MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France Cadets-Juniors en salle : Ilionis Guillaume voit triple
Commentez cette actualité
Championnats de France Cadets-Juniors en salle : Ilionis Guillaume voit triple

Ilionis Guillaume, engagée dans un week-end marathon, a remporté le titre dans les trois épreuves auxquelles elle a pris part ce samedi lors des championnats de France jeunes en salle à Nantes. La cadette montpelliéraine s’est même payée le luxe de s’offrir le record de France sur 60 m haies en 8’’26.

Le stadium Pierre-Quinon de Nantes n’avait d’yeux que pour Laura Valette, ce samedi après-midi. La locale, championne olympique de la jeunesse l’été dernier, s’est montrée à la hauteur, mais s’est quelque peu fait voler la vedette par sa cadette Ilionis Guillaume. La combinarde de Montpellier, malheureuse la semaine dernière aux championnats de France d’épreuves combinées, s’est concoctée un programme de mammouth (quatre épreuves au cours du week-end) pour se remettre de sa déception. Le bilan après une journée est d’ores et déjà splendide : trois victoires, pour autant d’épreuves disputées en l’espace de quatre heures seulement.
« Je ne m’y attendais pas vraiment. J’étais surtout venue pour faire un podium sur les haies et en hauteur », confiait-elle, modeste, après avoir enchaîné les cérémonies protocolaires. Après avoir facilement remporté, avec 1,79 m, un concours de hauteur entrecoupé d’une série et d’une demi-finale de 60 m haies, elle prend le chemin des bacs à sable pour le triple saut. Deux essais mordus, une petite frayeur, puis un essai à 12,78 m. A peine le temps de débriefer avec son coach, et voilà venu le temps de filer au départ de la finale du 60 m haies.
Après un départ canon, Ilionis survole la course, et franchit la ligne en 8’’26, battant ainsi le record de France cadettes (8’’30) de Laura Valette, dont tous les proches attendent fébrilement en tribunes la finale des juniors, programmée quelques minutes plus tard. Guillaume récupère le carton de championne de France nécessaire pour le podium, et retourne immédiatement reprendre son concours de triple, sans montrer plus d’émotions que ça. Ce n’est qu’après sa tentative suivante, mordue, que l'athlète originaire d'Haïti prend conscience de l’exploit. Alors que Jean-François Tubiana lui demande de prendre tous les risques pour s’approcher des treize mètres, elle semble inquiète qu’une concurrente ne prenne le meilleur sur ses 12,78 m. « Aucune chance, c’est gagné ! », lui rétorque le coach. Un grand sourire, de la taille de sa performance de l’après-midi, illumine alors son visage, jusque-là déterminé à souhait. Son triplé, historique, pourrait bien prendre encore plus d’ampleur dès dimanche, puisqu’elle est également engagée en longueur.

Déchue (de sa marque nationale) mais pas déçue, Laura Valette (Nantes Métropole Athlétisme) a quitté la salle avec le sourire. Voyant son record tomber alors qu’elle s’échauffait pour sa propre finale, elle s’est servie de cet épisode pour « s’énerver un peu ». Titillée en séries et en demi-finale, la championne olympique de la jeunesse du 100 m haies était attendue. En 8’’39, elle a gonflé son palmarès d’un nouveau titre national, agrémenté d’un chrono bien plus conforme à son standing que le modeste 8’’54 qu’elle affichait avant le début des courses. « Je suis très touchée de faire un bon chrono devant ma famille et dans la salle où je m’entraîne », rayonnait-elle en zone d’interviews, soulagée de tenir son rang, un mois seulement après avoir changé d’entraîneur.

Sur le sprint, les favoris ont également été au rendez-vous. Meilleur chrono des engagés chez les cadets, Luc Bertrand (SCM Châtillon-sous-Bagneux) a dominé la finale du 60 m en 6’’93, améliorant son record personnel d’un centième. Sur la même distance, Amaury Golitin (EC Orléans Jules Ferry) a survolé la course juniors, en s’offrant un nouveau record personnel en 6’’80. Sarah Mingas s’est parée de la couronne nationale des cadettes sur 200 m, en s’imposant en 24’’51. Cynthia Leduc (AC Paris-Joinville) l’a imitée chez les juniors en 24’’42, après un tour de piste très accroché avec Maroussia Paré (US Talence).

A la perche, par contre, il ne faisait pas bon porter la pancarte de favori ce samedi. Dans le concours des cadets, Gauvain Guillon-Romarin (US Berry) s’est arrêté à 4,30 m, alors qu’il avait franchi 4,90 m la semaine dernière à Nevers. Romain Gavillon (Clermont AA) a profité de l’aubaine pour décrocher la timballe, en franchissant 4,70 m. Chez les juniors, Alix Dehaynin (Lille Métropole Athlétisme), récente recordwoman de France, a échoué à 3,80 m, et a laissé le titre à Mallaury Sautereau (EA Pays de Fayence), auteure d’un saut à 3,95 m.

En longueur, Dimitri Glany (US Robert) a glané un nouveau titre national chez les juniors en retombant à 7,29 m. Le cadet Jules Ripoll (UA Canton de Savenay) a fait encore plus fort, en réalisant 7,31 m à son ultime tentative, améliorant son record personnel de trente-cinq centimètres ! Au triple, Marine Vidal (La Gauloise Basse-Terre) est montée sur la plus haute marche du podium grâce à un dernier essai à 12,64 m. Le concours de hauteur juniors masculin a donné lieu à un suspens bien plus important, avec la victoire finale de Dorian Tharaud (UA Gujan-Mestras), qui dû s’employer pour franchir 2,13 m et se défaire de la résistance farouche de Titouan Sajous (Avia club Issy-les-Moulineaux) et Tanguy Barbas (Limoges Athlé).

Au poids, Ludovic Besson a peiné en début de concours, et n’était que septième à mi-course. Mais le lanceur de l’EFCVO s’est réveillé dans la deuxième partie du concours pour s’imposer avec 17,00 m. Dans la catégorie supérieure, Antoine Duponchel (SC Abbeville) a confirmé son retour en bonne forme en propulsant son engin à 17,33 m, cinq petites unités seulement devant Yannis Tournier (ASP Sénart).

Enfin, le cadet guyanais Loïc Prévot (USL Montjoly) et la junior guadeloupéenne Iyndra Sareena Carti (ASC Saint-Martin), ont facilement remporté leur série respective du 400 m et pris rendez-vous pour dimanche. Tout comme Ilionis Guillaume, évidemment.

A Nantes, Etienne Nappey pour athle.fr

Revivez le direct de la journée en cliquant ici
Tous les résultats de la journée en cliquant ici
Retrouvez quelques photos de la journée en cliquant ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
28/10 >  
21/10 > (1)
01/10 >  
28/09 >  
10/09 >  
22/07 > (1)
21/07 > (1)
20/07 > (1)
15/07 >  
15/07 >  
le reste de l'actualité
21/11 >  
20/11 >  
19/11 >  
19/11 >  
19/11 > (1)
16/11 > (1)
16/11 >  
15/11 >  
12/11 > (1)
12/11 >  
08/11 >  
05/11 >  
04/11 >  
02/11 >  
02/11 >  
02/11 > (1)
30/10 >  
29/10 > (3)
29/10 >  
26/10 > (1)
23/10 >  
22/10 >  
22/10 >  
21/10 >  
19/10 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS