MON ACCÈS
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Trouver un club près de chez vous
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats du monde cadets : Fauvel Clinch, patron du décathlon !
18117
Commentez cette actualité
Championnats du monde cadets : Fauvel Clinch, patron du décathlon !

Huit ans après Kevin Mayer, les épreuves combinées françaises sont à nouveau sur le toit du monde chez les cadets. Steven Fauvel Clinch a été sacré à Nairobi avec 7559 points, au terme de deux journées exceptionnelles. Florian Fourre termine au pied du podium (7099 pts).

C’était la fête nationale avant l’heure ! A la veille du 14 juillet, Steven Fauvel Clinch a réalisé un authentique exploit au Kenya en allant chercher le titre mondial. En tête à la mi-parcours, le combinard du SPN Vernon n’a rien cédé ce jeudi, malgré la pression de ses adversaires. La marque d’un tempérament de champion. Hier, le sociétaire du SPN Vernon avait basculé en pole position avec 4084 points, soit 31 unités de mieux que le Letton Olegs Kozjakocs. Pour atteindre ce total, il avait battu pas moins de trois de ses records personnels.
Aujourd’hui, il n’en a fait tomber qu’un, en effaçant une barre à 4,50 m à la perche. Mais il a fait preuve d’une régularité de vieux briscard, de quoi écœurer le Letton. Toujours aussi impressionnant dans les courses, il remportait le 110 m haies en 13’’94 (+0,1m/s). Puis venait le disque, une épreuve dans laquelle il « ne trouve pas le bon geste techniquement en ne lançant qu’avec le bras », dixit le principal intéressé. Il assurait tout de même le coup avec un premier jet à 34,14 m mais rétrogradait à la deuxième place, soixante-huit points derrière le Letton.

Le tournant à la perche
La perche, avec un record amélioré de vingt centimètres, allait, comme souvent au décathlon, faire office de tournant. « Avant le concours, on a commencé à regarder les points pour la première fois. On savait que ça allait être décisif », retrace Steven. En améliorant son record de vingt centimètres, le Normand entraîné par Wilfried Boulineau creusait l'écart avec Olegs Kozjakocs. Un Letton décidément accrocheur, qui revenait à seulement 43 points du Français grâce à un jet à 55,76 m (48,08 m pour Fauvel Clinch) au javelot.
Pas de quoi inquiéter le cadet aux cheveux blonds et au ton posé. « Avant le 1500 m, je savais que j’étais quasi sûr de gagner si j’allais au bout de la course, raconte-t-il. J’avais vu qu’il avait un record en 4’59, alors que j’ai déjà couru en 4’31. » Bien vu. Car Steven mettait un point d’honneur à remporter en 4’48’’61 un 1500 m parti très lentement. De quoi l’emporter avec 7559 points, record personnel explosé de plus de cent points (ancienne meilleure performance : 7390 pts), loin devant Kozjakocs (7377 pts) et l’Allemand Leo Neugebauer (7204 pts).

La tradition des combinards
Au téléphone, Steven Fauvel Clinch  avait la voix étonnamment sereine après un tel exploit : « Je ne réalise pas encore, c’est tout frais. Mais je suis bien sûr énormément content. Je me suis bien bagarré. » Le dernier Tricolore à avoir remporté un titre mondial chez les cadets en épreuves combinées, jusqu’à aujourd’hui, n’était autre que Kevin Mayer, sacré à l’octathlon en 2009. « C’est un honneur pour moi de lui succéder », souffle le décathlonien. Qui perpétue la tradition des combinards français, deux ans après la médaille d’argent mondiale de Ludovic Besson avec 7678 points, un total qui fait toujours office de record de France. L’Aixois Florian Fourre a failli accompagner Steven sur le podium. Mais il a finalement terminé à la quatrième place avec 7099 points, malgré des records battus sur 400 m (51’’72) et sur 110 m haies (14’’98).

Tupaia finaliste
Les Français sont bel et bien lancés dans ces Mondiaux, comme l’ont montré les autres athlètes en lice. Au javelot, le Polynésien Teuraiterai Tupaia a rejoint le lot des finalistes, en se classant huitième grâce à un jet à 68,54 m. Tous les autres Bleus engagés aujourd’hui se sont qualifiés pour le tour suivant. Juliette Ciofani a expédié son marteau à 62,65 m pour prendre la onzième place des qualifications. Côté courses, les hurdlers ont rempli leur contrat, que ce soit sur 110 m haies (13’’73 pour Thomas Wanaverbecq) ou 400 m haies (53’’06 pour Fabien Laroppe, 53’’24 pour Baptiste Christophe et 60’’11 chez les filles pour Shana Grebo).

Florian Gaudin-Winer pour athle.fr
Photos : © Getty Images for IAAF

Tout savoir sur l'équipe de France en cliquant ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
27/07 >  
26/07 >  
23/07 > (1)
22/07 >  
21/07 >  
21/07 >  
20/07 >  
19/07 >  
19/07 >  
18/07 >  
le reste de l'actualité
27/07 >  
27/07 >  
27/07 > (1)
26/07 >  
26/07 >  
25/07 >  
25/07 > (1)
24/07 >  
24/07 >  
24/07 >  
21/07 > (2)
21/07 > (5)
18/07 >  
16/07 >  
16/07 >  
15/07 >  
15/07 >  
14/07 > (2)
14/07 >  
13/07 >  
13/07 >  
12/07 >  
11/07 >  
10/07 > (6)
10/07 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS