MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France du 10 000 m : Daunay en tête d’affiche
Commentez cette actualité(1)
Championnats de France du 10 000 m : Daunay en tête d’affiche

Après plusieurs éditions organisées dans le cadre champêtre du mythique stade Chéron de Saint-Maur, les championnats de France du 10 000 m déménagent de quelques kilomètres pour s’installer sur la piste d’une autre enceinte fameuse, celle, plus « citadine » du stade Sébastien Charléty à Paris. Dix-neuf athlètes seront au départ de la course masculine, et huit au départ de l’épreuve féminine. Avec une concurrente de prestige à suivre tout particulièrement : la championne d’Europe du marathon, Christelle Daunay, qui s’alignera sur marathon lors des Jeux de Rio.

« J’espère qu’on laissera les accompagnateurs descendre au bord de la piste ! » Ces mots sont glissés avec le sourire par Christelle Daunay. Mais il faut effectivement souhaiter à la toute récente licenciée de l’Entente Sarthe Athlétisme, ainsi qu’à l’ensemble des athlètes, que les spectateurs puissent venir les encourager au plus près pour réchauffer l’atmosphère du stade Charléty, dont les tribunes peuvent accueillir jusqu’à 20 000 personnes. Vingt-sept fondeurs sont engagés pour cette édition 2016 des championnats de France du 10 000 m. Un chiffre modeste, dans les mêmes eaux que celui de l’an dernier, qui montre tout de même que quelques irréductibles continuent encore de s’attaquer aux redoutables vingt-cinq tours sur piste.

Amsterdam en ligne de mire
Parmi eux, une ambassadrice de choix en la personne de Christelle Daunay. La championne d’Europe 2014 du marathon possède le record de France de la spécialité, avec ses 31’35’’81 réalisés à Bilbao (Espagne) en 2012. Un peu déçue par sa dernière sortie sur semi-marathon (3e en 1h09’58’’ à Paris le 6 mars), elle a attendu le dernier moment pour décider de sa participation aux championnats de France du 10 000 m. « Je n’ai pas fait le semi que je souhaitais, retrace l’athlète entraînée par Cédric Thomas. Je suis arrivée un peu fatiguée à cette course. Du coup, on a ensuite aménagé l’entraînement pour que je retrouve de meilleures sensations. L’état de forme est remonté, ça va mieux. »
De quoi la décider à prendre le départ de la course mercredi soir, avec un objectif bien précis en tête : « aller chercher le niveau de performance pour les championnats d’Europe d’Amsterdam ». Christelle, qui ne bénéficiera pas de l’aide d’un lièvre, devrait donc partir sur les bases de 32’45’’00. « Si je suis toute seule, il faudra que j’essaye de maintenir le rythme. Ça ne va pas être simple. Je prends cette compétition sans pression. Si ça passe, tant mieux. Si ça ne passe pas, je me focaliserai immédiatement après sur le marathon olympique. »
Au vu de la liste des autres athlètes engagées, Aurore Guérin semble celle la plus à même d’accrocher la foulée de la championne d’Europe. La fondeuse de l’EA Mondeville Hérouville possède un record en 33’33 sur 10 km et a progressé cet hiver même si, malade, elle n’a pas pu en donner la preuve lors des championnats de France de cross au Mans (11e). Ludivine Lacroix (Lille Métropole Athlétisme) et Floriane Chevalier Garenne (Athlétisme Club de Bourges) seront les autres prétendantes au podium.

Guerfi pour la passe de trois
Chez les hommes, la lutte pour la victoire s’annonce, sur le papier, beaucoup plus indécise. Riad Guerfi (Val d’Europe Athlétisme), champion de France en titre fait figure de favori. Au fil des années, il est devenu un spécialiste du rendez-vous national du 10 000 m, avec deux victoires en 2013 et 2015, et une deuxième place en 2014. Ses principaux concurrents seront Benjamin Choquert (ASPTT Nancy), champion de France du cross court en 2015, Yosi Goasdoue (A3 Tours), champion de France du semi-marathon l’automne dernier, Freddy Guimard (Alès Cévennes Athlétisme) et Pierre Urruty (CA Montreuil 93). Les vétérans Driss El himer (Strasbourg Agglomération Athlétisme) et Badredine Zioini (Clermont Athlétisme Auvergne) seront aussi à surveiller.
A la différence des filles, les garçons pourront compter sur la présence d’un lièvre, Jairus Kipchoge Birech (homonyme et frère du steepler du même nom !). Le Kényan devrait emmener la tête du peloton sur le rythme de 28’45’’00, soit un tempo légèrement plus lent que celui du niveau de performance pour les championnats d’Europe (28’35’’00). La promesse d’un beau spectacle et peut-être de qualifications pour l’échéance continentale d’Amsterdam.

Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

Entrée gratuite
1000 m toutes catégories organisés par la LIFA à partir de 17h30. Championnats de France du 10 000 m femmes à 19h15 et du 10 000 m hommes à 20h.
Plus d’informations en cliquant ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Bernard Preau - 27/04 (10h06)
c'est quand même un peu tôt dans la saison , non? bonne chance à tous- attention aux coups de ...froid- Il faudrait téléviser les 10000m avec des commentateurs compétents , le fond est L'ESSENCE de l'athlé .
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
23/04 >  
20/04 > (1)
20/04 >  
19/04 >  
13/04 >  
12/04 >  
11/04 >  
06/04 > (2)
04/04 >  
04/04 >  
le reste de l'actualité
19/04 >  
18/04 >  
17/04 >  
16/04 > (1)
15/04 > (1)
09/04 >  
09/04 >  
08/04 >  
07/04 >  
06/04 >  
06/04 >  
05/04 >  
03/04 >  
26/03 >  
26/03 > (4)
24/03 >  
22/03 > (2)
22/03 >  
20/03 >  
19/03 >  
19/03 >  
12/03 >  
11/03 > (1)
11/03 >  
11/03 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS