MON ACCÈS
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Trouver un club près de chez vous
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France cadets-juniors : Les promesses de Berriot
Commentez cette actualité
Championnats de France cadets-juniors : Les promesses de Berriot

Révélation de l’hiver à la longueur juniors, Angelica Berriot a fait honneur à son nouveau statut en s’envolant à 6,25 m. Martin Lamou au triple saut juniors, Théo Andant sur 400 m juniors et Amanda Ngandu-Ntumba au poids cadettes se sont également illustrés, au cours d’une journée plus compliquée que prévue pour les favoris.

Le Temps fort

Berriot devant Kpatcha

Pendant longtemps, Eloyse Lesueur, championne du monde en salle de la longueur en 2014, a semblé seule au monde sur les sautoirs hexagonaux. Mais ça, c’était avant. Avant l’émergence d’une nouvelle génération pleine de talent, symbolisée par la victoire de Yanis David et la troisième place d’Hilary Kpatcha aux Mondiaux juniors l’an dernier, et bien sûr par les performances stratosphériques de la minime prodige Heather Arneton. Mais  voilà qu’une quatrième athlète les a rejointes parmi les grands espoirs de la discipline. Championne de France cadettes l’an dernier, Angelica Berriot n’avait jamais dépassé les six mètres dans des conditions régulières avant cet hiver. La sauteuse de l’EFS Reims a réussi cette performance à trois reprises ces dernières semaines, en portant son record personnel à 6,30 m.

Ce dimanche, elle a récidivé sur la piste du stadium Pierre-Quinon de Nantes. « Le premier essai m’a fait stresser car j’ai mordu, retrace-t-elle. Au deuxième, j’ai réussi à dépasser les 6 mètres (6,10 m), ce qui m’a permis de me relâcher, et j’ai ensuite pu tout donner. » Une envie récompensée par un cinquième essai à 6,25 m, synonyme de titre devant Hilary Kpatcha (CA Balma), cette dernière devant se contenter d’un meilleur saut à 6,03 m. « Ce titre me fait beaucoup de bien. C’est un truc de "ouf" », savoure sans modération la pensionnaire du pôle espoirs de Reims, coachée par Tamara Bagnarol.
Lycéenne en terminale économique et sociale (ES), celle qui se destine au professorat de sport explique ses progrès par « une grosse prise de conscience et du sérieux à l’entraînement ». Elle fera partie des prétendantes au titre européen chez les juniors, cet été. Comme Hilary Kpatcha, pour un possible remake des Mondiaux 2016 de Bydgoszcz.

La Décla

« On m’a volé mes pointes ! Après les demi-finales, je les ai posées sur un banc. Je me suis rendue compte que je les avais oubliées juste avant la finale, et elles avaient disparu. »

Flore-Julie Krakre se souviendra longtemps de ce dimanche 12 février. D’abord parce que la Franco-Ivoirienne d’Annecy Haute Savoie Athlétisme a été sacrée championne de France juniors du 60 m. Ensuite parce que cette course fut l’heureux épilogue d’un scénario rocambolesque. La sprinteuse s’est en effet rendue compte que ses pointes avaient disparu en chambre d’appel, quelques minutes avant la finale. « J’ai paniqué, j’ai cru que les filles allaient courir sans moi, raconte Flore-Julie. J’ai appelé mon entraîneur, on a cherché mes pointes avec les juges. Impossible de les retrouver. Une amie m’a prêté ses chaussures. Mais c’était du 39 et ça ne m’allait pas, car je fais du 37,5. Finalement, c’est une cadette qui venait de courir la finale du 60 m qui m’a prêté les siennes. » Des chaussures qui lui ont porté chance, avec une victoire en 7’’53, nouveau record personnel. « J’ai décidé de mettre ma rage dans la course. En sortant de la piste, j’avais envie de prendre cette fille dans mes bras, sourit l’Annécienne. Je tiens à remercier aussi les juges et le staff, qui ont vraiment été géniaux. »

Retrouvez toutes les réactions dans le fil de la journée, en cliquant ici

Le Coup Dur

La malédiction du doublé

Il ne faisait pas bon viser le doublé à Nantes, ce week-end. Tous les athlètes qui pouvaient légitimement y croire ont en effet trébuché sur la dernière marche, ce dimanche. Trahis par leur corps, comme le champion de France du 60 m Melvin Raffin (Savigny Sénart Athlétisme), victime d’une contracture à l’adducteur et qui a stoppé son concours du triple saut au bout de trois essais (2e avec 16 m), et Estelle Raffai (Athlé 91), qui a sagement préféré renoncer à s’aligner sur 60 m, après avoir ressenti une gêne à l’ischio-jambier hier sur 200 m. Ou victimes de la pression, à l’image de la toute fraiche recordwoman de France cadettes du 60 m haies, Cyréna Samba-Mayela. Grande favorite sur 60 m, la sprinteuse de l’AC Paris-Joinville a bougé dans les starting-blocks en finale puis, persuadée que le départ allait être rappelé, a démarré plusieurs mètres derrière ses adversaires (7e en 8’’05). La preuve qu’un titre n’est jamais acquis, même quand on est au-dessus du lot sur le papier.

Et Aussi

Lamou repart de l’avant

Après une première partie de saison en dedans, Martin Lamou (Bordeaux Athlé) se rapproche de son meilleur niveau au bon moment. Dans un concours du triple saut juniors marqué par le petit pépin physique de Marvin Raffin (voir ci-dessus), le champion d’Europe cadets a décollé dès le premier essai à 16,07 m. Dans la même épreuve mais chez les cadets, victoire de Jonathan Seremes (Dynamic Aulnay Club) avec 15,16 m. A la perche, Pierre Cottin (CA des Eaux Vives), vainqueur avec 5,20 m, s’est attaqué sans succès au record des championnats (5,41 m). Chez les cadettes, titre et record personnel avec 3,85 m pour Anna Airault (Dynamic Aulnay Club). A la longueur cadettes, première place pour Maelly Dalmat (AC Villers Cotterets) avec 5,83 m. A la hauteur, petite surprise chez les juniors avec le sacre de Thiphaine Selbonne (CS Brétigny-sur-Orge), qui a franchi 1,74 m (record personnel). Chez les cadets, Mohamed-Ali Benlahbib (Lille Métropole Athlétisme) a impressionné. Pour ses premiers championnats de France, l’athlète-basketteur s’est adjugé le titre en effaçant une barre à 2,06 m, le meilleur saut de sa jeune carrière.

Andant sous les 48’’

Les courses sur l’anneau ont été, comme d’habitude, très spectaculaires. Le duel entre Théo Andant (AS Monaco) et Loïc Prévot (US Montjouly) a tenu toutes ses promesses. Au final, avantage au recordman de France cadets, qui l’emporte en 47’’83, son premier chrono sous les 48’’. Sur la même distance, victoires de la cadette Shana Grebo (Haute Bretagne Athlétisme) en 57’’17, de la junior Léna Kandissounon (Dynamic Aulnay Club) en 55’’61 et du cadet Eddy Leech (CA Ambilly) en 50’’00 (record personnel). Les 200 m ont réservé leur lot de surprises, avec la disqualification chez les cadets du favori Paul Tritenne (Ain-Est Athlétisme). Le titre revient à Hugo Baudu (EA Cessonnaise) en 22’’13. Chez les juniors, première place pour le bien-nommé Loris Gagnan (Athlétisme Sud 17) en 21’’70 (record personnel). En demi-fond, la plupart des têtes d’affiche ont su éviter les chutes collectives, à l’image du junior Benjamin Robert (CA Balma), vainqueur en 1’52’’25, et de la cadette Clara Liberman (Dynamic Aulnay Club), première en 2’16’’84. Le cadet Jordan Terrasse (Clermont Athlétisme Auvergne), en 1’57’’10, et la junior Clarisse Laurens-Berge (ES Sucy-en-Brie), en 2’13’’27, décrochent les deux autres titres.
Sur la ligne droite, les records personnels sont tombés en pagaille. Nathan Nsakala (Clermont Athlétisme Auvergne) descend pour la première fois sous les 8’’ en finale du 60 m haies cadets, en 7’’87. Léo El Achkar (US cagnes) s’adjuge le titre juniors en 7’’93. Encore un record sur 60 m cadettes pour Mallory Leconte (Saint-Denis Emotion), chronométrée en 7’’67.

Ngandu-Ntumba au-delà des 15 mètres

Enfin, les lanceuses se sont également mises au diapason, en atteignant leur meilleur niveau le jour J. Amanda Ngandu-Ntumba (Coquelicot 42) dépasse pour la première fois les 15 mètres au poids cadettes, avec un jet à 15,37 m. Quant à Chloé Servant (Sporting Club Abbevillois), elle décroche la timbale chez les juniors avec un lancer à 13,52 m.

A Nantes, Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

Retrouvez le direct de la journée et toutes les réactions, en cliquant ici
Tous les résultats de ces championnats : cliquez ici
Retrouvez quelques photos de la compétition en cliquez ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
26/02 >  
26/02 >  
25/02 > (1)
19/02 >  
19/02 >  
18/02 >  
18/02 > (1)
14/02 > (1)
12/02 >  
11/02 > (2)
le reste de l'actualité
01/03 >  
01/03 >  
28/02 >  
27/02 >  
26/02 > (1)
25/02 >  
24/02 > (1)
24/02 > (4)
23/02 >  
22/02 >  
21/02 >  
20/02 >  
17/02 > (1)
16/02 >  
15/02 >  
15/02 > (2)
14/02 >  
13/02 >  
13/02 >  
13/02 >  
11/02 >  
11/02 >  
10/02 >  
10/02 > (1)
08/02 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS