MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Les résultats du week-end : Rentrée gagnante pour Lavillenie
Commentez cette actualité(1)
Les résultats du week-end : Rentrée gagnante pour Lavillenie

Renaud Lavillenie s’est imposé lors du meeting de la Perche aux étoiles à Aulnay-sous-Bois, première étape du Perche Elite Tour, en effaçant une barre à 5,71 m. Un concours lors duquel trois autres Français ont franchi 5,61 m. Chez les femmes, Vanessa Boslak l’a emporté avec 4,42 m. De bonnes performances pour un mois de décembre. A Bompas, Kevin Mayer et Raihau Maiau ont montré qu’ils étaient en forme. Enfin, à Mayenne, lors de la première compétition du circuit national indoor, Gaëtan Bucki l’a logiquement emporté.

Renaud Lavillenie est humain. Au sortir d’un stage de deux semaines à la Réunion, le recordman du monde avait les jambes lourdes samedi soir, dans le gymnase Paul-Emile Victor d’Aulnay-sous-Bois (Seine Saint-Denis). Il a tout de même assuré l’essentiel en franchissant 5,71 m au deuxième essai, une barre synonyme de victoire, après avoir passé 5,51 m et 5,61 m dès sa première tentative. A 5,83 m, en revanche, la barre était trop haute. « Je suis à peu près satisfait par deux ou trois aspects d’un point de vue technique, mais en termes de performances, j’aurais aimé faire mieux, admettait dimanche, dans les colonnes de L’Equipe, le Clermontois. A 5,83 m, ça manque un peu de réussite mais il n’y a rien de dramatique. »

La suite du classement est intéressante, avec trois Français à 5,61 m. Dans l’ordre, Jérôme Clavier, qui a franchi cette hauteur dès son deuxième essai, puis Kevin Menaldo et Valentin Lavillenie, qui ont tous les deux dû s’y reprendre à trois fois avant d’effacer cette barre. Jérôme Clavier signe un joli retour, après une saison estivale 2015 où il était resté bloqué à 5,50 m. La performance est également prometteuse pour les deux autres plieurs de gaule. De quoi laisser présager une belle bataille pour les prochains championnats internationaux, à commencer par les Mondiaux de Portland pour lesquels le niveau de performance est fixé à 5,77 m.

Boslak devant Guillon-Romarin
Le concours féminin est, lui, revenu à Vanessa Boslak. A trente-trois ans, la Nordiste reste une valeur sûre de la perche tricolore et, si les blessures veulent bien la laisser tranquille, elle est encore capable d’aller très haut. Elle en a donné un aperçu à Aulnay-sous-Bois, en s’imposant avec 4,42 m, une hauteur franchie au premier essai, après un sans-faute à 4,21 m et 4,34 m. Elle  s’est ensuite attaquée à une barre à 4,50 m, mais sans succès. Deuxième place pour Ninon Guillon-Romarin, de treize ans sa cadette, à seulement un centimètre de son record personnel, et qui devrait logiquement aller bien plus haut dès le mois de janvier. Après le meeting de la Perche aux étoiles, qui a réuni à Aulnay-sous-Bois pas moins de deux cent soixante-quinze perchistes samedi, les plieurs de gaule ont désormais rendez-vous le 16 janvier à Orléans.

Kevin Mayer a aussi sauté à la perche samedi, mais c’était à Bompas, dans les Pyrénées Orientales. Le décathlonien, privé de championnats du monde de Pékin pour blessure, est déjà en grande forme. Il a franchi 5,22 m, avant de rater d’un rien 5,36 m, une barre située un centimètre au-dessus de son record personnel. Egalement engagé au lancer du poids, l’athlète entraîné par Bertrand Valcin et Jean-Yves Cochand a effectué un jet prometteur à 14,98 m, tout près de sa meilleure performance indoor (15,16 m). Toujours à Bompas, Raihau Maiau a décollé à la longueur, avec un superbe  saut à 7,99 m. Il bat d’un centimètre son record personnel et continue de se rapprocher de la barrière symbolique des huit mètres, qui devrait bientôt céder.

Bucki à plus de 19 m
Kevin Mayer a encore quelques mètres à gagner pour concurrencer Gaëtan Bucki. Le spécialiste du poids a réalisé une bonne rentrée, avec un meilleur lancer à 19,03 m lors du meeting de Mayenne, première étape du Circuit National Indoor. On retiendra également, lors de la même compétition, les 7’’84 en séries et en finale de Simon Krauss sur 60 m haies. Toujours en salle mais à Nogent-sur-Oise, David Kuster (Pays de Colmar Athlétisme) a battu le record de France cadets du 5000 m marche (sous réserve d'homologation), en étant chronométré en 21'26''49. L'ancien record était détenu depuis 2013 par Jean Blancheteau en 21'41''1.

Enfin, la saison du cross bat toujours son plein, une semaine après le rendez-vous continental de Hyères. Les championnats de Bretagne de cross court, un monument dans cette région où les courses dans les labours drainent une foule considérable, se sont déroulés dimanche sur le célèbre parcours de Carhaix (Finistère). Chez les femmes, première place logique de Marie Bouchard (Stade Brestois), bonnet de père noël sur la tête, qui l’a aisément emporté. Le titre masculin est, lui, revenu à l’espoir Romain Demy (Haute Bretagne Athlétisme).

Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Mathieu Viseur - 21/12 (14h52)
Gaëtan Bucki fut recordman de France en salle avec 20m00 puis 20m01 (janvier 2007) mais C'est Yves Niairé qui détient désormais ce record avec 20m42 depuis 2009.
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
16/09 > (5)
16/09 > (1)
15/09 >  
15/09 >  
03/09 >  
31/08 >  
30/08 >  
27/08 >  
24/08 > (2)
23/08 > (1)
le reste de l'actualité
23/10 >  
22/10 >  
22/10 >  
21/10 >  
21/10 > (1)
19/10 >  
16/10 >  
16/10 >  
15/10 >  
15/10 > (3)
15/10 >  
15/10 >  
13/10 >  
12/10 >  
11/10 > (2)
10/10 > (1)
10/10 >  
09/10 > (2)
08/10 > (2)
08/10 >  
05/10 >  
05/10 > (2)
01/10 >  
27/09 >  
26/09 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS