoup de plaisir et de nouvelles sensations. Sur cross court aussi, les filles sont des guerrières. Il faut tout le temps relancer. »

  • Résultats Juniors garçons, cliquez ici
  • Juniors hommes : Belhadj au bout du suspens
    Quatre coureurs en sept secondes. L’arrivée de la course juniors hommes a été très serrée, avec quatre athlètes pour trois places sur le podium. Au final, avantage à Mehdi Belhadj (Pierrefitte Multi Athlon). Le Dionysien a pris la foulée du triathlète Raphael Montoya (Nice Côte d’Azur Athlétisme) et l’a coiffé dans les derniers mètres. Médaille de bronze pour Julien Wanders (Eaa - S/l La Foulée d’Annemasse). Le Dijonnais Alexis Miellet, qui faisait partie des grands favoris, doit se contenter de la cinquième place. Si Belhadj a été sacré champion de France, c’est le Marocain Zouhair Talbi qui a largement dominé les débats, en s’imposant avec 1’10 d’avance sur son dauphin. Personne n’a osé le suivre et c’est donc au sprint que tout s’est joué.

    Mehdi Belhadj (Pierrefitte Multi Athlon), champion de France : La course s’est jouée dans les 250 derniers mètres. Raphael Montoya est revenu sur nous et y est allé. Je me suis accroché. J’avais confiance en mon sprint même si nous étions nombreux à jouer le titre. Je savais que le premier était un Marocain et qu’il avait terminé 14e des Mondiaux. Mon coach m’avait dit de ne pas le suivre et ça a donc été stratégique. Je suis super content. Je préparais ce cross depuis la fin des championnats d’Europe. Ça me donne l’envie de continuer de progresser. »

  • Résultats Juniors filles, cliquez ici
  • Juniors filles : Le doublé pour Geyer-Carles
    Comme Cassandre Beaugrand chez les cadettes, Johanna Geyer-Carles (Athlé Sud 77) a conservé son titre chez les juniors. La Francilienne a attendu les deux tiers de la course pour accélérer le rythme. Logiquement, personne n’a pu suivre la meilleure junior tricolore lors des derniers championnats d’Europe de cross. Epuisée à l’arrivée, elle a dû s’allonger pendant quelques minutes pour reprendre ses esprits et répondre aux questions de la presse. La deuxième place revient à Audrey Merle (Montpellier Agglo), devant la camarade de club de Johanna, Emma Oudiou.

    Johanna Geyer-Carles (Athlé Sud 77), championne de France : «Evidemment, l’objectif est atteint ! Quand on a goûté au titre, on ne s’en lasse pas. La pression était vraiment réelle. Cette année, j’avais tout à perdre. Ma stratégie, fixée avec mon coach Thierry (Choffin), était de partir vite pour ne pas prendre le risque de tomber. Puis je devais tempérer pour faire ensuite la différence. Je suis très fatiguée. L’effort a été violent pour moi comme pour toutes les filles. »

  • Résultats Cadets, cliquez ici
  • Cadets : Un premier titre pour Palcau
    Une course très ouverte avec, au final, la victoire du Bourguignon Fabien Palcau (Dijon UC). Après un départ très rapide, les meilleurs cadets se sont beaucoup regardés. Ils se sont finalement retrouvés à trois en tête de course à l’attaque de l’ultime boucle. Anthony Pontier (Clermont Athlétisme Auvergne), médaillé de bronze l’an dernier, a décidé de démarrer dans le sous-bois, la partie la plus difficile du parcours. Légèrement décroché, Fabien Palcau est finalement revenu sur le Clermontois et a accéléré progressivement dans les cinq cents derniers mètres pour aller son premier titre de champion de France avec sept secondes de marge sur Pontier. Troisième place pour Hugo Hay (Sèvre Bocage Athlétic Club).

    Fabien Palcau (Dijon UC), champion de France cadets : « Il y a eu plusieurs attaques. J’ai parfois été un peu distancé mais je suis revenu progressivement. Dans la dernière boucle, Anthony me met cinq mètres. Je reviens et je commence à accélérer. Et j’ai tenu ! Je visais le podium. Je suis super surpris et content de décrocher le titre. C’est un bon début ! C’est de bon augure pour la suite. »

  • Résultats Cadettes, cliquez ici
  • Cadettes : Le cavalier seul de Beaugrand
    Grande favorite, Cassandre Beaugrand (AS Monaco) a facilement conservé son titre de championne de France cadettes. En tête dès les premiers mètres, la triathlète a rapidement fait le trou sur ses concurrentes. Surclassée chez les juniors lors des championnats d’Europe de cross en décembre dernier, elle a fait montre une nouvelle fois de sa grande classe, se permettant des coups d’œil réguliers vers l’arrière pour se rendre compte que personne ne pouvait suivre le train qu’elle imposait. Cassandre avait un peu mal au ventre pendant toute la course. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ça ne s’est pas vu ! L’argent revient à Elise Decorte (US Athlétiques de Liévin), à près de quarante secondes derrière, et le bronze à Léa Navarro (Nma – AC La Chapelle sur Erdre).

    Cassandre Beaugrand (AS Monaco), championne de France : « Je suis contente et très satisfaite. Je n’avais pas de stratégie prédéfinie. Je cours à chaque fois comme je le sens et je vois ce qui se passe. J’étais assez bien aujourd’hui. J’avais un peu mal au ventre mais ça, on s’en fiche un peu ! Ce statut de favorite apporte un peu plus de stress mais, comme je le dis souvent, on a deux bras, deux jambes donc rien n’est impossible. »

  • Résultats Vétérans, cliquez ici
  • Vétérans : Benhari au finish
    A l’issue d’un superbe mano a mano, Mokhtar Benhari (Val-de-Reuil AC) remporte le titre de champion de France vétérans au sprint, une seconde devant Thierry Guilbault (VGA Compiègne). Le Picard avait pris les devants mais a rapidement été rejoint par le Normand. Les deux athlètes, pour leur première année dans la catégorie, se sont ensuite beaucoup observés. L’ex-pilier de l’équipe de France de cross a finalement réglé dans la dernière ligne droite Thierry Guilbault, sur un parcours sec au niveau de l’hippodrome mais très boueux sur les quelques hectomètres situés en sous-bois.

    Mokhtar Benhari (Val-de-Reuil AC), champion de France : « Je savais que Thierry (Guibault) était fort au train. Il n’a jamais essayé de partir et ça m’arrangeait car je ne me sentais pas très bien aujourd’hui. J’avais une chance, je l’ai saisie. On s’est relayé un peu et j’avais très confiance en mon finish. Chez les vétérans, on ne court plus dans le même état d’esprit que chez les seniors. On se fait plaisir. C’est autre chose. »

  • Résultats Handisport, cliquez ici
  • France de cross Handisport : Birdhaha et Gangloff titrés
    Sur le parcours du cross court, 18 concurrents hommes et femmes, tout handicap debout confondu, se sont élancés à l’assaut des 3800 m proposés. Rapidement, trois hommes se sont détachés du peloton avec comme meneur Khalid Birdaha (Athlétisme Le Bourget-Drancy/amputé membre supérieur ou assimilé), suivi de Jean-Baptiste Chirol (Stade Français/mal voyant) et Driss Ouguerd (Paris Université Club/amputé membre supérieur ou assimilé). Si ces trois hommes ont fait jeu égal pendant le premier tiers de course, Birdaha, le tenant du titre, a ensuite pris seul les commandes pour filer sans problème vers un second sacre. Douze secondes plus tard, Chirol devenait vice-champion de France après avoir déposé Ouguerd dans les 500 derniers mètres.
    Chez les féminines, à noter le nouveau titre de Rosario Murcia-Gangloff (Handisport Béziers/mal voyante) qui, à 49 ans, continue toujours de déployer sa belle foulée dans les labours, les pistes ou la route tout au long de l’année.

    Khalid Birdaha : « Je suis très heureux de ce deuxième titre, c’était dur avec ce vent mais j’ai réussi tout de même à prendre cette première place. Merci à tous ceux qui m’ont soutenu. Bravo également à tous les athlètes qui ont participé à ce cross »
    Julien Héricourt (Directeur sportif de la commission d’athlétisme handisport) : « Je suis content que l’on ait retrouvé une épreuve à part et que l’on ne soit plus mélangé avec les cadettes. C’est tout de même plus lisible. Sur la course en elle-même, il y a eu un nombre d’athlètes satisfaisant au départ et le podium a montré tout l’engagement des athlètes pour monter sur la boîte. Je tiens à cette épreuve handisport au milieu des France de cross. C’est une initiative de Patrice Gergès au départ (Directeur Technique National Adjoint de la FFA) qui doit perdurer. Mais pourquoi pas une épreuve open avec des étrangers qui pourrait être une sorte de championnats d’Europe officieux et qui donnerait plus de densité ? C’est une idée que je souhaiterais rapidement mettre en place. »

    Les autres résultats de la journée :

    > Championnats nationaux de cross CNSE, cliquez ici

    > Championnats Nationaux de Cross-country V2-V3-V4, cliquez ici

    > Résultats complets des championnats de France de cross, cliquez ici

     

    Pour voir quelques photos de l'événement, cliquez ici

     

    PG
    Administrateur
    les réactions
    Commentez cette actualité
    Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
    Login (Email) : 
    Mot de Passe : |
    mot de passe oublié ?
    dans la même rubrique
    30/04 > (6)
    02/03 >  
    23/02 >  
    22/02 >  
    07/10 >  
    le reste de l'actualité
    25/07 > (1)
    19/07 >  
    13/07 > (1)
    12/05 >  
    06/05 >  
    02/05 >  
    28/04 >  
    12/04 >  
    31/03 >  
    30/03 >  
    27/03 >  
    04/03 > (1)
    26/02 > (4)
    24/02 >  
    16/02 >  
    12/12 >  
    11/12 >  
    10/12 >  
    02/12 > (1)
    01/11 > (1)
    29/10 >  
    14/10 >  
    29/09 > (1)
    24/09 >  
    22/09 >  
    rechercher
    Evénements
    à venir
    Pro Athlé Tour
    Circuit National des Meetings
    boutique
    FFA
    INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
    NOS PARTENAIRES
    CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS