MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Sport et culture : Le GANG s’évade vers l’Outre-Mer
Commentez cette actualité
Sport et culture : Le GANG s’évade vers l’Outre-Mer

Le GA Noisy-le-Grand (GANG) entretient depuis six ans des relations étroites avec plusieurs clubs d’Outre-Mer. Début mai, le club de Seine-Saint-Denis a accueilli en métropole une délégation d’une vingtaine de membres de l’Entente du Nord de Saint-Denis, un club réunionnais. Avant qu’une trentaine d’athlètes du GANG ne s’envolent, eux, pour la Martinique et un stage d’une semaine, leur troisième déplacement au long cours en cinq ans. Pour financer ces stages à vocations sportive et culturelle, le GA Noisy-le-Grand n’hésite pas à faire participer ses jeunes athlètes à la collecte de fond. Témoignages.

Le dimanche 10 mai à Versailles, le Groupe Athlétique de Noisy-le-Grand a terminé à la huitième place sur neuf équipes lors du premier tour des Interclubs, en promo N2A de la Ligue d’Ile-de-France. En retrait sur la piste, le « GANG » a, en revanche, mis tout le monde d’accord dans les tribunes. Grâce à une troupe de supporters survoltés, venue tout droit de La Réunion. Avec leurs instruments traditionnels, djembe et kayamb, les jeunes athlètes de l’Entente du Nord de Saint-Denis ont mis l’ambiance dans les gradins. Le point d’orgue de leur déplacement en métropole, qui s’est étalé du 3 au 11 mai.

Au cours de leur semaine à Paris, les quinze athlètes de l’île de l’Océan Indien, accompagnés de quatre entraîneurs et de deux dirigeants, ont alterné visites des prestigieux lieux touristiques de la capitale - avec, en bonus, un passage au siège de la FFA - soirées festives, et bien sûr entraînements. Sans oublier une compétition, le challenge des Tropiques, qui s’est déroulée sur le stade Alain Mimoun de Noisy-le-Grand en présence du sauteur en longueur « kréopolitain » Olivier Huet. « Le but de notre venue, c’était de dynamiser et consolider le club, explique Valmière Dobi, président de l’Entente du Nord de Saint-Denis. Nos entraîneurs ont pu partager leurs connaissances avec ceux du GANG. Et nos jeunes ont découvert Paris, lors de ce séjour très enrichissant tourné vers le sport et la culture. »
Le 11 mai, le jour où les Réunionnais quittaient Paris pour retourner au bercail, vingt-huit membres du Groupe Athlétique de Noisy-le-Grand, accompagnés de quelques voisins de Neuilly Plaisance Sports, prenaient aussi l’avion. Direction une autre île, en l’occurrence la Martinique, pour un stage d’entraînement et de découverte des lieux, conclu par un meeting au Lorrain, commune située au nord du département. Le dernier voyage d’une longue série, débutée en 2009 par la venue de l’Entente du Nord à Noisy, avant les déplacements du GANG à Saint-Denis de la Réunion (2011) puis à Morne-à-L’eau en Guadeloupe (2013) en compagnie d’athlètes de l’Athlétic Le Bourget Drancy, auxquels on peut ajouter la venue des Guadeloupéens en métropole l’an dernier.

Tombola et paquets cadeaux
Les liens entre le GA Noisy-le-Grand et les clubs d’Outre-Mer, nés grâce à un ancien athlète du GANG attaché à sa terre d’origine, se sont renforcés au fil des années. Quand une marcheuse de La Réunion vient en Ile-de-France au mois de février pour un stage, le club dionysien la met en contact avec l’ex-international et entraîneur de marche Denis Langlois. Et quand les athlètes franciliens se rendent à La Réunion, les guides pour partir à la découverte des volcans de l’île sont vite trouvés. Armel Ganne, entraîneur au GANG et cheville ouvrière de ces stages au long cours, explique la démarche de son club : « Beaucoup de jeunes de la métropole ne connaissent pas les Outre-Mer. On essaye de leur faire découvrir de nouveaux lieux et de nouvelles cultures, tout en leur faisant faire du sport. Aller loin, c’est une part de rêve. »
Mais le rêve a un coût. L’aide des collectivités locales, à commencer par celle du Conseil général de Seine-Saint-Denis, et des partenaires privés est précieuse. Mais pour financer tous ces voyages, le club fait d’abord appel à ses propres ressources. En n’hésitant pas à solliciter ses jeunes stagiaires. « On organise une tombola, on fait des paquets cadeaux lors des fêtes de fin d’année pour récolter un peu d’argent, détaille Armel Ganne. L’idée est de faire participer les jeunes à la vie du club. » Une dimension sociale et éducative qui fait aujourd’hui la force du GA Noisy-le-Grand.

Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
20/06 >  
13/06 >  
17/05 > (1)
12/04 >  
14/02 >  
20/12 >  
19/12 >  
08/12 >  
25/10 >  
13/09 >  
le reste de l'actualité
07/06 >  
04/06 > (2)
01/06 >  
01/06 >  
23/05 >  
30/04 >  
28/04 > (1)
28/04 > (1)
26/04 >  
25/04 >  
18/04 >  
05/04 > (4)
31/03 > (7)
30/03 > (1)
28/03 >  
07/03 >  
27/02 >  
22/02 >  
16/02 >  
12/02 >  
31/01 >  
29/01 >  
26/01 > (3)
26/01 >  
18/01 >  
rechercher
Outils communication
clubs FFA
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS