MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Les résultats du week-end : Chaboudez et Chapelle s’illustrent
Commentez cette actualité
Les résultats du week-end : Chaboudez et Chapelle s’illustrent

De nombreux Français ont participé samedi au meeting de Genève. Une compétition lors de laquelle, malgré des conditions climatiques difficiles, Aurélie Chaboudez a réalisé le niveau de performance pour les championnats d’Europe d’Amsterdam sur 400 m haies. Axel Chapelle avait fait de même au saut à la perche, lors du meeting de Pierre-Bénite vendredi soir.

Ou bien les athlètes hexagonaux sont de grands explorateurs, ou bien le stade du Bout-du-Monde de Genève ne porte pas forcément bien son nom. Ils ont été en effet plusieurs dizaines à trouver la bonne route pour atteindre  la piste suisse. Malheureusement pour eux, le mauvais temps a, lui, aussi, emprunté le bon chemin. Et est venu jouer les trouble-fêtes tout au long de la compétition. Les spécialistes du 400 m haies ont cependant réussi à passer à travers les gouttes, à l’image d’Aurélie Chaboudez. La Doubiste a pris la troisième place du 400 m haies en 56’’53, sept centièmes sous le niveau de performance requis pour les championnats d’Europe.
Mamadou Kasse Hann a failli faire encore mieux. Le Franco-Sénégalais lui aussi troisième du 400 m haies, a en effet claqué un excellent chrono de 49’’15, à seulement cinq centièmes du NPR pour les J.O. de Rio. Floria Gueï, qui avait déjà fait un grand pas vers Amsterdam sur 400 m, aura sans doute aussi la possibilité de s’aligner sur le demi-tour de piste aux Pays-Bas. La Lyonnaise a en effet remporté le 200 m en 23’’00 (-0,1m/s), quatre centièmes sous le chrono demandé. Elle a largement devancé la Britannique Bianca Williams, qui possède pourtant un record en 22’’58.
Parmi les autres résultats à retenir à Genève, on peut relever les bons 56’’80 de Maëva Contion sur 400 m haies malgré une course encore perfectible, les 46’’12 sur 400 m de Mame-Ibra Anne sur 400 m, ou encore les 20’’70 (-1m/s) sur 200 m de Jeffrey John, qui s’est offert le scalp du Britannique Adam Gemili (20’’91). Coup dur, en revanche, pour Pierre-Alexis Pessonneaux, terrassé par une blessure en plein demi-tour de piste. A noter qu’un 4x100 m féminin tricolore était en lice. Composé de Floriane Gnafoua, Celine Distel-Bonnet, Maroussia Paré et Jennifer Galais, il s’est classé quatrième en 43’’45.

Axel Chapelle dans la course pour Amsterdam
Autre temps fort de ces trois derniers jours : l’Envol Trophée, vendredi à Pierre Bénite. Les plus belles performances sont venues des perchistes, qui ont bénéficié de conditions de sauts idéales. La nouvelle génération, incarnée par Axel Chapelle et Alioune Sene, a su en profiter. Le champion du monde juniors a battu son record personnel de dix centimètres, en effaçant une barre à 5,65 m au premier essai. Il réalise le niveau de performance requis pour les Europe d’Amsterdam et donne encore un peu plus de piment au concours des championnats de France Elite. Alioune Sene, médaillé de bronze aux Europe juniors l’an dernier, a, lui, franchi une barre à 5,60 m. A noter que Valentin Lavillenie a passé 5,70 m ce week-end pour la deuxième fois de la saison, en Allemagne à Zweibrücken. La perche femmes a été remportée par Ninon Guillon-Romarin avec 4,30 m.
Dans les autres épreuves, Salim Sdiri a remporté à la longueur sa dixième victoire à Pierre-Bénite avec un dernier essai à 7,79 m (-0,2m/s), pour ce qui était son ultime concours lors de l’Envol Trophée. Au triple saut, victoire de Jean-Marc Pontvianne avec 16,75 m (-0,3m/s). A la hauteur, Mickael Hanany a franchi 2,22 m et Marine Vallet 1,87 m. Enfin, Haoua Kessely s’est adjugé la victoire au saut en longueur féminin avec 6,58 m (-0,4m/s).
Dans quelques années, une autre sauteuse en longueur viendra peut-être se mêler à la lutte pour la victoire à Pierre-Bénite. Il s’agit de la sociétaire de l’Entente Franconville Cesame Val d’Oise Heather Arneton qui, à bientôt quatorze ans, a décollé à 6,06 m à Pontoise. Une performance qui, sous réserve d’homologation, lui permet d’effacer des tablettes le record de France minimes de Reina-flor Okori (6,05 m en 1995).

Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
16/09 > (5)
16/09 > (1)
15/09 >  
15/09 >  
03/09 >  
31/08 >  
30/08 >  
27/08 >  
24/08 > (2)
23/08 > (1)
le reste de l'actualité
20/11 >  
19/11 >  
19/11 >  
19/11 > (1)
16/11 >  
16/11 >  
15/11 >  
12/11 > (1)
12/11 >  
08/11 >  
05/11 >  
04/11 >  
02/11 >  
02/11 >  
02/11 > (1)
30/10 >  
29/10 > (3)
29/10 >  
28/10 >  
26/10 > (1)
23/10 >  
22/10 >  
22/10 >  
21/10 >  
21/10 > (1)
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS