MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats du monde du 100 km : des Bleus ambitieux
Commentez cette actualité
Championnats du monde du 100 km : des Bleus ambitieux

L’équipe de France de 100 km se déplace ce week-end dans le Sud de l’Espagne pour y disputer des championnats du monde qui, pour la première fois, ne seront pas couplés à des championnats d’Europe. Cela n’empêche pas les Tricolores de briguer une place sur le podium par équipes, aussi bien chez les hommes que chez les femmes.

A Los Alcazeres, station balnéaire proche de Murcia dans le sud de l’Espagne, les Bleus ne sont pas venus pour repérer un éventuel lieu de villégiature pour leurs prochaines vacances. Avec 100 km de bitume à leur programme du dimanche, les dix Français engagés aux championnats du monde de 100 km nourrissent des ambitions élevées. « Nous sommes sur une bonne dynamique », explique Jean-François Pontier, manager national du hors stade à la DTN. En 2015 à Winschoten (Pays-Bas), les garçons avaient pris la médaille de bronze par équipes, et les filles la cinquième place.
« Nos deux équipes sont homogènes, avec des athlètes très bien préparés, et qui se sont retrouvés pour un stage d’une semaine dans la Loire il y a quelques semaines. Chez les hommes, notre leader sera Jérôme Bellanca, qui vise une place dans les cinq, et il aura avec lui quatre gars bien préparés, qui doivent pouvoir entrer dans les quinze ou vingt premiers à l’arrivée s’ils reproduisent leur niveau de performance habituel. Si c’est le cas, alors nous devrions pouvoir envisager une place sur le podium par équipes ». Pour la gagne, le tenant du titre suédois Jonas Buud sera à surveiller de près, tout comme le déjà triple vainqueur de l’épreuve, l’Italien Giorgio Calcaterra. Italie et Suède  (trois coureurs engagés seulement) seront d’ailleurs deux des plus dangereux rivaux de la France sur le plan collectif, avec le Japon et les Etats-Unis.

Chez les dames, l’Espagne, à domicile, viendra également se mêler à la lutte pour les places sur la boîte. Les Françaises miseront sur un collectif où les quatre engagées se valent. Vice-championne du monde en 2007, Laurence Klein ne semble pas en mesure de renouer avec son niveau de l’époque (record de France à 7h26), mais fera figure de marraine d’expérience pour ses trois coéquipières. Attendues autour de huit heures, les Françaises peuvent croire à une breloque partagée, sur un parcours côtier où le soleil sera sans doute un des paramètres importants.

Etienne Nappey pour athle.fr

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
21/11 >  
14/10 >  
13/09 >  
09/09 > (2)
08/09 >  
01/09 >  
18/08 >  
17/08 >  
14/08 >  
13/08 >  
le reste de l'actualité
16/01 >  
15/01 > (1)
15/01 >  
13/01 >  
13/01 >  
12/01 >  
12/01 >  
10/01 > (1)
08/01 >  
05/01 >  
04/01 > (1)
02/01 > (5)
31/12 >  
30/12 >  
29/12 >  
28/12 >  
27/12 >  
26/12 >  
25/12 >  
24/12 >  
23/12 >  
22/12 >  
21/12 >  
20/12 >  
19/12 > (2)
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS