MON ACCÈS
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Trouver un club près de chez vous
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Rougui Sow : « Just amazing ! »
Commentez cette actualité
Rougui Sow : « Just amazing ! »

La sauteuse en longueur du Stade Sottevillais s’est grandement rapprochée des championnats du monde de Londres ce week-end, en réalisant 6,72 m à la longueur à Athens, aux Etats-Unis, ce qui fait d'elle la septième performeuse française de tous les temps. Après avoir amélioré son record personnel de 14 centimètres, l’étudiante en relations internationales au sein de l’Université de Caroline du Sud a pris le temps de répondre aux questions d’athle.fr, sur ses nouvelles ambitions et sur son intégration rapidement réussie outre-Atlantique.

Rougui, vous attendiez-vous à battre votre record aussi tôt dans la saison, alors que d’autres athlètes n’ont pas encore effectué leur rentrée en compétition ?
Absolument ! Avec mes entraîneurs, on venait à Georgia (NDLR : le nom de l’université où avait lieu la compétition) pour cela ! Je me sentais super bien depuis deux semaines, je mordais des sauts à ce niveau. On a pris la décision de faire cette compétition car il y avait du joli monde au départ, et la piste est super. C’était l’endroit idéal pour concrétiser ces sauts mordus. C’est le fruit d’un travail acharné avec les coaches.

Vous avez battu le record de votre université dès votre première année. Est-ce une donnée importante ?
Oui, c’était primordial pour moi. Le sport est quelque chose de très important à l’université, aux Etats-Unis. Pouvoir marquer les esprits, en battant le record de l’université, est quelque chose de fort. Cela prouve que j’ai ma place ici, et que la bourse octroyée par le « Head coach » était la bonne décision. Je voulais qu’ils sachent qu’ils avaient fait le bon choix en me recrutant.

Quand et comment avez-vous fait le choix de tenter l’aventure américaine ?
Ça s’est décidé très, très vite, puisque j’ai pris la décision de partir au mois de décembre. J’avais de plus en plus de difficultés à concilier sport et études. Je n’avais pas envie de faire un choix entre les deux. J’ai donc quitté l’Institut d’études politiques de Toulouse et contacté Nation of Athletes, qui est une structure avec d’anciens athlètes qui connaissent bien le système américain. Ils m’ont beaucoup accompagnée, et fait toutes les démarches nécessaires pour que je puisse aller dans la fac qui me correspond le mieux.

Pourquoi avoir choisi les Gamecocks de South Carolina ?
C’est eux qui me l’ont proposé, car ce nom m’était totalement inconnu. Ils m’ont permis de visiter le campus, j’ai pu passer deux jours sur place. J’ai trouvé ça extraordinaire, c’était « just amazing » ! J’ai commencé les cours au mois de janvier. Je suis en troisième année de relations internationales. Je serai graduée l’an prochain, et je passerai en master de business international, qui se terminera en 2019.

Êtes-vous à l’aise avec la langue de Shakespeare ?
Au début, c’était super compliqué ! Avec le choc culturel, de devoir parler anglais tout le temps, ça fait mal à la tête pendant deux semaines. Maintenant, ça se passe beaucoup mieux ! Je suis heureuse de m’être adaptée rapidement. Il y a aussi d’autres Français au sein de l’université, dont Hadrien Choukroun, qui est assistant coach. Il m’a bien épaulé au début de mon séjour.

Ce changement de vie implique également un changement sportif important…
Le système américain est complètement différent. Nous sommes un groupe de 50, une vraie équipe de sport. Je m’entraîne avec Delethea Quarles, que nous appelons « coach D », et Curtis Frye, le head coach, qui compte dix-neuf médailles olympiques à son palmarès d’entraîneur. Je suis dans le groupe de sauts, mais nous avons parfois des entraînements en commun.

Avez-vous connu également des changements sur le plan de votre technique ?
J’ai gardé ma technique, celle que j’avais travaillé avec Dominique Hernandez, mon coach en France. Cela dit, nous sommes plus dans le détail, sur la qualité plus que la quantité. Mais la technique est la même, seule l’approche est différente.

Beaucoup d’athlètes expatriés racontent à leur retour que l’approche est différente de l’autre côté de l’Atlantique…
Je fais pas mal de compétitions, j’en ai déjà fait trois en plein air. Les Américains prennent les compètes comme des entraînements grandeur nature. Ils considèrent que tu es à 100% investie dans ces moments-là, alors qu’à l’entraînement, tu vas être à 70-80% de tes capacités. Donc dès que tu peux faire ne serait-ce qu’un 4x100 m, tu le fais. Au final, on saute presque toutes les semaines. Je croise d’ailleurs régulièrement Yanis David, que je ne connaissais pas mais qui est à l’université de Florida.

Quel est votre programme pour les semaines à venir ?
J’aurai prochainement les Penn Relays, puis les championnats de conférence, qui sont quelque chose de très important ici, puis les championnats régionaux et enfin, les Nationaux à Eugene. Après la fin de ma saison américaine, je ferai des classes d’été pour valider le maximum de cours possible, avant de rejoindre la France début juillet. L’objectif de l’été, ce sont les championnats d’Europe espoirs, et les championnats du monde de Londres.

Avez-vous l’impression d’avoir franchi un cap en étant désormais à une poignée de centimètres d’une sélection en grand championnat ?
Tout à fait. Quand je suis arrivée, l’objectif n’était pas de faire une saison hivernale. On a donc tout misé sur l’été, et cela fait plaisir de concrétiser cette performance. Cela veut dire que je suis capable de faire 6,75 m. Maintenant, on va juste réaliser les minima comme il se doit. Quoiqu’il arrive, j’irai à Bydgoszcz pour les Europe espoirs, parce que j’ai très envie de décrocher une médaille là-bas.

Propos recueillis par Etienne Nappey pour athle.fr

Retrouvez tous les reportages, interviews et résultats de l’athlétisme en vous abonnant sur ce site à Athlétisme Magazine, le mensuel de référence de l’athlétisme français. Cliquez ici !!

Rougui Sow
Age / Sél.21 ans / -
ClubStade sottevillais 76*
SpécialitéLongueur
RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
27/04 >  
19/04 >  
12/04 >  
03/04 >  
31/03 > (6)
25/03 >  
21/03 >  
17/03 > (2)
15/03 > (3)
08/03 > (1)
le reste de l'actualité
28/04 > (3)
27/04 >  
24/04 >  
24/04 >  
21/04 >  
18/04 > (1)
18/04 > (1)
11/04 >  
10/04 >  
10/04 >  
09/04 >  
08/04 > (2)
07/04 > (4)
07/04 >  
06/04 >  
06/04 > (3)
30/03 > (1)
27/03 > (12)
27/03 >  
27/03 >  
25/03 >  
23/03 >  
20/03 >  
17/03 >  
14/03 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS