MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Les Templiers se mettent à l’international
Commentez cette actualité
Les Templiers se mettent à l’international

Créé en 1995 sur le modèle américain des trails, le Festival des Templiers, qui célèbre cette année sa vingtième édition, s’est offert un cadeau spécial, sous la forme d’un match par équipes, qui verra s’affronter une sélection française, une équipe des Etats-Unis, et un collectif européen, sur la mythique course de 72 km. Avant-goût.

De leurs reportages aux Etats-Unis, terre des précurseurs du trail, Gilles et Odile Bertrand ont ramené au début des années 1990 le goût de la course en nature et la volonté de se lancer dans l’aventure. La grande course des Templiers, premier trail made in France, est ainsi née du côté de Millau en 1995. Dix-neuf ans plus tard, la voilà partie à l’assaut de l’Amérique. « Avec cette confrontation que nous avons appelé ‘’France against the World’’, nous voulons agrandir notre notoriété à l’international, et en partie en Amérique. Nous sommes très connus en France et en Europe, mais nous avons encore un peu de retard à combler outre-Atlantique. Nous avons la chance de compter sur la participation des meilleurs américains, et s’il pouvait devenir nos ambassadeurs, ce serait une belle victoire pour nous », raisonne Gilles Bertrand, à la tête du collectif d’organisation.

L’idée d’une confrontation entre la France et le reste du monde est « venue des Penn Relays, la plus grande compétition de relais du monde, qui regroupe toutes les universités américaines, et où depuis quelques années, d’autres nations sont invitées pour se mesurer aux meilleurs sprinteurs US. La même chose existe également en cross à Edimbourg et cette formule a permis d’amplifier le succès d’une course qui était déjà bien installée », confie l’organisateur aveyronnais.

Il y aura donc du beau monde dimanche sur les 72 kilomètres du parcours sur les Causses, malgré la concurrence de la Diagonale des Fous à la Réunion. Comme chaque année, serait-on tentés d’écrire. Sauf que cette fois, l’Oncle Sam a décidé d’envoyer aussi ses meilleurs représentants. A commencer par la star Sage Canaday, que le barême de l’I-TRA place en tête des favoris. « Zak Miller et Matt Flaherty seront aussi deux concurrents très sérieux », tempère Gilles Bertrand.

A domicile, les Français auront également leur mot à dire. Fabien Antolinos, vainqueur en 2012, le champion de France Sylvain Court et Sébastien Spehler, très impressionnant cette année avant de connaître un coup de chaud aux France, seront les principaux chefs de file du collectif tricolore qui compte également Nicolas Martin et Maxime Cazajous. « On ne leur a pas mis de pression quant à leur participation, mais c’est une grande course, alors ils y viennent naturellement. Ce sera une bonne indication pour les prochains championnats du Monde à Annecy en 2015, puisque c’est une épreuve au profil similaire, avec un dénivelé important. Pour autant, la période de l’année et la préparation de chacun est complètement différente », explique le manager du hors stade à la FFA Jean-François Pontier.

Pour l’équipe européenne, le champion du monde en titre anglais, Ricky Lightfoot, le Suédois Jonas Budd et l’Espagnol Pau Bartolo seront également au rendez-vous. Le tenant du titre, Thomas Lorblanchet, sera bien présent ce week-end aux Templiers, mais il a choisi de s’aligner cette fois sur l’Endurance Trail, long de 100 km, dans le cadre de sa préparation au passage vers les distances supérieures de l’ultra.

Chez les dames, l’Espagnole Nuria Picas défendra son titre sous la bannière européenne, mais aura une concurrence renforcée avec les Américaines, parmi lesquelles Magada Boulet et Jodee Adams-Moore. Dans les rangs tricolores, Caroline Chaverot étrennera son titre de championne de France et retrouvera les sentes qui l’avaient vu remporter l’Endurance Trail en 2013. Championne du monde en titre et déjà deux fois vainqueur des Templiers, Maud Gobert aura également l’avantage de bien connaître les lieux. Aurélia Truel et Stéphanie Duc complètent l’équipe française. Le décor est planté, place à la grande explication, à partir de 5h15 dimanche matin, pour la dernière course d’un week-end mythique qui en compte pas moins de neuf autour de Millau.

Etienne Nappey pour athle.fr

 

FFA
Fédération Française d'Athlétisme
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
05/10 >  
18/09 > (7)
07/09 > (3)
10/08 >  
13/07 >  
12/07 >  
10/07 > (2)
05/07 >  
04/07 > (4)
29/06 > (3)
le reste de l'actualité
19/10 >  
16/10 >  
16/10 >  
15/10 >  
15/10 > (3)
15/10 >  
15/10 >  
13/10 >  
12/10 >  
11/10 > (2)
10/10 > (1)
10/10 >  
09/10 > (2)
08/10 > (2)
08/10 >  
05/10 > (2)
01/10 >  
27/09 >  
26/09 >  
24/09 >  
24/09 >  
21/09 >  
16/09 >  
16/09 > (5)
16/09 > (1)
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS