MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Et les athlètes de l’année sont…
Commentez cette actualité
Et les athlètes de l’année sont…

2014 a été la saison de tous les records pour l’athlétisme français, de Renaud Lavillenie au vingt-trois médailles des championnats d’Europe de Zurich. Et pour cette élection des athlètes de l’année aussi, puisque vous avez été plus de 7600 à voter sur athle.fr, soit plus du triple par rapport à l’an dernier ! Les heureux élus sont Renaud Lavillenie et Eloyse Lesueur chez les grands, Wilhem Belocian et Cassandre Beaugrand côté jeunes, et le 4x400 m féminin pour le collectif. Le bilan et les réactions des vainqueurs, qui recevront leur trophée lors des prochains championnats de France Elite en salle (21 et 22 février à Aubière).

Après 2009 et 2012, Renaud Lavillenie décroche son troisième trophée d’athlète masculin de l’année. Une victoire attendue, tant le Français accumule depuis quelques jours les récompenses honorifiques à l’heure du bilan de la saison 2014. Cette fois, c’est la famille de l’athlétisme français qui a plébiscité le champion olympique 2012, auteur d’une saison marquée notamment par un fantastique record du monde du saut à la perche le samedi 15 février, avec une barre à 6,16 m franchie à Donetsk (Ukraine), et un troisième titre européen consécutif en plein  air. Avec 43,25 % des suffrages, le Clermontois devance un autre recordman du monde, en la personne de Yohann Diniz. Le marcheur rémois est devenu le premier marcheur de l’histoire à être sacré trois fois champion d’Europe du 50 km, grâce à un chrono exceptionnel de 3h32’33’’. Troisième place pour Mahiedine Mekhissi, dont la résurrection sur 1500 m à Zurich, après sa disqualification sur 3000 m steeple, a marqué les esprits.

2
Yohann
DINIZ

18,9 %
1
Renaud
LAVILLENIE

43,3 %
3
Mahiedine
MEKHISSI

8,8 %

La réaction de Renaud Lavillenie : « Cette récompense a une saveur particulière. Elle vient boucler la boucle au niveau de l’athlétisme, après les trophées décernés par les fédérations internationales et européennes. C’est la troisième fois que je suis élu athlète de l’année FFA. Ça fait plaisir. Sur la saison, Yohann et moi sommes les deux seuls Français à avoir battu un record du monde. Il y a donc une certaine logique dans les résultats. Avec Eloyse (Lesueur) vainqueur chez les femmes, ça fait deux sauteurs qui gagnent ! C’est super car, malheureusement, les sauteurs passent souvent après les coureurs dans notre sport. C’est donc top de pouvoir être mis en avant. »

Si le suspense n’a pas été au rendez-vous chez les hommes, il n’en a pas été de même dans la catégorie féminine. Le duel entre Eloyse Lesueur et Christelle Daunay a en effet été serré jusqu’au bout. Au final, avantage à la première nommée qui, en plus de la victoire à Zurich, était allée chercher en mars son premier titre de championne du monde en salle de la longueur. Juste derrière, la recordwoman de France du marathon recueille près d’un tiers des suffrages des internautes d’athle.fr, la preuve que ses larmes en franchissant en vainqueur la ligne d’arrivée du marathon des championnats d’Europe ont touché les Français. Antoinette Nana Djimou, superbe de courage pour conserver son titre continental à l’heptathlon, complète ce très beau podium.

2
Christelle
DAUNAY

24,5 %
1
Eloyse
LESUEUR

26,1 %
3
Antoinette
NANA DJIMOU

12 %

La réaction d’Eloyse Lesueur : « Je suis très contente ! Je pensais vraiment que Christelle (Daunay) allait gagner. Cette récompense conclut cette année en beauté. Elle concrétise tout ce que j’ai réalisé en 2014 et c’est un beau tremplin pour l’an prochain. Sincèrement, j’ai été déçue de ne même pas avoir été nominée par l’Association européenne d’athlétisme lors de son élection. J’ai eu un peu le sentiment que le saut en longueur était mis de côté. Ce trophée me permet donc de me réconcilier avec le grand public. Il montre que ma discipline prend un peu plus d’ampleur et peut être reconnue, en tout cas au niveau français. »

Wilhem Belocian est élu pour la deuxième année consécutive espoir masculin de l’année, en obtenant à lui seul plus de la moitié des suffrages. Il faut dire que le Guadeloupéen a frappé une nouvelle fois très fort en 2014, en devenant le premier junior à descendre sous les 13’’ sur 110 m haies (obstacles à 0,99 m) pour décrocher le titre mondial dans sa catégorie à Eugene. Homme de grands rendez-vous, il incarne la relève tricolore dans une épreuve où les Français excellent traditionnellement. Il est suivi au classement par deux cadets ayant participé aux Jeux olympiques de la jeunesse à Nankin (Chine) : Anthony Pontier, cinquième et recordman de France du 2000 m steeple (5’45’’35), et Lukas Moutarde, titré au javelot pour sa première année chez les cadets.

2
Anthony
PONTIER

15,8 %
1
Wilhem
BELOCIAN

50 %
3
Lukas
MOUTARDE

9,8 %

La réaction de Wilhem Belocian : « Etre élu par la famille de l’athlétisme, c’est un grand honneur. En plus, je n’ai même pas voté pour moi. Je n’ai découvert qu’il y avait une élection qu’après la clôture des votes ! J’étais le favori mais le résultat est tout de même une surprise. On n’est jamais sûr d’être choisi par les gens. L’année prochaine, je ne pourrai plus être nominé dans la catégorie « espoir de l’année ». Ce sera une autre histoire chez les grands. Je vais être le petit nouveau ! »

La catégorie la plus disputée, avec un mano a mano jusqu’au bout entre Rouguy Diallo et Cassandre Beaugrand. La championne du monde juniors du triple saut s’est finalement fait damer le pion par la demi-fondeuse cadette, qui a impressionné autant sur piste que sur route ou dans les labours. Cassandre, qui s’illustre aussi en triathlon avec une deuxième place lors des Mondiaux juniors, s’est offert deux records de France cette saison, sur 1500 m cadettes (4’17’’04) et sur 10 km juniors (35’04’’), et a terminé dixième du 1500 m des Mondiaux juniors. Elle vient de terminer septième junior des championnats d’Europe de cross. Sa victoire est une petite surprise, face à une Rouguy Diallo titrée aux Mondiaux de Eugene après avoir porté le record de France juniors à 14,20 m (13,43 m en salle). La troisième place revient à Laura Valette, médaillée d’or sur 100 m haies aux Jeux olympiques de la Jeunesse.

2
Rouguy
DIALLO

22 %
1
Cassandre
BEAUGRAND

22,4 %
3
Laura
VALETTE

12,9 %

La réaction de Cassandre Beaugrand : « Je n’aurais jamais imaginé gagner ! Rouguy (Diallo) est championne du monde juniors du triple saut, alors que je n’ai terminé que dixième du 1500 m. Elle méritait ce trophée plus que moi ! Je connais beaucoup de monde dans l’athlétisme mais aussi dans le triathlon. Ça a peut-être joué au niveau des votes. Je suis contente car cette récompense montre que les gens suivent mes résultats et me soutiennent. »

La plus large victoire toutes catégories confondues ! C’est le signe que le titre continental du 4x400 m féminin français, en clôture des championnats d’Europe de Zurich, est encore dans la mémoire de tous les passionnés d’athlétisme. L’incroyable remontée des Bleues et la cohésion affichée n’y sont sans doute pas pour rien. Les spécialistes du tour de piste ne laissent que des miettes aux filles du 4x100 m féminin, médaillées d’argent continental. Belle reconnaissance pour les cadettes de l’équipe de France de course en montagne, vainqueur par équipes de la Coupe du monde, qui complètent le podium.

2
Equipe de France
4 x 100 m féminin

7,3 %
1
Equipe de France
4 x 400 m féminin

66,1 %
3
Equipe de France CAF
courses en montagne

6,9 %

La réaction du 4x400 m féminin (Marie Gayot, Muriel Hurtis, Agnès Raharolahy, Floria Guei, Estelle Perrossier et Phara Anacharsis) : « Notre relais a vraiment marqué les esprits. Il y a encore des gens qui nous en parlent, qui nous disent qu’ils ont ressenti beaucoup d’émotions devant la télé. Il y a même des entreprises qui ont passé la finale de Zurich à leurs salariés, pour leur transmettre le message que rien n’est jamais écrit et qu’il faut se battre jusqu’au bout. Cette victoire aux championnats d’Europe, c’est celle d’un très beau collectif. On était toutes déterminées. Il y avait une belle cohésion de groupe. On a toutes apprécié cette ambiance et cette solidarité entre nous, qui se ressentait sur la piste. »

Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
04/05 >  
06/04 > (2)
16/03 > (15)
14/03 > (3)
09/03 >  
07/03 >  
01/03 > (1)
23/02 >  
23/02 > (1)
22/02 >  
le reste de l'actualité
23/06 >  
22/06 >  
22/06 >  
21/06 > (1)
21/06 >  
20/06 >  
19/06 > (4)
19/06 > (1)
18/06 > (2)
18/06 >  
17/06 > (2)
16/06 > (3)
16/06 >  
15/06 > (1)
15/06 > (1)
15/06 >  
14/06 > (1)
14/06 >  
13/06 >  
12/06 > (1)
12/06 >  
12/06 >  
11/06 >  
10/06 > (1)
10/06 > (2)
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS