MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Meeting Diamond League d'Eugene : Lavillenie encore dauphin
6060
Commentez cette actualité
Meeting Diamond League d'Eugene : Lavillenie encore dauphin

Comme à Shanghaï, Renaud Lavillenie (5,81 m) a pris la deuxième place du concours du saut à la perche à Eugene, derrière l’Américain Sam Kendricks (5,86 m). Jean-Marc Pontvianne et Melvin Raffin ont assisté de loin à la bagarre entre les Américains Taylor et Claye au triple saut, alors que Dimitri Bascou a effectué une rentrée en douceur sur 110 m haies.

Abonné depuis sept ans aux premières places en Diamond League, Renaud Lavillenie n’a pas encore décroché de victoire dans le prestigieux circuit IAAF cette saison. Mais le Clermontois n’a rien perdu de sa régularité, avec déjà deux deuxièmes places. Un rang auquel il ne compte pas s’habituer et qui est porteur de belles promesses, après une préparation perturbée par des blessures à la cuisse. A Eugene (Etats-Unis), il a effacé une barre à 5,81 m, avant d’échouer à 5,91 m. C’est donc Sam Kendricks qui l’emporte, comme à Shanghai. L’Américain, impressionnant de régularité depuis le début de l’été, a franchi 5,86 m. « Il y a forcément de la déception de faire deuxième, au sens où je pouvais gagner, a confié le recordman du monde au journal L’Equipe. Il y a un peu de frustration sur mon dernier essai à 5,91 m, où la barre aurait pu rester et ça aurait été pareil. » Renaud Lavillenie, qui sautait encore sur un élan réduit à seize foulées, va désormais pouvoir repartir à l’entraînement pour deux grosses semaines de préparation. Son prochain concours est programmé pour le 13 juin, à Turku (Finlande).

Pontvianne et Raffin apprennent
A force de briller au niveau international, Renaud Lavillenie a fini par banaliser les podiums. Mais monter sur la boîte en Diamond League n’est pas une mince affaire. Jean-Marc Pontvianne et Melvin Raffin ont pu s’en rendre compte au triple saut. Peu habitués à des compétitions d’un tel niveau, ils n’ont pas démérité mais ont dû se contenter des sixième et neuvième places, avec respectivement 16,82 m et 16,48 m. Des performances éloignées des impressionnants Américains Christian Taylor et Will Claye, qui ont fait le show en s’envolant à 18,11 m et 18,05 m (vent trop favorable pour le second nommé). Plus expérimenté que ses jeunes camarades tricolores, Dimitri Bascou n’a pas pu se mêler à la bagarre pour la victoire sur 110 m haies. Le médaillé de bronze olympique a effectué une rentrée timide en se classant huitième en 13’’55, dans une course remportée par le Jamaïcain Omar McLeod en 13’’01.

Etienne Nappey pour athle.fr

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
15/01 > (1)
14/01 >  
13/01 >  
12/01 >  
08/01 >  
31/12 >  
19/12 > (2)
17/12 >  
21/09 >  
18/09 >  
le reste de l'actualité
15/01 >  
13/01 >  
12/01 >  
10/01 > (1)
05/01 >  
04/01 > (1)
02/01 > (5)
31/12 >  
30/12 >  
29/12 >  
28/12 >  
27/12 >  
26/12 >  
25/12 >  
24/12 >  
23/12 >  
22/12 >  
21/12 >  
20/12 >  
18/12 > (3)
15/12 > (1)
14/12 >  
13/12 >  
12/12 > (1)
10/12 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS