MON ACCÈS
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Trouver un club près de chez vous
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France Elite : Bigot, c’est du solide
5869
Commentez cette actualité
Championnats de France Elite : Bigot, c’est du solide

Le lanceur d’Athlétisme Metz Métropole a marqué les esprits ce vendredi, en décrochant son premier titre de champion de France avec 77,87 m. Il a surtout réalisé une série exceptionnelle.

Même le vent avait décidé de le laisser tranquille. Ce vendredi, au cours d’une journée lors de laquelle Eole a joué les invités capricieux, Quentin Bigot a réussi passer entre les rafales. Tout en réalisant un concours du marteau d’une régularité exceptionnelle, avec six jets au-delà des soixante-seize mètres dont une performance de pointe à 77,87 m à sa deuxième tentative. Son meilleur jet de la saison, qui lui permet de s’installer à la huitième place des bilans mondiaux. « C’est ma meilleure série de l’année », savoure le lanceur d’Athlétisme Metz Métropole. Le comble, c’est qu’il n’était pas forcément dans un grand jour. De retour d’un stage à Tenerife (Espagne), suite à un voyage tumultueux, il s’est « senti un peu fatigué » et a commis « de petites fautes techniques ».

Pour le podium à Londres
Pas grave, car le pic de forme de l’athlète entraîné par Pierre-Jean Vazel est programmé pour les Mondiaux. « Le but est de sortir le gros jet à Londres, explique-t-il avec une sérénité impressionnante. Franchement, je vais y aller pour le podium, sans faire preuve de prétention vu que le niveau est très dense. C’est celui qui sera le mieux préparé le jour J qui gagnera. » Pour préparer le grand championnat, Quentin Bigot va désormais « repartir en stage pour dix jours à Kiev (Ukraine), au centre de préparation olympique. »

Avant de retrouver enfin son coach à Londres. Bonne nouvelle pour le champion d’Europe juniors 2011, il devrait être accompagné au quotidien l’année prochaine par Vazel, actuellement en Chine. « Il me rejoint à Metz. Ça me soulage d’un poids. Même s’il vient du sprint, il apprend vite sur les lancers et il a l’œil. Il est là pour m’apporter son regard sur la programmation. Avec lui, ça a été une belle rencontre. Il m’a redonné confiance. » Une histoire commune qui pourrait accoucher d’une belle récompense début août, dans la capitale anglaise.

Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
16/07 >  
16/07 >  
15/07 >  
14/07 > (2)
14/07 >  
11/07 >  
10/07 > (6)
09/07 >  
08/07 > (1)
08/07 >  
le reste de l'actualité
27/07 >  
27/07 >  
27/07 >  
27/07 > (1)
26/07 >  
26/07 >  
26/07 >  
25/07 >  
25/07 > (1)
24/07 >  
24/07 >  
24/07 >  
23/07 > (1)
22/07 >  
21/07 > (2)
21/07 >  
21/07 > (5)
20/07 >  
19/07 >  
18/07 >  
16/07 >  
16/07 >  
15/07 > (1)
15/07 >  
15/07 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS