MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Emilie Menuet : « Me rapprocher des 1h30', voire passer en-dessous »
Commentez cette actualité(2)
Emilie Menuet : « Me rapprocher des 1h30', voire passer en-dessous »

Sacrée championne de France du 20 km marche dimanche 12 mars à La-Roche-sur-Yon, Émilie Menuet a réalisé en 1h32'00 le niveau de performance requis pour les championnats du monde à Londres cet été. À 25 ans, la sociétaire de l'AJ Blois-Onzain a confirmé son excellente 13e place aux Jeux de Rio en 2016, le meilleur résultat d'une Française depuis l'apparition de la discipline au programme olympique en 2000. De quoi nourrir des ambitions plus élevées encore pour la saison estivale.

Quel regard portez-vous sur votre performance aux championnats de France ?
Les conditions étaient plutôt bonnes, même s'il y a eu pas mal de pluie pendant notre course. Le parcours était un petit peu dur par rapport aux circuits que l'on rencontre habituellement. Il y avait un bon faux plat de 300 mètres environ, qu'on empruntait dans un sens descendant et dans l'autre sens montant. Du coup, sur la deuxième partie du 20 km, on le sentait bien ! Je suis partie sur les bases d'à peu près 1h31'. Dans les 10 derniers kilomètres, j'ai ralenti un peu parce que j'étais seule et que j'avais mal aux jambes. Mais 1h32' pour mon premier 20 km de l'année, toute seule, j'étais quand même contente. C'est bien de reconfirmer dès la première course les résultats de l'an dernier et de montrer qu'on a le niveau pour les championnats du monde.

Vous attendiez-vous à un tel chrono dès votre première sortie sur route ?
J'espérais réaliser une bonne performance parce que je me suis bien entraînée durant tout l'hiver et que je n'ai pas eu de pépins physiques. Mais je ne savais pas si j'en étais capable parce qu'on ne sait pas vraiment où on en est à l'entraînement. Je suis partie un peu en écoutant les sensations. C'est le deuxième meilleur chrono de ma carrière, donc je suis satisfaite.

Votre 13e place à Rio l'an dernier est historique pour la marche française. Avez-vous été surprise par ce résultat ?
Je ne m'attendais pas à faire aussi bien. J'étais à peu près 37e au niveau de la start-list. Je me disais que si je terminais parmi les 25 premières, ce serait très bien. Mais là, 13e en ayant battu des filles qui ont des chronos de référence très bons, c'était un peu une surprise. C'était dur car le départ était à 14h30. Il faisait chaud, avec un peu de vent. Sur la course, il n'y a eu aucun record personnel. Je suis l'une des seules à m'être approchée du mien (1h31'38, contre 1h32'04 à Rio). J'ai réalisé une bonne course dans le sens où j'ai bien géré l'hydratation et le ravitaillement pour justement ne pas craquer à cause de la chaleur. J'ai ressenti un soulagement d'avoir réalisé une course presque parfaite, sans regret, et de m'être bien préparée tout l'été pour cette échéance. Ça m'a aussi donné la confiance de me dire que c'était possible de battre des filles que je pensais très fortes. Sur une course, tout est possible.

Votre performance aux Jeux olympiques est passée un peu inaperçue auprès du grand public. Avez-vous quand même constaté des changements suite à cette course ?
C'est vrai qu'on n'en a pas beaucoup entendu parler, mais j'ai eu beaucoup de retombées dans mon club, dans ma région et au niveau des connaisseurs de la marche et du demi-fond, qui savent quelle est l'exigence de nos disciplines. Ce sont des épreuves dures. Terminer 13e d'une course comme ça, c'est la première fois qu'une Française y parvient. Les gens se sont vraiment rendus compte de ma performance. L'an dernier, j'exerçais encore en tant que kiné à mi-temps. J'étais fatiguée car le travail me prenait pas mal d'énergie. Depuis janvier, je me consacre totalement à l'entraînement vu que j'ai intégré la ligue pro (Ligue nationale d'athlétisme) pour un an. Ça me permet de me consacrer davantage à l'entraînement et à optimiser la récupération, chose que je faisais moins avant.

Quelles sont, selon vous, les qualités qui vont ont permis d'atteindre le plus haut niveau international ?
Je pense que c'est le sérieux à l'entraînement et la patience. La marche est une discipline où il faut du temps pour arriver à être fort. Et même si des fois il y a des courses difficiles, il faut avoir de la patience pour s'accrocher. L'année dernière, je me suis qualifiée « ric-rac » aux Jeux sur ma quatrième course [de la saison]. Une semaine avant, je n'aurais jamais pensé que j'irais à Rio. Pour moi, les minimas c'était fichu. Mais je me suis quand même accrochée jusqu'au bout.

En quoi consistera votre préparation pour les Mondiaux de Londres ?
Je disputerai une manche du circuit international sur 20 km le 1er avril à Rio Maior (Portugal). Ensuite, je participerai aux championnats d'Europe par équipes le 21 mai à Podebrady (République tchèque), puis à une autre manche du circuit international à La Corogne (Espagne) le 3 juin. Je vais disputer ces trois courses-là dans le but d'apprendre et de me confronter aux meilleures, en n'ayant plus peur d'être avec elles. Enfin, au mois de juillet, j'irai me préparer à Font-Romeu pour les championnats du monde.

Quels objectifs vous êtes-vous fixés cet été ?
J'aimerais bien me rapprocher des 1h30', voire passer en-dessous. Le record de France est à 1h31' et quelques (1h31'15 par Nora Leksir en 2000). J'espère pouvoir le battre cette année sur une des courses. Là, c'était mon premier 20 km. On a fait un bon cycle cet hiver, et maintenant on va travailler plus spécifiquement les allures du 20 km. Il faudra participer à des courses avec de la concurrence et de bonnes conditions. C'est difficile de dire ce qu'il faut faire pour progresser parce que ce sont des courses longues. Il peut se passer beaucoup de choses, dans le bon sens comme dans le mauvais sens. On va continuer à travailler. Cette année, j'aimerais bien terminer dans les 12 premières à Londres pour confirmer. Les Russes ne seront pas là, cette année encore (l'équipe de Russie est suspendue de toute compétition internationale jusqu'en novembre 2017). Faire partie des 12 meilleures [mondiales], ce serait un beau résultat.

Le 50 km marche féminin est reconnu au niveau international depuis le 1er janvier 2017. Êtes-vous tentée par cette distance à l'avenir ?
Pour l'instant, pas trop ! Il y a quelques filles qui s'y sont mises, mais ça me demanderait beaucoup de temps d'entraînement. Peut-être dans plusieurs années, mais pour l'instant je n'y pense pas. On souffre déjà beaucoup sur le 20 km, et on voit que les garçons souffrent aussi énormément sur le 50... Je pense qu'un jour j'en ferai un, mais pas tout de suite. Un peu plus tard ! (rires)

Propos recueillis par Camille Vandendriessche pour athle.fr

Retrouvez tous les reportages, interviews et résultats de l’athlétisme en vous abonnant sur ce site à Athlétisme Magazine, le mensuel de référence de l’athlétisme français. Cliquez ici !!

Emilie Menuet
Age / Sél.26 ans / 11 A
ClubAj blois-onzain
Spécialité5 000 m marche - 10 000 m marche - 10 km marche - 20 km marche
RB
Admin Athle.fr
les réactions (2)
Alain Simon - 22/03 (11h45)
Vos choix rappellent ceux d'une certaine Christelle DAUNAY. Je vous souhaite donc la même réussite avec la malchance (blessures) en moins pour les échéances olympiques.
Vincent Bernard - 18/03 (09h24)
Quels objectifs vous êtes-vous fixéS cet été ?
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
17/10 > (2)
13/10 > (1)
06/10 > (2)
03/10 >  
27/09 >  
04/07 > (2)
20/06 >  
16/06 >  
13/06 >  
04/06 >  
le reste de l'actualité
23/10 >  
23/10 >  
23/10 >  
22/10 >  
22/10 >  
20/10 >  
20/10 >  
19/10 >  
19/10 >  
16/10 > (4)
16/10 > (1)
13/10 >  
11/10 >  
10/10 > (1)
09/10 > (1)
09/10 > (2)
09/10 > (2)
07/10 > (4)
06/10 > (2)
03/10 >  
02/10 > (1)
02/10 > (5)
02/10 >  
25/09 >  
22/09 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS