MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France Elite en salle : Les anciens vous saluent bien
Commentez cette actualité(2)
Championnats de France Elite en salle : Les anciens vous saluent bien

A respectivement trente-trois et trente-cinq ans, Kafetien Gomis et Vanessa Boslak ont plus que des beaux restes. Les deux athlètes de Lille Métropole Athlétisme ont réalisé les performances majuscules de la journée. Le premier s’est imposé à la longueur avec 8,23 m, la seconde a dominé le concours de la perche en effaçant une barre à 4,60 m. Avec également un concours du triple saut royal, les sauteurs ont été à l’honneur à Aubière. Même si Christophe Lemaitre sur 200 m (20’’43) et Pascal Martinot-Lagarde sur 60 m haies (7’’47) ont aussi été en verve.

La Perf'

Gomis reste au sommet

L’avantage avec lui, c’est que l’on sait à quel moment il est interdit de s’absenter des tribunes. Car pour Kafétien Gomis, c’est toujours la même histoire qui se répète à l’infini. Cinq premiers essais pour régler sa course d’élan encore en rodages, avec une performance de pointe à 7,70 m à sa quatrième tentative. Puis un ultime saut pour enflammer le stade et réaliser un bond à la hauteur de son talent immarcescible. Ce fut, ce dimanche, un envol à 8,23 m, qui fait de lui le quatrième meilleur performeur mondial de l’année et lui, offre surtout, son billet pour les Mondiaux en salle, voire peut-être pour les Jeux olympiques de Rio.
Le sauteur de Lille Métropole Athlétisme a en effet réalisé le niveau de performance requis pour ces deux compétitions. « C’est le gros lot, rigole le médaillé continental en 2010 et 2014. J’étais d’abord venu chercher le titre. Portland, c’était un objectif mais sans me prendre la tête. Pour les J.O., c’est une pression en moins dans la course aux performances. » Le « pari fou » d’aller préparer les championnats de France Elite à 2100 m d’altitude, dans la station alpine de Tignes, a payé. A trente-cinq ans, Kafétien Gomis n’a toujours pas envie de quitter les sommets.

Le Temps Fort

Un dix-septième titre national pour Boslak !

Ce n’est toujours pas aujourd’hui qu’il sera dit que Vanessa Boslak a subi la loi d’une cadette. La prometteuse Suédoise Lisa Gunnarsson possédait pourtant la meilleure performance d’engagement de la finale du saut à la perche, avec son record du monde dans sa catégorie d’âge à 4,49 m. Mais l’athlète d’Angers Athlé a finalement dû se contenter de la troisième place avec 4,30 m, laissant la victoire à Vanessa Boslak. La Lilloise entraînée par Gérald Baudouin a décroché à Aubière son… dix-septième titre de championne de France Elite, son dixième en salle. Une moisson exceptionnelle pour l’athlète de trente-trois ans, qui a retrouvé au meilleur moment les sensations derrière lesquelles elle courait en compétition depuis plusieurs semaines.
« J’ai eu du mal à mettre les choses en place cet hiver, explique-t-elle. Aujourd’hui, comme par magie, ça s’est libéré. J’ai retrouvé mon placement en fin de course et tout s’est bien enchaîné. J’ai pu prendre des grosses perches que je n’avais pas utilisées depuis plusieurs années. » Ses trois belles tentatives à 4,72 m, une performance qui aurait constitué un nouveau record de France, sont la preuve que la Française vit une seconde jeunesse. Niveau de performance en poche pour les J.O. de Rio, elle peut désormais regarder loin devant elle. Tout en gardant en tête les Mondiaux indoor de Portland, pour lesquels elle pourrait être sélectionnée grâce à sa place actuelle dans le top 16 mondial à trois par pays.

La Décla

« On est un couple en or ! On s’était dit qu’on pouvait prendre la même médaille mais on n’avait pas parlé de la couleur. »

Marie Gayot était doublement heureuse après les deux finales du 400 m. Victorieuse de sa course sans trembler en 52’’81, l’athlète de l’EFS Reims Athlétisme voyait, quelques minutes plus tard, son compagnon et camarade de club Angel Chelala monter lui aussi sur la plus haute marche du podium sur la même distance, en 47’’62. « On va accrocher les médailles dans le salon et aura une belle histoire à raconter plus tard », souriait à l’arrivée le nouveau champion de France, devancé dans sa course par l’Algérien du Stade Français Fethi Benchaa (47’’31).

Le Chiffre

4

Jusqu’à aujourd’hui, il n’y avait jamais eu quatre Français sous les 21’’ sur 200 m indoor la même année. Autant dire que voir quatre d’entre eux réaliser cette performance en séries des championnats de France relevait presque de l’utopie. Ce petit exploit s’est pourtant concrétisé sur l’anneau d’Aubière. Avec, en chef de file, Christophe Lemaitre (20’’89), suivi des espoirs Mickael-Meba Zeze (20’’85, Val-de-Reuil AC) et Gautier Dautremer (20’’92, EFCVO), ainsi que de l’expérimenté Pierre-Alexis Pessonneaux (20’’95, AS Aix-les-Bains). Quelques dizaines de minutes plus tard, la finale allait tenir toutes ses promesses. Jusqu’à cinquante mètres de l’arrivée, Zeze tenait en effet la dragée haute à Lemaitre. Ce dernier finissait par faire la différence et, en 20’’43, améliorait sa meilleure performance mondiale de l’année d’un centième. Juste derrière, Zeze explosait son record personnel en 20’’54. Un énorme cap de franchi pour le Rolivalois, qui sera à suivre de près l’été prochain. Médaille de bronze pour Pessonneaux en 20’’98, qui n’a pas dit son dernier mot.

Le Rendez-vous Manqué

Un seul être vous manque…

Pascal Martinot-Lagarde, vainqueur du 60 m haies en 7’’47 avec vingt-six centièmes d’avance sur son dauphin Simon Krauss, était seul au monde aujourd’hui. Trop seul. « J’adore la rivalité et l’émulation positive car c’est ce qui me pousse à faire d’énormes chronos », affirme le hurdler de l’ES Montgeron, qui salivait d’avance à l’idée de son duel avec Dimitri Bascou, tout frais recordman de France du 60 m haies en 7’’41. Mais le Cristolien n’a finalement pas pris le départ des séries en début d’après-midi, suite à une gêne à l’ischio-jambier. « Je sais pertinemment que s’il avait été présent, le chrono n’aurait été pas le même aujourd’hui, estime PML, auteur d’une course nette et sans bavures à seulement deux centièmes de son record personnel. J’espère qu’il sera à Portland. On a réalisé le triplé l’an dernier à Prague et, vu le niveau mondial, on a les moyens de décrocher plusieurs médailles sur 60 m haies aux Mondiaux. » Aux Etats-Unis, quoi qu’il arrive, la rivalité sera au rendez-vous. Une bonne nouvelle pour le hurdler entraîné par Benjamin Crouzet à l’Insep.

Et Aussi

Les épreuves combinées ont souri à Annaëlle Nyabeu Djapa (CA Montreuil), qui totalise 4208 points au pentathlon après avoir battu son record personnel sur 60 m haies (8’’37). Antoinette Nana Djimou, en retrait toute la journée mais qui pouvait encore prétendre au titre, a abandonné au cours du 800 m final. Jérémy Lelièvre (SPN Vernon) n’a battu aucun de ses records mais a fait preuve d’une belle et nouvelle régularité pour coiffer la couronne à l'heptathlon avec 5965 points.
Stella Akakpo (Amiens UC) a confirmé sa grande forme en concluant son 200 m en 23’’27, même si elle espérait un peu mieux pour son vingt-deuxième anniversaire. Sur 800 m, Lore Hoffmann (AS Aix-les-Bains, 2’07’’82) a emboîté le pas à la lauréate béninoise Noélie Yarigo dans le dernier tour pour devenir championne de France. Même scénario pour Dimitri Pasquereau (Nantes MA, 1’49’’31), deuxième d’une course remportée par l’Algérien Khaled Benmahdi (Montbéliard Belfort Athlétisme), et Alexandre Saddedine (ASA Maisons-Alfort) sur 1500 m, qui s’est défait de Sofiane Selmouni (E Grand Mulhouse A) et Samir Dahmani (Martigues SA) en 3’46’’76. Emma Oudiou (Athlé Sud 77) a remporté le 3000 m en 9’25’’51 au prix d’une attaque brutale à 500 m de la ligne.
A la hauteur, Abdoulaye Diarra a décroché la palme tricolore hissée à 2,21 m, alors que le Soudanais de Strasbourg AA, Ali Mohamed Younes Idris, a franchi 2,25 m. Enfin, Jean Blancheteau a profité de l’aspiration de l’Irlandais Robert Heffernan (SPN Vernon), champion du monde 2013 du 50 km, pour exploser son record personnel d’une trentaine de secondes sur 5000 m marche. Premier titre Elite pour le jeune espoir d’Athlé Bourgogne Sud en 19’45’’22. La course féminine a également sacré une nouvelle tête en la personne d’Enora Trebaul (Pays de Landerneau Athlétisme), en 13’40’’99.

A Aubière, Etienne Nappey et Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

Revivez le direct de la journée, avec toutes les réactions, en cliquant ici
Tous les résultats des championnats en cliquant ici
Retrouvez quelques photos de la 2ème journée en cliquant ici
Retrouvez quelques photos de la 1ère journée en cliquant ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (2)
Marc Croset - 01/03 (10h17)
Khaled BENMAHDI qui gagne le 800m est un très bon coureur de 800m extrement rapide (47'50 sur 400m) et 34'50 sur 300m) et mis à part Pierre-Ambroise Bosse il est très dur de le battre en salle. Ce n'est pas un coureur de seconde zone, soyons plus respectueux des athlètes étrangers qui participent aux championnats et qui sont entrainés dans des clubs français.
Bernard Preau - 29/02 (08h23)
en dehors des considérations élégiaques habituelles des rédacteurs de la fédé, il est quand même inquiétant voire consternant de voir le demi- fond masculin et feminin dominés par des athlètes nords africains et subsaharien de seconde zone. Confirmation de plus en plus éclatante: derriere une ou deux "stars" (bosse- lamotte) il n'y a aucune réserve c'est dit!
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
28/10 >  
21/10 > (1)
01/10 >  
28/09 >  
10/09 >  
22/07 > (1)
21/07 > (1)
20/07 > (1)
15/07 >  
15/07 >  
le reste de l'actualité
21/11 >  
20/11 >  
19/11 >  
19/11 >  
19/11 > (1)
16/11 > (1)
16/11 >  
15/11 >  
12/11 > (1)
12/11 >  
08/11 >  
05/11 >  
04/11 >  
02/11 >  
02/11 >  
02/11 > (1)
30/10 >  
29/10 > (3)
29/10 >  
26/10 > (1)
23/10 >  
22/10 >  
22/10 >  
21/10 >  
19/10 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS