MON ACCÈS
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Trouver un club près de chez vous
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France Elite en salle : Les forces masculines en présence
Commentez cette actualité(1)
Championnats de France Elite en salle : Les forces masculines en présence

De retour au Stadium Bordeaux-Lac, les championnats de France Elite en salle promettent, cette année encore, de belles empoignades et des performances de haut vol. A quinze jours des championnats d’Europe de Belgrade, Athle.fr vous propose un tour d’horizon des forces masculines en présence en Gironde, épreuve par épreuve.

60 m
Christophe Lemaitre part à la conquête d’un septième titre de champion de France du 60 m. L’athlète de l’AS Aix-les-Bains, chronométré en 6’’58 lors de sa rentrée à Tignes, n’est plus redescendu sous les 6’’60 depuis cette date. Mais en l’absence de Jimmy Vicaut, il possède une confortable marge d’avance sur le reste de la concurrence. Le seul autre sprinter à avoir réalisé le niveau de performance requis pour les championnats d’Europe est Marvin René (SCO Sainte-Marguerite Marseille), en 6’’65. Ken Romain (Tremblay AC), en net regain de forme avec ses 6’’71, et Mickael-Meba Zeze (SCO Sainte-Marguerite Marseille), avec ses 6’’73, peuvent espérer rejoindre Marvin René sur la route de Belgrade, alors que Christophe Lemaitre a déjà annoncé son absence en Serbie.

200 m
Suspense garanti sur cette distance qui n’est plus disputée lors des championnats internationaux indoor. Gautier Dautremer (Entente Franconville Cesame Val d’Oise) est le seul athlète à être descendu cet hiver sous les 21’’, en égalant son record personnel (20’’92). Mais Jeffrey John (SCO Sainte-Marguerite Marseille), Kevin Akhmysse (AS Saint-Junien) et Ken Romain (Tremblay AC) sont capables de se mêler à la lutte pour le titre, avec des chronos de référence en 21’’25 ou moins.

400 m
Duel attendu sur l’anneau bordelais entre Yoann Decimus (Athlé 91) et Thomas Jordier (Tremblay AC). En respectivement 46’’89 et 47’’14, les deux athlètes franciliens ont déjà réalisé le niveau de performance requis pour les championnats d’Europe et semblent, sur le papier, au-dessus du lot. Derrière, la lutte pour un billet au sein du relais 4x400 m tricolore, qui devrait être de la partie à Belgrade, s’annonce très chaude. Si l’Algérien Fethi Benchaa (47’’44) du Stade Français ne peut pas y prétendre, Nicolas Courbière (SA Toulouse UC) et Loïc Naprix (EFCVO) sont notamment sur les rangs.

800 m
Paul Renaudie (Bordeaux Athlé) est le seul athlète à avoir réalisé le niveau de performance requis pour les championnats d’Europe, avec ses 1’48’’12. L’Aquitain aura l’occasion de travailler sa pointe de vitesse à domicile, à deux semaines du rendez-vous continental. L’espoir Clément Dhainaut (Troyes Omnisports) est, lui aussi, descendu sous les 1’49’’ cet hiver. On suivra avec attention la prestation du tout frais champion de France juniors indoor, Benjamin Robert (CA Balma), qui n’est plus très loin du record de France de sa catégorie avec ses 1’49’’31.

1500 m
Les spécialistes du 3000 m se sont donné rendez-vous sur la distance inférieure. Morhad Amdouni (Val d'Europe Athlétisme) et Samir Dahmani (Martigues Sport Athlétisme), qui viennent de réaliser à Metz le NPR pour Belgrade, descendent en effet sur 1500 m à Bordeaux. A noter que le Corse de Val d'Europe Athlétisme aura droit à un week-end chargé, puisqu'il s'alignera la veille sur 5000 m lors du meeting de Birmingham. Face à ces deux pointures, le test sera intéressant pour l’Alsacien Sofiane Selmouni (Entente Grand Mulhouse), qui se présentera, lui, sur son épreuve de prédilection et avec le NPR pour les Europe en poche. Belle densité sur la distance, avec également Alexandre Saddedine (ASA Maisons-Alfort), sans oublier l’Algérien du Montpellier Athlétic Méditerranée, Abderrahmane Anou.

3000 m
Une des épreuves les plus ouvertes de ces championnats de France Elite. Sans Morhad Amdouni et Samir Dahmani, le 3000 m se retrouve bien dépeuplé. Les Marocains Chafik Laghraib (Stade Cubzaguais) et Abdelmajid Azzaoui (Wh Suresnes-Nanterre AC) possèdent les meilleurs temps des engagés. Pour le titre national, Florian Arnould (Athlé Sud 77, 8’19’’59) et William Atger (Athlé 91, 8’21’’41) sont en pôle position.

60 m haies
La course la plus attendue du week-end, avec le duel au sommet entre Pascal Martinot-Lagarde (ES Montgeron) et Garfield Darien (Clermont Athlétisme Auvergne), 7’’51 et 7’’53 cet hiver, qui s’offriront une petite répétition avant les championnats d’Europe. Une compétition où ils feront tous les deux figure de prétendants au podium. Wilhem Belocian, qui commence à monter en puissance, n’est jamais aussi redoutable qu’en championnat. La lutte pour le troisième et dernier billet pour les Europe s’annonce passionnante, avec également Simon Krauss (RCF Issy Avia), Loïc Desbonnes (EFS Reims), Nicolas Borome (Stade Français) et Aurel Manga (CA Montreuil 93). Grand moment d’émotion en perspective : la dernière course de la carrière de Ladji Doucouré (Union Sportive Alfortville), qui espère rallier la finale.

5000 m marche
Yohann Diniz est de retour aux championnats de France Elite en salle, huit ans après son dernier titre national! Avec ses 19’29’’11, le recordman du monde du 50 km, licencié à l’EFS Reims, sera l’homme à battre. La nouvelle génération, emmenée par Jean Blancheteau (Athlé Bourgogne Sud), Fabien Bernabé (SCO Sainte-Marguerite Marseille) et Damien Molmy (CA Montreuil 93), tentera de s’accrocher le plus longtemps possible au triple champion d’Europe.

Saut en Hauteur
La discipline n’a pas encore décollé cet hiver, avec aucun Français n’ayant franchi au moins 2,20 m. Abdoulaye Diarra (CA Montreuil 93) mène la danse avec 2,18 m, trois centimètres devant Sébastien Deschamps (Entente Sud Lyonnais) et Michael Salomon (AO Charenton). A suivre également : le Camerounais du Dijon UC Fernand Djoumessi Temfack (2,17 m) et le junior du CA Pézenas Dorian Lairi (2,13 m).

Saut à la Perche
Deux absents de marque, avec les forfaits pour blessure de Renaud Lavillenie et Axel Chapelle. Le concours ne manquera pas pour autant d’intérêt, avec les présences de Kevin Menaldo (EFCVO), meilleur performeur français de l’hiver avec 5,73 m, et de Stanley Joseph (EC Orléans Cercle Jules Ferry), Valentin Lavillenie (Clermont Athlétisme Auvergne) ou encore Baptiste Boirie (Clermont  Athlétisme Auvergne). Tout proche de la retraite, Jérôme Clavier disputera une des dernières compétitions de sa carrière.

Saut en Longueur
Jean-Pierre Bertrand, seul Français au-delà des 8 mètres cet hiver (8,08 m), sera malheureusement absent à Bordeaux suite à un pépin physique. Les anciens pourraient bien à nouveau imposer leur loi, à l’image de Kafétien Gomis (Lille Métropole Athlétisme), 7,81 m cette saison, ou de Salim Sdiri (AC Entente Nord Saint-Denis), désormais installé à La Réunion et qui pourrait aller bien plus loin que ses 7,52 m actuels. L’espoir Cédric Dufag (EA Cergy Pontoise) aura aussi son mot à dire.

Triple Saut
Joli concours en perspective. Melvin Raffin (Savigny Sénart Athlétisme), qui a battu cet hiver le record de France juniors indoor de Teddy Tamgho, part favori avec ses 17,04 m. Victime d’une contracture à l’adducteur le week-end dernier lors des championnats de France de sa catégorie, il faudra voir s’il peut s’exprimer à 100 % de ses capacités. Derrière, Jean-Marc Pontvianne (Entente Nîmes Athlétisme), Harold Correa (EFCVO), Kevin Luron (Entente Sarthe Athlétisme) et bien sûr Benjamin Compaoré entendent bien dépasser les 16,65 m requis pour espérer aller en Serbie.

Lancer du Poids
C’est un gouffre de plus de deux mètres qui sépare Frédéric Dagée (Nice Côte d’Azur Athlétisme), en tête des bilans avec 19,98 m, et le deuxième Français, le Master Stéphane Szuster (Amiens UC) avec 17,42 m. Autant dire que, sauf cataclysme, le Niçois, qui lance désormais en rotation, devrait décrocher son premier titre de champion de France Elite indoor. Pour le pousser dans ses retranchements, il pourra compter sur le Congolais de l’EFCVO Franck Elemba Owaka, 20,52 m cet hiver.

Heptathlon
Les combinards devraient offrir un beau spectacle ce week-end, au cours d’un heptathlon qui s’annonce particulièrement dense. Le vice-champion olympique du décathlon, Kevin Mayer, sera bien sûr l’attraction de la compétition. Le sociétaire de l’EA Rhône Vercors, qui vise les championnats d’Europe indoor tout comme Bastien Auzeil (Entente Athlétique Grenoble), ne devrait cependant pas participer à la longueur et au 1000 m. Mais les deux hommes feront face à une concurrence relevée, avec notamment Maxime Maugein (Entente Poitiers Athlé 86), 5793 points cet hiver, Ruben Gado (Clermont Athlétisme Auvergne), Jérémy Lelièvre (SPN Vernon), Pierre Joseph-Parfaite (Stade Olympique Arlésien) et Florian Geffrouais (Club Athlétique Jules Garnier). Des athlètes qui sont tous en mesure de monter sur la boîte.

Les championnats de France élite en salle seront diffusés sur SFR Sport 1 samedi à partir de 18h30 et dimanche à partir de 15h.

Championnats de France élite en salle
Compétition à suivre en direct sur athle.fr samedi à partir de 14h

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Maurice Maitre - 18/02 (10h19)
On peut s'attendre à une grosse perf. pour Fréderic Dagee , au lancer de poids qui devrait enfin dépasser largement la ligne des 20 mètres.
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
24/02 > (1)
17/02 > (1)
16/02 >  
07/02 > (1)
19/01 > (1)
14/12 >  
04/11 > (2)
29/10 >  
14/10 >  
08/09 > (4)
le reste de l'actualité
01/03 >  
01/02 > (1)
09/12 >  
08/12 >  
12/10 >  
27/09 > (2)
14/09 > (2)
12/09 > (2)
22/08 >  
25/07 > (1)
19/07 >  
13/07 > (1)
12/05 >  
06/05 >  
02/05 >  
12/04 >  
16/02 >  
11/12 >  
01/11 > (1)
29/10 >  
24/09 >  
22/09 >  
10/09 >  
07/09 >  
25/08 >  
rechercher
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS