MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France des lancers longs : Les cadors y seront
Commentez cette actualité(2)
Championnats de France des lancers longs : Les cadors y seront

Tous les meilleurs lanceurs de l’Hexagone, ou presque, se retrouvent ce week-end à Châteauroux pour les championnats de France de lancers longs.  Quinze jours avant la Coupe d’Europe hivernale des lancers aux Canaries, les femmes seront notamment à suivre de près.

Le grand cirque des lanceurs français posera son chapiteau à Châteauroux ce week-end pour les traditionnels championnats de France hivernaux de lancers longs. De retour à la compétition après sa médaille d’argent aux Jeux olympiques de Rio, Mélina Robert-michon (Lyon Athlétisme), retrouvera le goût des plateaux en confrontation. Elle aura pour principale rivale au disque Pauline Pousse (Athlé 91), mesurée à 58,31 m cette saison à Gagny pour son unique meeting à ce jour, et qui est attendue au-delà de la ligne des 60 m (au moins), pour confirmer son éclosion de l’été passé. Le duel entre les deux devrait déboucher sur un joli spectacle, et sur de la haute performance pour peu que la météo soit favorable.
Au marteau, Alexandra Tavernier (Annecy Haute Savoie Athlé) a pour l'heure la meilleure performance à ce jour, avec 66,98 m réalisé à Saint-Renan dimanche dernier. Mais, comme Pauline, elle n’a lancé qu’une seule fois en 2017, et devrait pouvoir se projeter plus loin dans l’Indre. A quinze jours de la Coupe d’Europe hivernale des lancers aux Canaries, les Françaises ont pour objectif principal de prendre des repères, en vue de la défense de leur titre. Sur place, elles retrouveront Jessica Cérival (EFCVO), qui s’est qualifiée pour les Europe en salle au poids, mais pas Mathilde Andraud (Nice CAA).
La recordwoman de France du javelot a « avancé » son séjour dans les îles espagnoles pour un stage de luxe avec Werner Daniels et son groupe de lanceurs allemands, qui bat son plein en ce moment-même, mais en repartira avant le début de la compétition. En son absence, Alexia Kogut kubiak (Martigues Sports Athlé) semble la mieux placée pour la remplacer, puisqu’elle est la seule senior à ce jour à avoir lancé à plus de 50 m (53,69 m). Chez les espoirs, Margaux Nicollin (Dijon UC) a expédié son engin à 58,76 m à Venissieux le 12 février. Elle semble remise de la mononucléose qui l’a handicapée en 2016 et sera à suivre ce week-end.

Les garçons jouent gros
Son frère Jérémy (Alsace Nord Athlé), bonne surprise de la Coupe d’Europe 2016 à Arad (Roumanie), sera absent dimanche, en raison d’une opération chirurgicale subie cet hiver. Mais les hommes forts tricolores ne manquent pas d’ambition pour autant, et une équipe complète pourrait bien être alignée lors du rendez-vous continental. Le discobole Lolassonn Djouhan (EC Orléans CJF) et le spécialiste du marteau Quentin Bigot (Athlétisme Metz Métropole) ont tous les deux donné des garanties de bonne forme au cours de l’hiver, tout comme le lanceur de poids Frédéric Dagée, qualifié pour les Europe en salle à Belgrade.
Le premier a lancé à 60,98 m à Salon-de-Provence il y a deux semaines, alors que le second a réalisé la meilleure performance mondiale de l’année au marteau (76,95 m). Les regards seront donc tournés vers le concours de javelot, où Lucas Leroy (Lille MA), Thierry Jourden (Stade Rennais) et Grégory Camus (Lille MA) devront dépasser la ligne des 70 m pour prétendre à une place dans l’avion.
Les concours des jeunes ne manqueront pas d’attrait non plus, puisque les jeunes pousses auront l’occasion de montrer que la relève est prête. Parmi eux, Lukas Moutarde (Charleville Mézières Athlétisme) aura à cœur de faire mieux que ses 67,45 m au javelot chez les juniors, alors que Jordan Guehaseim (CA Montreuil 93) est en pleine progression au disque chez les espoirs. Il détient à ce jour la meilleure performance des engagés avec 54,67 m. Enfin, la lanceuse de marteau espoir Camille Sainte-Luce (Savigny Sénart Athlétisme) pourra compter sur la présence de la Belge Vanessa Sterckendies (Lille Ma) pour se rapprocher de la ligne des 60 m, tout comme Mélissa Coquillas (Bordeaux Athlé) chez les juniors.

Etienne Nappey pour athle.fr

Championnats de France de lancers longs
Résultats à retrouver tout au long du week-end sur athle.fr

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (2)
Bernard Preau - 25/02 (11h41)
vain débat autour de BIGOT!! Il est bien évident que le site officiel de la fédé va faire le dos rond, c'est la PRAVDA de l'athlé français, tout voir et ne rien dire!!!!!!!! ( et surtout silence dans les rangs )
Anthony Joubel - 24/02 (23h25)
Je ne vois aucune "désinvolture" de la part de la FFA à l'égard de Quentin Bigot, surtout dans cet article. En regardant le "palmarès" de ce lanceur je m'aperçois d'un grand moment de vide (du 08/03/14 au 20/07/16), pour quelle raison déjà? J'ai la mémoire courte... Il est préférable et honorable pour la France et la FFA de ne faire l'éloge que des athlètes sans aucuns passés plus que troubles... Il est sur que ce lanceur se situe au niveau mondial mais son histoire revient toujours !
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
06/04 > (2)
16/03 > (15)
14/03 > (3)
09/03 >  
07/03 >  
01/03 > (1)
23/02 >  
23/02 > (1)
22/02 >  
21/02 > (1)
le reste de l'actualité
20/04 > (1)
20/04 >  
19/04 >  
19/04 >  
18/04 >  
17/04 >  
16/04 > (1)
15/04 > (1)
13/04 >  
11/04 >  
09/04 >  
09/04 >  
08/04 >  
07/04 >  
06/04 >  
06/04 >  
05/04 >  
04/04 >  
04/04 >  
03/04 >  
30/03 >  
26/03 > (2)
26/03 >  
26/03 > (4)
24/03 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS