MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Kevin Menaldo : « Beaucoup plus de plaisir »
6310
Commentez cette actualité
Kevin Menaldo : « Beaucoup plus de plaisir »

Auteur d’un nouveau record personnel à 5,83 m lors du meeting Elite de Forbach, le perchiste de l’EFCVO estime qu’il peut faire beaucoup mieux dans les semaines à venir, tout en jouant la prudence dans sa préparation. En attendant de sauter sur élan complet, il fait le point sur son début de saison et ses ambitions futures.

Kevin, le meeting de Forbach s’est déroulé de façon quasi idéale pour vous…
Même si je n’étais dans mon meilleur jour, cela s’est bien passé. On était tous un peu cramé par la chaleur ! Il devait y avoir 40°C de ressenti au soleil, et vraiment pas d’air. C’était compliqué de faire de l’athlé dans ces conditions, mais au fur et à mesure, je trouvais les barres assez faciles à passer. Les réglages étaient bons, et j’étais resté sur de bons repères techniques du deuxième tour des Interclubs dans des conditions de vent catastrophiques. Là, le vent était avantageux, donc c’était cool. Je me suis donc retrouvé à mettre de bons éléments techniques sur mes plus grosses perches de compétition. C’est de très bon augure pour les concours à venir, qui devraient durer moins longtemps au niveau des montées de barre.

Votre saison avait pourtant démarré par une mésaventure moins réjouissante lors de la Diamond League de Shanghaï, avec un zéro au bout du compte…
A Shanghai, je n’ai pas été très chanceux. Déjà, il y avait de très mauvaises conditions au début du concours. Je me mets donc sur 14 foulées, parce que je n’étais pas très bien réglé. C’était peut-être aussi un peu tôt vu mon état du moment. Je fais deux sauts où j’ai vent de face et je retombe sur la barre, et au troisième, j’ai le vent dans le dos et ma perche est trop souple. Dans ces cas-là, trois essais, ça va vraiment vite. Mais ça a fait une petite claque qui m’a bien remotivé.

N’avez-vous pas été gêné par le vent lors de votre concours suivant, lors de la finale Elite des Interclubs à Aix-les-Bains, comme la plupart de vos collègues ce jour-là ?
Bizarrement, non. Vu que j’avais pris une branlée à Shanghaï, je me foutais du vent. Je voulais juste bien sauter, prendre des repères et de la confiance. Cela reste très tôt dans la saison, et faire 5,60 m sur seize foulées, en ratant 5,70 m de pas grand-chose, cela met en confiance.

Pourquoi ne sautez-vous pas encore sur élan complet ?
Pour l’instant, je n’en ressens pas le besoin. Je pense pouvoir franchir 5,90 m sur seize foulées. Il ne faut pas brûler les étapes, les Mondiaux sont dans plus de deux mois, on a encore beaucoup de temps. Je préfère rester concentré sur les objectifs que je me fixe à l‘entraînement. Ce n’est pas le moment d’abattre toutes les cartes et d’être dans les paramètres maximum. J’attends d’encore mieux maîtriser ma course d’élan réduite, que je vais garder encore pour les deux prochaines compétitions.

Avez-vous déjà arrêté une date pour passer sur vingt foulées ?
Je ne sais pas encore. Quand j’arriverai à un stade où il faudra que je prenne des grosses perches, pour aller haut, je mettrai l’élan complet pour plus de vitesse et de folie.  J’ai pas mal de compétitions en juillet : le meeting de Paris, puis Lausanne et Monaco. D’ici là, on fera l’état des lieux avec Gérald Baudouin et on adaptera en fonction des besoins. Avant, je dois normalement sauter à Zweibrücken et Turku les 10 et 13 juin, puis à Nancy le 28 juin.

Est-ce un soulagement d’être débarrassé du fardeau du niveau de performance requis pour les Mondiaux de Londres ?
C’est toujours bien de faire le niveau de performance requis, même si je l’avais déjà réalisé cet hiver. Cela fait du bien de se dire qu’on est en route vers le championnat international. Londres est une compétition que j’attends particulièrement, parce que j’ai toujours en tête le grand souvenir de Pékin, qui était la meilleure compétition internationale que j’ai fait. 2017 pourrait être une belle année pour moi, surtout après ce que j’ai connu en 2016.

Avez-vous adopté de nouveaux protocoles de soin pour ne pas revivre les pépins musculaires qui ont émaillé votre année 2016 ?
On a adapté l’entraînement, avec un cycle de préparation physique un peu plus important et plus axé pour la chaîne postérieure dans mon cas. En termes médicaux, j’oriente mes séances de kiné vers du renforcement spécifique. Cela me fait une double dose. Je suis vraiment tranquille quand j’aborde les compétitions, je n’ai plus aucun doute là-dessus.

Vous avez passé quelques mois à Pessac, en Gironde, avant la saison en salle. Avez-vous apporté des modifications dans votre entraînement à votre retour à l’Insep auprès de Gérald Baudouin ?
Il n’y a pas de nouveautés techniques. Cela dit, Gérald est très à mon écoute cette année. Je lui dis assez souvent ce que je voudrais faire ou ne pas faire. Il prend tout cela en compte, et nous concoctons le programme ensemble. J’ai toujours eu confiance en sa préparation. Si je suis sur tous les championnats, c’est que je suis bien préparé.

Depuis les Mondiaux indoor de Sopot, vous n’avez raté qu’un seul championnat international, les Mondiaux en salle de Portland, l’an passé. Vous considérez-vous comme arrivé à maturité ?
Londres, ce serait mon huitième championnat, déjà. Je commence à avoir de la bouteille. Je vais avoir vingt-cinq ans, et jusqu’à mes vingt-neuf ans, c’est-à-dire pendant l’olympiade qui arrive, je vais être dans les plus belles années de ma carrière. Je pense avoir acquis suffisamment d’expérience pour savoir ce dont j’ai besoin pour être performant. J’aborde cela avec beaucoup plus de plaisir et d’envie que de stress ou de peur. J’ai dépassé ce cap-là.

Vous vous entraînez au quotidien avec des jeunes perchistes. Est-ce un facteur supplémentaire d’épanouissement ?
Carrément ! A la perche, notre mode de fonctionnement est très « famille ». Notre petit groupe à l’Insep est hyper sympa. Pierre Cottin et Baptiste Boirie sont deux amis très proches, on se tire la bourre les uns les autres. J’ai ce rôle de vouloir les emmener vers le haut, et pour eux aussi, je crois que c’est quelque chose de bien. En plus, Gérald pilote parfaitement tout cela.

Trois perchistes tricolores ont déjà réalisé le niveau de performance requis pour les Mondiaux de Londres. Une demi-douzaine d’autres, au moins, peuvent y prétendre. Est-ce une source de pression supplémentaire ?
Pour moi, pas du tout ! J’ai toujours été performant aux France. J’adore les championnats, et je ne me pose pas trop de question là-dessus. On a aussi la chance d’avoir quatre places pour les Mondiaux, grâce à la victoire de Renaud à la Diamond League de l’an passé. C’est quand même quelque chose. Je pense qu’après Renaud, j’ai une petite sécurité en plus, du fait de ma régularité et des championnats passés. Mais quoiqu’il arrive, il faudra, comme à chaque championnat de France, être sur le podium pour mériter sa place et être tranquille.

Propos recueillis par Etienne Nappey pour athle.fr

Retrouvez tous les reportages, interviews et résultats de l’athlétisme en vous abonnant sur ce site à Athlétisme Magazine, le mensuel de référence de l’athlétisme français. Cliquez ici !!

Kevin Menaldo
Age / Sél.25 ans / 10 A
ClubEntente franconville cesame
SpécialitéPerche
RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
19/04 >  
04/04 >  
30/03 >  
26/03 > (2)
04/03 > (2)
24/01 >  
19/01 > (4)
16/01 >  
12/12 > (1)
05/12 > (1)
le reste de l'actualité
23/04 > (2)
20/04 > (1)
20/04 >  
19/04 >  
18/04 >  
17/04 >  
16/04 > (1)
15/04 > (1)
13/04 >  
11/04 >  
09/04 >  
09/04 >  
08/04 >  
07/04 >  
06/04 >  
06/04 > (2)
06/04 >  
05/04 >  
04/04 >  
03/04 >  
26/03 >  
26/03 > (4)
24/03 >  
22/03 > (2)
22/03 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS