MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Les résultats du week-end : Lavillenie, Lamote, Bascou
Commentez cette actualité(1)
Les résultats du week-end : Lavillenie, Lamote, Bascou

Bien sûr, la saison indoor n’en est à qu’à ses prémices. Bien sûr, les bilans internationaux vont bientôt commencer à s’emballer. Mais pas de quoi bouder son plaisir après le très beau week-end des athlètes français. Trois d’entre eux sont détenteurs, en cette fin janvier, de la meilleure performance mondiale de l’hiver. Renaud Lavillenie toujours sur une autre planète, Dimitri Bascou, auteur d’un début de saison tonitruant, et Rénelle Lamote, qui a battu à Glasgow le record de France espoirs du 800 m. Résumé.

Une Kindarena de Rouen bondée, 5300 spectateurs survoltés, une salle qu’il adore. Tout était réuni pour que Renaud Lavillenie poursuive son ascension, à l’occasion de sa troisième sortie de l’hiver. Mission décollage réussi pour le Clermontois, qui a effacé une barre à 6 m au troisième essai. Il n’avait pas atteint pareil sommet depuis près d’un an et son record du monde à Donetsk. Une performance qu’il ne faut surtout pas banaliser, tant elle témoigne de la maîtrise du champion olympique à haute altitude. Alors qu’on est encore en début de saison et que ses jambes étaient forcément un peu lourdes après un aller-retour Paris-Reno (Nevada), il y a moins d’une semaine, le Français coche une première case à un tableau de sauts à six mètres ou plus qu’il espère encore plus rempli que l’an dernier. Il a ensuite échoué par trois fois à 6,10 m. De quoi garder de l’appétit pour la suite. Deuxième du concours, le petit frère Valentin Lavillenie a confirmé son retour au premier plan, après un été 2014 gâché par des pépins de santé au dos. Avec 5,70 m, il a égalé son record personnel et marqué des points sur la route des championnats d’Europe de Prague. Une route vers la République Tchèque qui s’annonce parsemé d’embûches puisque, après les Lavillenie, Jérôme Clavier et Damiel Dossevi, un cinquième Français a réalisé à Rouen le niveau de performance requis pour le rendez-vous continental. Il s’agit du médaillé européen Kevin Menaldo, qui a franchi 5,60 m. Chez les femmes, concours frustrant pour Marion Fiack, qui a dû se contenter d’un meilleur saut à 4,56 m, laissant la victoire à la Grecque Kiriakopoulou avec 4,67 m. Sixième place pour Marion Lotout avec 4,43 m.

L’autre point chaud du week-end, c’était Glasgow et son match international entre la France, l’Allemagne, la Grande-Bretagne et l’Ecosse. Les Bleus ont malheureusement vu la victoire collective leur échapper lors des 4x400 m finaux, avec la disqualification du relais masculin. Ils terminent à la troisième place, avec le même nombre de points que les Britanniques et à une unité des Allemands. Sur le plan individuel, ils sont cinq à s’être imposés dans leur épreuve. La plus belle victoire est sans doute venue de Rénelle Lamote sur 800 m. La révélation du demi-fond féminin l’été dernier a réalisé une course magnifique d’audace et de panache. En tête du début à la fin, elle est passée à mi-course en un peu plus de cinquante-neuf secondes. Et elle n’a pas craqué, s’offrant la première place en 2’01’’97, nouveau record de France espoirs. La preuve qu’elle a passé un nouveau cap. Les autres victoires des Français ? Eloyse Lesueur à la longueur, qui s’est adjugé la victoire dès le premier essai avec un saut à 6,59 m, avant de mordre ses quatre essais suivants. Sur 60 m haies, après un départ timide, Pascal Martinot-Lagarde ne s’est pas affolé et l’a emporté en 7’’63. Sur 60 m, après la disqualification du Britannique Kilty, Emmanuel Biron a claqué un intéressant 6’’69. Le Lyonnais, handicapé par des blessures l’été dernier, est de retour. Enfin, première place de Jérôme Clavier au saut à la perche avec 5,50 m. En revanche, coup dur pour Cindy Billaud, touchée à l'ischio gauche et dont la saison en salle est sans doute d'ores et déjà terminée.
Parmi les autres résultats du week-end, Dimitri Bascou poursuit sa montée en puissance. Auteur d’une probante rentrée en 7’’62 il y a une semaine, le hurdleur entraîné par Giscard Samba a accéléré la cadence lors du meeting de Nantes. Chronométré en 7’’60 en séries, il a survolé la finale en 7’’54, à seulement deux centièmes de son record personnel établi en 2011. Enfin, à noter le record de France juniors du 5000 m marche par le prometteur Jean Blancheteau, auteur d'un superbe 20'41''80 lors des championnats de Lorraine à Metz.

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Le vrai Candide - 26/01 (11h21)
Kevin Menaldo, 4è à Rouen avec 5m60 (et non 5m70 comme cela est écrit)
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
11/03 >  
24/02 >  
23/02 >  
13/02 >  
11/02 >  
11/02 > (1)
10/02 >  
10/02 >  
07/02 > (1)
04/02 > (1)
le reste de l'actualité
20/03 >  
20/03 >  
19/03 >  
19/03 >  
18/03 >  
17/03 > (1)
15/03 >  
14/03 >  
13/03 > (4)
12/03 >  
11/03 >  
10/03 >  
10/03 > (3)
09/03 >  
09/03 > (2)
07/03 > (1)
07/03 > (3)
06/03 > (1)
05/03 >  
03/03 >  
03/03 >  
03/03 > (1)
03/03 >  
02/03 >  
02/03 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS