MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats d’Europe en plein air 2020 : Paris ville-hôte de la 26e édition !
Commentez cette actualité(1)
Championnats d’Europe en plein air 2020 : Paris ville-hôte de la 26e édition !

La réussite ne quitte plus l’athlétisme français. Après des Jeux de Rio 2016 marqués par un bilan historique de 6 médailles, la Fédération française d’athlétisme prolonge le plaisir sur son propre sol. Elle a obtenu, ce vendredi 28 avril, l’organisation des championnats d’Europe en plein air en 2020. Réuni pour trois jours dans la capitale, le Conseil de l’Association européenne d’athlétisme (AEA) a officialisé le choix de Paris comme ville-hôte de la 26ème édition de l’événement continental, lors d’une conférence de presse organisée dans un hôtel à quelques dizaines de mètres de la Tour Eiffel. Les championnats d’Europe se dérouleront du 26 au 30 août 2020 au Stade Charléty.

Ne nous y trompons pas : la décision de l’AEA est historique. Malgré son riche passé de terre d’accueil des grands événements internationaux - les Mondiaux 2003 au Stade de France en tête de liste - la France a organisé une seule fois les championnats d’Europe en plein air. Mais il faut remonter à l’année 1938 pour en retrouver la trace. L’épreuve célébrait seulement sa 2ème édition. Elle était alors réservée aux hommes. Ils avaient été 272 athlètes masculins, venus de 23 nations, à pousser la porte du stade olympique de Colombes.
Le succès du dossier français pour 2020 a été construit avec rigueur et savoir-faire. La FFA s’est appuyée dès le début du processus de sélection sur un comité de candidature, Paris 2020, piloté par Pierre Weiss. L’ancien secrétaire général de l’IAAF poursuivra l’aventure : il a été désigné par André Giraud, le nouveau président de la FFA, pour diriger l’organisation des championnats d’Europe en 2020.
L’AEA l’a souligné en annonçant sa décision : Paris a été choisie grâce à une « candidature ambitieuse et écologique ». L’organisation européenne a également pointé la qualité des présentations réalisées par l’équipe française devant les différentes parties prenantes. Enfin, elle s’est déclarée très convaincue par « le soutien considérable des pouvoirs publics parisiens et français. »

Fédérer les clubs et les licenciés
Svein Arne Hansen, le président de l’AEA, l’explique : « Je suis ravi que notre Conseil ait validé le projet parisien, ambitieux et réaliste, pour accueillir les championnats d’Europe d’athlétisme 2020. Je suis certain que Paris saura organiser de formidables championnats, à la hauteur de ceux proposés à Zurich en 2014 et Amsterdam en 2016, ou encore de ceux qui se préparent l’année prochaine à Berlin. Le Stade Charléty offre des infrastructures formidables pour l’athlétisme, avec une capacité idéale pour un tel événement, un public de passionnés et l’assurance de tribunes pleines pour les sessions nocturnes. Connaissant l’expertise en matière d’organisation de la Fédération française d’athlétisme et des acteurs locaux, je suis convaincu que ces championnats resteront gravés dans les mémoires. »
André Giraud, le président de la FFA, n’a pas fait mystère de sa satisfaction après l’annonce de la décision du Conseil de l’AEA : « Accueillir les championnats d’Europe en France est pour nous une occasion formidable de fédérer nos clubs et nos licenciés autour d’un événement populaire. Un événement qui servira de vecteur à nos valeurs les plus chères : le dépassement de soi, l’engagement, la solidarité. Je tiens à remercier chaleureusement toutes les institutions qui se sont engagés à nos côtés dans la candidature : le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, la Région Ile-de-France, la Ville de Paris et le Centre national pour le développement du sport. Merci également au Stade Charléty et à la Cité Internationale Universitaire de Paris pour leur accompagnement et leur aide précieuse dans la construction de notre dossier de candidature ! »
Les athlètes seront bien sûr en première ligne. Trois d’entre eux vont d’ailleurs intégrer le comité d’organisation : Marie-José Pérec, en tant que responsable des relations internationales, et Yohann Diniz  ainsi que Eunice Barber, dans des rôles qui restent à définir. « Ces championnats d’Europe vont permettre à ceux qui ont réussi leurs Jeux de partager leur émotion et leur médaille avec le public français », anticipe le marcheur, qui ne sera pas en lice à Paris puisque la marche n’est pas au programme du rendez-vous continental en année olympique. Pour les jeunes ou ceux n’ayant pas obtenu le résultat escompté à Rio, ce sera une nouvelle occasion de briller sur leur sol, avec le public derrière eux. Même enthousiasme pour la triple championne olympique, Marie-José Pérec, qui espère que la compétition sera une « très belle vitrine pour le développement de l’athlétisme », et pour Eunice Barber, qui souhaite mettre l'accent sur « la transmission à la nouvelle génération ».

1400 athlètes représentant 51 nations
Les championnats d’Europe 2020 rassembleront l’élite du continent - 1 400 athlètes représentant 51 nations - après les Jeux de Tokyo. La compétition est prévue du mercredi 26 au dimanche 30 août. La FFA a fait le choix d’un cadre familier des amateurs d’athlétisme, le Stade Charléty, passé à la postérité pour avoir notamment accueilli les Finales du Grand Prix IAAF en 1994 et 2002. Une histoire athlétique qui ouvrira cette saison une nouvelle page, avec l’accueil pour la première fois, samedi 1er juillet 2017, du MEETING de PARIS, l’étape française de la Diamond League IAAF. La capacité de l’enceinte sera portée pour les championnats d’Europe à 19 094 places, dont 15 680 réservées au grand public. Un millier de représentants des médias sera attendu, dont 600 journalistes, 300 photographes et 100 commentateurs. Curiosité : l’épreuve du semi-marathon déroulera son tracé au cœur de Paris, en partie le la long de la Seine, avec un départ face à la Tour Eiffel, un passage non loin de Notre-Dame, et une arrivée à Charléty.
Fidèle à ses engagements, le comité Paris 2020 placera les championnats d’Europe sous le signe du développement durable. Il s’appuiera sur le concept « Green Inspiration » pour proposer un événement à l’empreinte carbone minimale. La distance entre le village des athlètes, installé comme pour les Mondiaux 2003 à la Cité Universitaire, et le site de compétition, le Stade Charléty, sera réduite à 5 minutes de marche. Du jamais vu. Il sera également proposé aux spectateurs des offres spécifiques afin de les inciter à privilégier les transports en commun.

Une rampe de lancement pour 2024
Avec l’accueil des championnats d’Europe en 2020, la France conforte sa position parmi l’élite des grandes nations mondiales pour l’organisation des événements sportifs majeurs. A deux semaines du début de la visite dans la capitale de la commission d’évaluation du CIO (14 au 16 mai), le choix de l’AEA constitue également un atout supplémentaire pour la candidature de Paris aux Jeux olympiques d’été en 2024. L’AEA, qui « souhaite que les Jeux olympiques fassent leur retour en Europe », devrait d’ailleurs annoncer son soutien officiel à la candidature parisienne dans les heures qui viennent. Pour l’équipe de France, « Paris 2020 sera aussi une étape importante dans l’optique de 2024, conclut Patrice Gergès, le nouveau directeur technique national de l’athlétisme français. Il y aura certainement de nombreux jeunes sélectionnés. » Une belle opportunité pour faire du rendez-vous continental la rampe de lancement des Jeux 2024.

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Fabrice Joseph - 29/04 (13h45)
Ôtez moi d'un doute Le marteau et le javelot auront lieu dans lieu dans le meme stade ? Ou d'ici la ils auront ete supprimes du programme ainsi que la marche et le décathlon par l'IAAF avec la bénédiction de nos niuveaux élus de la fédération
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
08/12 >  
25/10 >  
13/09 >  
14/06 >  
28/04 > (1)
18/04 >  
15/03 >  
03/02 > (2)
18/01 >  
20/12 >  
le reste de l'actualité
29/11 >  
18/10 >  
09/10 >  
06/10 >  
21/09 >  
06/09 > (2)
05/09 > (1)
29/07 >  
14/07 >  
28/06 > (1)
27/06 >  
20/06 >  
25/05 >  
24/05 >  
24/05 >  
09/05 >  
05/05 >  
21/04 > (2)
15/04 > (1)
13/04 >  
10/04 >  
07/04 > (4)
07/04 > (1)
30/03 > (6)
29/03 >  
rechercher
Outils communication
clubs FFA
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS