MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France de cross : Retour à Saint-Galmier !
Commentez cette actualité(1)
Championnats de France de cross : Retour à Saint-Galmier !

Douze ans après les inoubliables Mondiaux de Saint-Galmier, le cross français fait son grand retour l’hippodrome local pour son grand rendez-vous national. Si le soleil ne devrait pas taper aussi fort qu’en 2005 (30°C !), la température devrait tout de même quand même grimper, avec de belles courses en perspective. Plusieurs ténors des labours sont attendus dans les épreuves reines, les cross longs hommes et femmes. Présentation des courses seniors.

Le parcours
Roulant et sec

Yohan Durand (Bergerac Athlétic Club), Benjamin Malaty (US Talence), Christine Bardelle (Alès Cévennes Athlétisme) et Christelle Daunay (Entente Sarthe Athlétisme), s’ils ont beaucoup de mémoire, ne devraient pas être dépaysés. Tous ces coureurs devraient en effet reconnaître, à peu de chose près, le parcours qu’ils ont emprunté il y a de cela douze années, lors des championnats du monde organisés Saint-Galmier. « Le tracé reprend, dans les grandes lignes, celui de 2005, à l’exception des buttes artificielles qui avaient été installées », confirme Jean-Claude Louison, membre du Comité d’organisation local. Un parcours « relativement sec, rapide mais qui peut se révéler usant », sans difficultés majeures mais avec quelques faux plats et « relances au cœur de l’hippodrome », qui s’annonce moins sélectif que le bourbier de l’an dernier au Mans. Surtout que la météo est actuellement favorable dans la Loire.  Reste à espérer que le temps se maintienne, pour que le succès populaire soit à nouveau au rendez-vous. En 2005, le site des Mondiaux avait accueilli 38 000 passionnés en deux jours !

Cross long masculin
Des favoris, un forfait et un point d'interrogation 
Sur le papier, trois athlètes sortaient clairement du lot : Florian Carvalho (US Nemours Saint-Pierre), Morhad Amdouni (Val d’Europe Athlétisme) et Hassan Chahdi (EA Centre Isère). Ils sont, à deux ans près, issus de la même génération, et montrent depuis plusieurs saisons qu’ils sont les patrons du cross français. Le premier est à l’heure actuelle le Tricolore plus régulier lors des championnats d’Europe, malgré sa défaillance en décembre dernier à Chia (Italie). Le second a déjà décroché deux fois ce titre majeur, en 2009 alors qu’il n’avait que 21 ans et en 2011. Le troisième est le double champion de France en titre de la spécialité. Tous les trois avaient montré ces dernières semaines qu’ils étaient en forme. Sauf que les dernières heures sont venues bouleverser la donne. A la veille de la compétition, seule la présence d'Hassan Chahdi est acquise. Florian Carvalho vient, lui, d'annoncer son forfait sur les réseaux sociaux. Sa compagne vient de donner naissance à leur premier enfant, Julien, et le fondeur francilien préfère rester à leurs côtés. Reste une inconnue : la présence ou non de Morhad Amdouni, qui est en pleine bourre après avoir failli battre le record de France du 5000 m indoor à Birmingham le week-end dernier. « On lui conseille de ne pas courir, explique Philippe Dupont, manager du demi-fond à la DTN. Il vaut mieux qu’il garde toutes ses cartouches de côté pour les championnats d’Europe, où il aura une grosse carte à jouer sur 3000 m. » Le Corse voudra-t-il aller chercher un nouveau titre dans les labours ou se réservera-t-il pour Belgrade ? La première option est pour l'instant privilégiée par le principal intéressé. Son président de club, Fabio Timbrady, indique, lui, que Morhad Amdouni se rendra à Saint-Galmier et que « la décision sera prise sur place ».  Il faudra donc attendre le départ de la course, peu après 15h dimanche, pour connaître l'épisode de ce feuilleton à suspense. 

Des outsiders en chasse
Derrière ce trio, de nombreux concurrents peuvent prétendre à une place d’honneur, voire à un podium en cas de défaillance d’un des athlètes cités plus haut. Michael Gras (Alès Cévennes Athlétisme), vingt-troisième des Europe de Chia, Yohan Durand, de retour d’un stage de préparation au Kenya, et Vincent Luis (EFS Reims), deuxième l’an dernier au Mans, font partie des principaux outsiders. A suivre également : Benjamin Choquert (ASPTT Nancy), Freddy Guimard et Romain Courcières (Alès Cévennes Athlétisme), Jérémy Jolivet (Clermont Athlétisme Auvergne), François Barrer (DAC Reims) et, chez les espoirs, Emmanuel Roudolff-Levisse (Amiens UC), Abderrazak Charik (Val d’Europe Athlétisme), Hugo Hay (Sèvre Bocage AC) et Clément Leduc (Nantes Métropole Athlétisme). Côté étrangers, l’Azéri Hayle Ibrahimov (Val d’Europe Athlétisme) figure parmi les engagés.

Cross long féminin
Du suspense en perspective
La course reine, chez les femmes, s’annonce très ouverte. Manquent en effet à l’appel deux des leaders de ces dernières saisons. Liv Westphal, première Française lors des derniers championnats d’Europe, est restée aux Etats-Unis, où elle poursuit sa préparation pour la saison estivale à Boston. Quant à Clémence Calvin, championne de France en titre, elle attend un heureux événement. Les prétendantes à la couronne nationale sont donc nombreuses, sur un parcours de près de 8500 m, plus long que d'habitude. Sophie Duarte (CA Balma) et Laurane Picoche (SCO Sainte-Marguerite Marseille), qui ont déjà décroché le titre suprême, sont en première ligne. Aurore Guérin (EA Mondeville Hérouville), deuxième en 2015, rêve de les imiter. C’est peut-être son année. Jacqueline Gandar (Havre AC), deuxième l’an dernier, revient de blessure et n’a repris l’entraînement qu’en janvier. Elle sera sans doute un peu juste. Idem pour la championne d’Europe du marathon Christelle Daunay, qui retrouve progressivement ses sensations et fait d’abord le déplacement pour donner un coup de main à son club, l’Entente Sarthe Athlétisme. Claire Perraux (SCO Sainte-Marguerite Marseille), plus habituée au cross court, se lance sur le long. Il ne faut pas non plus oublier Floriane Chevalier Garenne (Athlétisme Club de Bourges), Mathilde Chachignon (US Nemours Saint-Pierre) et Fadouwa Ledhem (Lille Métropole Athlétisme). Chez les espoirs, tous les regards seront braqués sur Cassandre Beaugrand (AS Monaco), la spécialiste du triathlon. La recordwoman de France de France juniors et espoirs du 10 km est la grande favorite dans sa catégorie et pourrait bien venir jouer les trouble-fêtes chez les grandes.

Cross court masculin et féminin
Comme souvent, les cross court s’annoncent indécis avec, sur la ligne de départ, un mélange de pistards et de spécialistes de la route. Chez les hommes, Romain Collenot-Spriet (AJ Blois Onzain), Alexandre Saddedine (ASA Maisons-Alfort), Félix Bour (Athlé 55) et James Theuri (SCO Sainte-Marguerite Marseille) auront une carte à jouer. On observera également le champion de France du 800 m indoor, l’espoir Clément Dhainaut (Troyes Omnisports), ainsi que les juniors sacrés champions d’Europe par équipes en décembre dernier, Jimmy Gressier (Entente Maritime Athlétique 62) et Mohamed-Amine El Bouajaji (Strasbourg Agglomération). Baptiste Mischler (Unitas Brumath), quatrième du 1500 m des Mondiaux juniors en 2016, sera aussi à suivre. A noter le forfait de Djiali Bedrani (SA Toulouse UC), qui se remet d’une grosse grippe.

Athlé Sud 77 face à Normand
Dans la course femmes, le redoutable quatuor d’Athlé Sud 77 entend bien jouer les premiers rôles, avec Johanna Geyer Carles, Emma Oudiou, la vice-championne d’Europe du 800 m Rénelle Lamote et Aisse Sow. Mais les Franciliennes devront se défaire d’une Elodie Normand (SCO Sainte-Marguerite Marseille) en pleine forme, sur la lancée de son doublé 1500 m-3000 m aux championnats de France Elite à Bordeaux. La Tunisienne Habiba Ghribi (Entente Franconville Cesame Val d’Oise), championne olympique du 3000 m steeple en 2012, est annoncée mais ne pourra pas prétendre au titre.

Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

Championnats de France de cross-country
Compétition à suivre en direct vidéo et commenté sur athle.fr dimanche à partir de 9h30

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Le vrai Candide - 24/02 (15h05)
Dans les engagées JUF, êtes vous bien sûr que Jenipher CONTOIS (dossard 99), sélectionnée ce même week-end sur le 2.000 m steeple du match international junior à Minsk, sera à Saint-Galmier ?
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
11/06 >  
31/05 >  
28/05 >  
10/03 >  
06/02 >  
11/01 >  
15/12 > (1)
01/12 >  
03/11 >  
03/09 >  
le reste de l'actualité
05/07 > (1)
21/06 >  
12/06 >  
24/05 >  
20/04 >  
03/04 >  
13/03 >  
06/02 > (1)
02/02 >  
11/12 >  
06/12 > (1)
24/11 > (1)
29/09 >  
11/09 >  
22/08 >  
06/06 >  
23/05 >  
14/04 >  
06/04 >  
01/03 >  
01/02 > (1)
09/12 >  
08/12 >  
12/10 >  
27/09 > (2)
rechercher
Evénements
à venir
Championnats de France Cadets-Juniors
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS