MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Tour d’horizon du week-end: Danois sort la tête de l’eau
Commentez cette actualité(2)
Tour d’horizon du week-end: Danois sort la tête de l’eau

Après un début de saison en demi-teinte, Maeva Danois a repris sa marche en avant, en réalisant samedi à Oordegem le niveau de performance requis pour les championnats d’Europe d’Amsterdam sur 3000 m steeple en 9’40’’19.

Après des débuts compliqués à Tergnier le 14 mai, la steepleuse normande a mis les bouchées doubles. Après avoir gagné vingt secondes à sa deuxième tentative à Rabat, elle a de nouveau raboté son chrono de près de vingt secondes à Oordegem, en Belgique, pour signer un nouveau record personnel en 9’40’’19, au terme d’une course qu’elle a couru en tête quasiment de bout en bout, se classant finalement deuxième. La médaillée d’argent des championnats d’Europe espoirs en 2015 se rapproche donc de son premier grand championnat chez les seniors. La Brestoise Marie Bouchard, elle aussi née en 1993, cinquième de la course en 9’45’’69 n’est plus qu’à quatre secondes d’un ticket de Thalys pour la capitale hollandaise. Septième en 9’52’’24, Aisse Sow a amélioré son meilleur temps de la saison, alors que Claire Perraux et Emma Oudiou sont apparues plus en retrait.
Les steepleuses n’étaient pas les seules à avoir traversé le Quiévrain ce dimanche, le meeting d’Oordegem étant très prisé des demi-fondeurs français. Leur homologue Louis Gilavert a frôlé le record de France juniors de Djilali Bedrani (8’42’’67), en bouclant sa course en 8’43’’53, ce qui lui assure néanmoins un ticket pour les championnats du monde juniors de Bydgoszcz.
Clarisse Moh a pris la troisième place de sa course de 800 m, dans l’excellent chrono de 2’01’’66, tout proche de son record personnel. Sur la même distance, Sofiane Selmouni a pris la troisième place en 1’46’’78, juste devant Paul Renaudie (1’47’’22) et Brice Leroy (1’47’’33). Marie Gayot s’est attelée à doubler 200 m et 400 m. Elle a terminé la première distance en 24’’12, ce qui lui a sans doute coûté un peu d’énergie au moment d’aborder le tour de piste, qu’elle a néanmoins bouclé en 52’’41, à trois dixièmes du niveau de performance requis pour les championnats d’Europe. Sur 200 m également, Jeffrey John a pris la deuxième place de sa course, en 20’’91. Troisième du 400 m en 46’’28, Mame-Ibra Anne a devancé de peu son camarade de jeu Thomas Jordier, chronométré en 46’’32. Sur la même distance mais avec dix obstacles, Aurélie Chaboudez a réalisé un probant 56’’73, à trois centièmes seulement du chrono requis pour le déplacement aux Pays-Bas. Enfin, Victor Coroller a terminé troisième de sa course en 50’’76, ce qui lui garantit une place aux Mondiaux juniors en Pologne, mais lui laisse un goût d’inachevé en bouche puisqu’il vise ouvertement la barrière des 50’’ qui lui ouvrirait les portes des Europe seniors.

A Pézenas, la cadette suédoise Lisa Gunnarsson a amélioré son propre record du monde de la perche pour sa première compétition de la saison estivale après plusieurs semaines où elle a été gênée par une blessure au genou. Avec 4,50 m, elle améliore d’un centimètre sa marque datant de février 2016, à Stockholm. L’élève d’Alain Donias et Richard Cursaz, dont vous pourrez retrouver un portrait dans le numéro 564 d’Athlétisme Magazine, à paraître début juin, a ensuite tenté sa chance à 4,55 m, sans réussite.
Loin des gros meetings, Floria Gueï a fait une apparition remarquée aux championnats départementaux du Rhône à Vénissieux, puisqu’elle y a claqué le superbe chrono de 51’’23. L’élève de Djamel Boudebibah aurait pu prétendre à un ticket pour Rio avec ce chrono, mais sa performance, parfaitement homologable, ne remplit malheureusement pas tous les critères pour la rendre qualifiante pour les Jeux olympiques. Parmi les modalités de sélection énoncées par la DTN en début de saison, figure notamment l’obligation de concourir soit dans une compétition nationale, soit dans un meeting national labellisé, soit lors des championnats de France ou pré-France. La saison ne faisant que commencer pour la Lyonnaise, il y a fort à parier qu’elle s’affranchira sans problèmes de cette formalité dans les semaines à venir, au vu de sa forme du moment.

Enfin, Emilie Menuet a profité de la réunion de La Corogne (Espagne) pour prendre sa revanche, quinze jours après sa déception du championnat du monde de marche par équipes. La Blésoise a signé un excellent chrono d'1h'31'38'' sur 20 km, ce qui constitue son nouveau record personnel.  

Etienne Nappey pour athle.fr

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (2)
Bernard Preau - 01/06 (13h08)
encore une fois merçi aux fédérations belges( franco et neerlandophone) qui organisent des réunions et acceptent beaucoup d'athlètes français qui ne trouvent rien à se mettre sous la dent en France. pauvre fédé!!
Slac Saran loiret athletic club - 30/05 (22h20)
Minima olympique pour Emilie Menuet à la marche, 3 jours après la date limite. On se demande bien pourquoi les marcheurs ont des dates limites de qualification différentes des autres . La FFA saura-t-elle faire preuve d'intelligence pour l'emmener à Rio ?
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
16/09 > (5)
16/09 > (1)
15/09 >  
15/09 >  
03/09 >  
31/08 >  
30/08 >  
27/08 >  
24/08 > (2)
23/08 > (1)
le reste de l'actualité
21/11 >  
20/11 >  
19/11 >  
19/11 >  
19/11 > (1)
16/11 > (1)
16/11 >  
15/11 >  
12/11 > (1)
12/11 >  
08/11 >  
05/11 >  
04/11 >  
02/11 >  
02/11 >  
02/11 > (1)
30/10 >  
29/10 > (3)
29/10 >  
28/10 >  
26/10 > (1)
23/10 >  
22/10 >  
22/10 >  
21/10 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS