MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats du monde de trail : les Bleus attendus au tournant
Commentez cette actualité
Championnats du monde de trail : les Bleus attendus au tournant

Les championnats du monde de trail 2015, disputés ce samedi dans le décor grandiose du lac d’Annecy, doivent permettre à la discipline de prendre une dimension supplémentaire dans le paysage athlétique. Face à une concurrence toujours plus rude, les Bleus, à domicile, espèrent glaner de nouvelles médailles, comme de coutume.

Avec trente-sept nations représentées en Haute-Savoie, les championnats du monde du lac d’Annecy battent des records de participations. Parmi les équipes qui s’expliqueront sur les rives du lac ce samedi, le Cap-Vert, le Costa Rica ou encore la Mongolie. « Le monde est à Annecy », sourit Pierre Weiss, chargé de l’accueil des délégations, et ancien secrétaire général de l’IAAF.

Directeur et créateur de la course, Stéphane Agnoli approuve sans ciller. « Ce sera la cinquième édition de la course, et lorsque nous l’avons créée, l’un des premiers membres nous avait lancé, sous forme de boutade, que cinq ans plus tard, nous serions les championnats du monde. C’est un drôle de clin d’œil. Nous avons voulu faire franchir un cap dans l’organisation des Mondiaux de trail, pour leur donner une allure digne de ce nom. Nous allons placer la barre haute, et je souhaite bonne chance à ceux qui passeront après nous ! »

Cette nouvelle densité change l’approche stratégique de la course, y compris dans le domaine strictement sportif. « Par rapport aux années passées, il y aura beaucoup plus d’équipes classées. Chez les dames, en 2013 au Pays de Galles, il n’y avait que six équipes classées. Cette année, vingt-quatre sont engagées. Cela montre le virage amorcé, qui fait que ce championnat du monde est le point de départ d’une grande aventure », se réjouit Philippe Propage. « Peut-être que des athlètes que l’on ne connaît pas trop, comme ceux d’Afrique du Sud ou des pays de l’Est, peuvent créer des surprises, en plus des grosses nations traditionnelles que sont le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Italie et les Etats-Unis », analyse le référent national du trail à la direction technique nationale.

Cela ne change pas pour autant les ambitions des Bleus. « A minima, nous espérons un podium par équipes, aussi bien chez les filles que chez les garçons. Sur ce podium, nous espérons évidemment monter sur la plus haute marche, mais il y aura fort à faire. Ce sera peut-être un peu plus facile chez les filles », dit Philippe Propage. Pour le classement individuel, les chances françaises sont multiples. « Tous nos garçons et filles sont capables d’entrer dans le top 10, et beaucoup d’entre eux peuvent prétendre au top 5. » Abondance de bien ne nuit jamais. Avec Maud Gobert et Nathalie Mauclair, la France compte dans ses rangs les deux dernières championnes du monde.

« Sur une épreuve aussi longue, il y a une partie stratégique qui est prépondérante. Tous n’auront pas la même, difficile de dire quelle sera la bonne avant la fin de la course. Mais ils ont tous suffisamment d’expérience pour trouver les bonnes options, selon leur ressenti et selon le déroulé de la course », résume Propage. A l’heure de dégager des favoris, bien malin est celui capable de donner un tiercé, pour les Mondiaux comme pour la place des Français. « Nous ferons notre petit concours de pronostics entre nous, dans l’encadrement comme chaque année, mais ça va être serré », se marre Propage. Avec Jean-François Pontier, le manager général du hors stade à la DTN, ils misent « sur l’esprit de groupe. Pas seulement pour les six qui seront comptés dans le classement par équipes, mais aussi les trois autres, qui peuvent tout aussi bien s’illustrer en individuel. Tous sont membres de l’équipe de France », appuie le patron du trail hexagonal. De fait, ils arboreront tous le même maillot sur la ligne de départ.

« Tous se sont préparés pour être au rendez-vous le jour J. Après, la course, c’est la course. Quel que soit le résultat, ils auront fait ce qu’il fallait et nous n’aurons rien à leur reprocher. » Parmi les (nombreuses) difficultés qui leur seront proposées samedi, et qu’ils ont pu reconnaître lors du rassemblement national fin avril, la montée entre Doussard (à la mi-course) et le chalet de l’Aulps occupe une place de choix.

« C’est là où on peut perdre la course », remarque Stéphane Agnoli. Et où se gagne-t-elle ? « Partout ailleurs ! J’aurais tendance à penser qu’en 2014, Sébastien Spehler l’a gagnée dans la première moitié du parcours, en s’économisant dans le Semnoz, puisqu’il était passé avec cinq minutes de retard sur la tête à mi-course, avant de rattraper tout le monde », rappelle l’organisateur en chef. Avec 85 kilomètres et 5300 m de dénivelé positif, la Maxi-Race, support de ces Mondiaux, ne tolérera pas la moindre faiblesse. Ce qui fait dire à Nicolas Martin que « au moins, si on est cuit, on pourra toujours regarder le paysage. » Le décor, somptueux, est planté. Début des hostilités samedi matin, à 3h30.

Retrouvez la sélection française en cliquant ici

Pour voir quelques photos pré-compétition, cliquez ici

PG
Administrateur
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
19/04 >  
17/04 >  
09/04 >  
24/03 >  
22/03 > (2)
21/03 > (1)
20/03 >  
06/03 >  
06/03 > (1)
04/03 > (1)
le reste de l'actualité
25/04 >  
23/04 > (2)
20/04 > (1)
20/04 >  
19/04 >  
18/04 >  
16/04 > (1)
15/04 > (1)
13/04 >  
11/04 >  
09/04 >  
08/04 >  
07/04 >  
06/04 >  
06/04 > (2)
06/04 >  
05/04 >  
04/04 >  
04/04 >  
03/04 >  
30/03 >  
26/03 > (2)
26/03 >  
26/03 > (4)
22/03 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS