MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France cadets-juniors : Le triple bisse !
Commentez cette actualité
Championnats de France cadets-juniors : Le triple bisse !

Comme hier, le triple saut a été l’épreuve phare de cette troisième et dernière journée des championnats de France Elite. La junior Ilionis Guillaume, poussée par un vent trop favorable, a décollé à 13,46 m pour l’emporter deux centimètres devant Yanis David. Superbe performance, également, de la cadette Safiatou Faty, qui a dépassé pour la première fois de sa carrière les treize mètres avec 13,03 m. Les sprinters ont aussi été à l’honneur, avec le doublé 100 m-200 m de Paul Tritenne chez les cadets et la victoire de la junior Cynthia Leduc sur 200 m en 23’’68.

Le Temps Fort

Guillaume et David, les inséparables

Les tripleux ne veulent plus quitter la une ! Après les garçons samedi, les filles ont pris le relais dimanche. Dans un cadre particulier, puisque le concours juniors féminin s’est déroulé le matin sur un terrain qui n’avait d’annexe que le nom. Ilionis Guillaume et Yanis David ont proposé un magnifique spectacle aux spectateurs massés dans les tribunes temporaires, derrière les gradins de la ligne droite d’arrivée. Yanis David, la Guadeloupéenne du Monster Club Athlé, a frappé fort dès le deuxième essai, avec un saut à 13,41 m (+2m/s). La réponse de la Montpelliéraine Ilionis Guillaume est venue à sa sixième et dernière tentative, grâce à un envol à 13,46 m un peu trop venté (+3,4m/s). Yanis David a bien tenté de réagir, en clôture du concours, mais elle a finalement échoué à deux centimètres du titre, avec 13,44 m (+2m/s).
« J’avais un petit handicap au départ, suite à une entorse de la cheville que je n’ai toujours pas soignée depuis les Interclubs, mais j’ai réussi à le surmonter, se félicite Ilionis Guillaume, affublée de sa casquette à visière blanche. Je savais que j’étais capable d’aller aux Mondiaux. Le titre national, c’est la cerise sur le gâteau. » Yanis David avait aussi le sourire à l’issue du concours. « Ça faisait longtemps que je n’avais pas sauté à plus de 13,30 m, explique l’étudiante à l’université de Floride, en cherchant un peu ses mots. Je suis contente de ma performance. La deuxième place, ça n’est pas grave. Il y aura une revanche aux championnats du monde. »
Les deux triple sauteuses aux mêmes tresses rouges, décidément inséparables, se retrouveront, en effet, dans un peu moins de trois semaines en Pologne, avec de réelles chances de se mêler à la bagarre pour le podium en cas de progression. Yanis David est la sixième meilleure performeuse mondiale chez les juniors, à vingt-six centimètres de la troisième, et Ilionis Guillaume la dixième.
Autre nom à suivre au triple saut : celui de Safiatou Faty. La cadette du CA Montreuil 93 a dépassé pour la première fois la barrière symbolique des treize mètres, en décollant à 13,03 m (+1,3m/s) au sixième et dernier essai, pour s’offrir le titre dans sa catégorie. Avec un maitre-mot : le plaisir. « Une belle revanche après les championnats hivernaux », où elle avait fait un zéro. Elle fera partie des favorites lors des championnats d’Europe cadets, au même titre que Téné Cissé (Entente Franconville Cesame Val d’Oise), médaillée d’argent avec 12,94 m (+1,8m/s), son record personnel.

Le Chiffre

2

Il faut parfois se faire mal pour gagner. Paul Tritenne a respecté à la lettre cet adage, un brin masochiste. C’est en effet avec un bras en écharpe qu’il est monté sur le podium du 200 m cadets, pour recevoir sa deuxième médaille d’or en trois jours, après sa première place sur 100 m vendredi. Les séquelles d’une chute après l’arrivée de son demi-tour de piste, terminé sur les rotules en 22’’06, avec seulement un centième d’avance sur le Réunionnais Fabrisio Saidy (Dominicaine Athlétisme). Un centième qui suffisait bien sûr à faire le bonheur du longiligne sprinteur d’Ain-Est Athlétisme. « Ce doublé me fait vachement plaisir, savoure-t-il, tout en se tenant l’épaule. Je ne me voyais pas du tout comme un des favoris, ni sur 100 m, ni sur 200 m. Pendant la finale du 200 m, je ne sentais plus mes jambes et, à la fin, la tête n’y était plus. » Cadet premier année, Paul Tritenne devrait faire reparler de lui l’an prochain. En 2017, il visera la qualification pour les championnats du monde de sa catégorie. En se faisant un peu moins mal, de préférence.

Le Coup Dur

Coroller à terre

Sa chute sur un « départ première haie », juste avant l’appel du starter pour lancer le 400 m haies juniors, était de mauvais augure. Elle s’est malheureusement répétée sur le neuvième obstacle de la finale. Victor Coroller, le grand favori, a franchi en trottinant la ligne d’arrivée, le genou et le coude écorchés, pour une anecdotique septième place en 67’’78. Une grosse déception pour l’athlète de Haute Bretagne Athlétisme, qui a couru à l’envers dès les premiers mètres de course. La faute à un vent de face en ligne droite opposée et dans le deuxième virage, mais surtout à un manque de confiance flagrant pour Victor, déjà en difficulté lors des championnats de France Elite le week-end dernier. Sixième aux bilans mondiaux, le champion d’Europe a maintenant un peu plus de deux semaines pour retrouver ses sensations et un état d’esprit conquérant, avant le grand rendez-vous de Bydgoszcz.

La Décla

Teuraiterai Tupaia (Aorai Section Athlétisme), champion de France cadets du javelot avec 63,26 m : « Avec mon club polynésien, on a gagné trois titres ce week-end. Je suis très content et fier de mes amis. On a l’habitude de s’entraîner par une température de 30 à 32°C. On est en métropole depuis un mois. Heureusement, les conditions climatiques ont été meilleures que cet hiver. Je me suis séparé du reste du groupe pour aller m’entraîner au pôle de Montpellier, où j’ai fait des épreuves combinées et du javelot. Les deux disciplines me passionnent ! C’est grâce au coach qu’on est tous là. Il se bat tous les jours pour nous aux entraînements. Il s’appelle Léo Brinckfield et c’est aussi mon oncle ! »

Retrouvez toutes les réactions dans le fil de la journée, en cliquant ici

Et Aussi

Leduc, reine du 200 m

Plusieurs juniors et cadets ont fait le plein de confiance avant leur grand championnat respectif. A l’image de la junior Cynthia Leduc (AC Paris-Joinville), qui a pris sa revanche sur 200 m après sa deuxième place sur 100 m vendredi. Victorieuse en 23’’68 (+0,5m/s), à deux centièmes de son record personnel, elle a largement devancé Estelle Raffai (Athlé 91), titrée sur la ligne droite et médaillée d’argent sur le demi-tour de piste en 24’’00, un centième devant Fanny Peltier (Entente Sud Lyonnais). Des chronos de qualité, surtout au vu des conditions, avec un fort vent de face dans le virage. Sur la même distance mais chez les cadettes, Marine Mignon (Entente Sud Lyonnais) a survolé les débats en l’emportant en 24’’08 (+0,8m/s). Elle fera partie des prétendantes au titre lors des championnats d’Europe de Tbilissi.
Dans les sauts verticaux, le junior Pierre Cottin (CA Des Eaux Vives) a franchi 5,20 m au troisième essai dans des conditions difficiles. Bonne performance également de Thiziri Daci (Dynamic Aulnay Club) chez les juniors filles, titrée avec un saut à quatre mètres. A la hauteur, les cadets Bob Makani (AC Cauffry-Liancourt-Rant-Laig) et Juliette Perez (Entente Athlétique Grenoble), qui avaient déjà réalisé le niveau de performance requis pour les championnats d’Europe, ont rempli leur contrat en effaçant des barres à 2,10 m et 1,72 m. Au saut en longueur cadets, le Guadeloupéen Enzo Hodebar (Monster Club Athlé), vainqueur l’an dernier lors du FOJE, a réalisé un excellent bond à 7,52 m, avec un vent malheureusement trop favorable (+2,7m/s). Enfin, on retiendra également les 46,95 m  de la cadette Anne Pheulpin (UF La Machine) au disque. Une performance synonyme de record des championnats et de Bourgogne.

A Châteauroux, Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

Retrouvez le direct de la journée et toutes les réactions, en cliquant ici
Tous les résultats des championnats en cliquant ici
Retrouvez quelques photos de la 3ème journée en cliquant ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
18/06 >  
04/06 >  
29/04 > (3)
15/04 > (1)
26/03 > (4)
19/03 >  
11/03 > (1)
11/03 >  
10/03 > (1)
26/02 >  
le reste de l'actualité
18/06 >  
18/06 >  
17/06 > (2)
16/06 > (3)
16/06 >  
15/06 > (1)
15/06 > (1)
15/06 >  
14/06 > (1)
14/06 >  
13/06 >  
12/06 > (1)
12/06 >  
12/06 >  
11/06 >  
10/06 > (1)
10/06 > (2)
09/06 > (2)
09/06 > (1)
08/06 > (1)
07/06 > (6)
07/06 >  
07/06 >  
06/06 >  
06/06 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS