MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats du monde de cross : Kampala, une histoire d’expérience
Commentez cette actualité
Championnats du monde de cross : Kampala, une histoire d’expérience

C’est une équipe de France composée de seulement trois athlètes qui participe, ce dimanche, aux championnats du monde de cross à Kampala (Ouganda). Emmanuel Roudolff-Levisse et Freddy Guimard chez les seniors, ainsi qu’Alexis Phelut chez les juniors, tenteront de réaliser la meilleure prestation possible face aux Africains de l’est, qui devraient truster les récompenses.

« Rien que pour jouer aux cartes, ça sera compliqué ! » En début de semaine, Emmanuel Roudolff-Levisse évoquait avec humour le petit contingent français qui s’apprêtait à décoller pour l’Ouganda et les Mondiaux de cross, organisés dans la capitale du pays. A plus de 1000 m d’altitude, avec une température qui devrait avoisiner les 30 °C et face à une opposition de très haute facture incarnée prioritairement par les fondeurs kényans et éthiopiens, le rendez-vous biannuel en a refroidi plus d’un (voir ici) côté Tricolores. La Fédération Française d’Athlétisme n’a donc sélectionné au final que trois athlètes.
Le plus expérimenté d’entre eux dans les labours est Emmanuel Roudolff-Levisse. S’il n’est encore qu’espoir, le médaillé de bronze des derniers France de Saint-Galmier, derrière Hassan Chahdi et Michael Gras, compte déjà cinq sélections en cross, dont une au niveau mondiale lorsqu’il était encore en junior. C’était en 2013 à Bdygoszcz (Pologne) et le sociétaire de l’Amiens UC avait terminé soixante-deuxième. Soit environ la place qu’il vise chez les grands, dans un contexte ultra relevé. L’étudiant en troisième année de démographie sera accompagné, chez les seniors, par Freddy Guimard. Le sociétaire d’Alès Cévennes Athlétisme, plus connu pour ses performances sur route (1h04’58’’) et sur piste (29’03’’54 sur 10 000 m) qu’en cross, n’a jamais porté le maillot bleu dans les labours. Mais, du haut de ses trente ans, il possède l’expérience pour bien gérer son effort.

Phelut prend la relève
Enfin, Alexis Phelut est le seul junior français engagé. Vice-champion de France derrière Yani Khelaf dans la Loire, le représentant de l’excellente école de fond clermontoise sera d’abord là pour s’aguerrir. La brillante génération des Bleuets, sacrée championne d’Europe par équipes en décembre dernier, est désormais passée dans la catégorie supérieure. C’est donc aux plus jeunes de prendre la relève. A dix-neuf ans, Alexis Phelut s’apprête à fêter sa deuxième sélection en équipe nationale, après les Mondiaux cadets de Cali (Colombie) sur 2000 m steeple en 2015. Ce nouveau voyage à des milliers de kilomètres de l’Hexagone devrait lui offrir son lot de souvenirs.

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
17/07 >  
15/07 >  
15/07 > (1)
14/07 > (1)
14/07 >  
14/07 >  
14/07 >  
14/07 >  
13/07 >  
13/07 > (3)
le reste de l'actualité
22/07 >  
21/07 >  
21/07 > (3)
21/07 >  
20/07 >  
20/07 >  
19/07 > (1)
19/07 >  
18/07 >  
17/07 > (6)
15/07 >  
15/07 >  
14/07 >  
14/07 >  
14/07 >  
13/07 >  
13/07 >  
12/07 > (2)
12/07 >  
10/07 > (2)
10/07 >  
08/07 > (2)
08/07 >  
07/07 >  
06/07 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS