MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats d'Europe juniors : Guillaume ouvre le compteur
7472
Commentez cette actualité
Championnats d'Europe juniors : Guillaume ouvre le compteur

Ilionis Guillaume a décroché la première médaille pour l’équipe de France aux championnats d’Europe juniors à Grosseto (Italie), en remportant l’argent au triple saut grâce à un bond à 13,97 m. Yann Chaussinand et Enzo Hodebar ont terminé à de prometteuses cinquièmes places au marteau et à la longueur, alors qu’Abdoulaye Drame s'est classé septième du 100 m.

La Médaille

Première pour Ilionis Guillaume

Le duel entre Ilionis Guillaume et la Biélorusse Violetta Skvartsova a tenu toutes ses promesses. La Française était la première à dégainer en retombant à 13,65 m à sa première tentative, pour prendre d’entrée la tête du concours. La réponse de sa rivale ne se fit pas attendre et la Biélorusse passait devant à la faveur d’un deuxième saut mesuré à 13,94 m. Le temps d’encaisser le coup et Ilionis Guillaume répondait de la plus belle des manières avec une quatrième tentative toute proche des 14 m (13,97 m, +2,2 m/s). De nouveau en tête, la Française n’avait pour autant nullement éloigné la menace Skvartsova, d’autant que la Biélorusse décollait à 13,95 m à son avant-dernière tentative. Tout allait sûrement donc se jouer sur l’ultime tentative. Dernière à s’élancer après avoir vu Guillaume ne réaliser « que » 13,48 m, Violetta Skvartsova s’envolait vers la victoire grâce à un magnifique triple bond mesuré à 14,21 m. Cruel dénouement pour la Française, qui voyait l’or s'échapper au tout dernier moment mais qui pouvait se satisfaire d’avoir pris  « une revanche par rapport aux autres championnats internationaux où j’étais passée complètement à côté ».
Marine Eyoum, également en lice dans cette finale du triple saut, a terminé à la dixième place avec un meilleur saut mesuré à 12,69 m (+2,2 m/s).

Le Chiffre

25

C’est la différence, en centimètres, entre l’ancien et le nouveau record personnel d’Enzo Hodebar au saut en longueur. Arrivé en Italie avec une meilleure marque personnelle à 7,54 m, le Français l’avait déjà améliorée par deux fois hier, lors des qualifications, avec des bonds à 7,56 m et 7,59 m. Aujourd’hui en finale, bien qu’handicapé par des petites douleurs aux adducteurs et au talon, Enzo Hodebar a fait preuve d’un gros mental pour valider quatre sauts entre 7,70 m et 7,79 m, sa performance de pointe portée par un vent pile poil dans la limite autorisée (+2,0 m/s). Malheureusement pour lu,i cela ne suffit pas pour monter sur le podium et décrocher sa deuxième médaille internationale après l’argent à l’Euro cadets l’année dernière. Il termine cinquième à dix-sept centimètres du podium, dans une finale remportée par le Grec Miltiadis Tentoglu avec 8,07 m.

Les Promesses

Les steepleurs et hurdleurs au rendez-vous

Candidats sérieux au podium voire au titre continental, les hurdleurs Solène Ndama (100 m) et Wilfried Happio (400 m) ont montré ce vendredi que l’on pouvait compter sur eux pour faire grimper le compteur de médailles de l’équipe de France. La première s’est imposée avec aisance, aussi bien en séries avec un vent quasiment nul (13’’28, +0,5 m/s) qu’en demi-finale lorsqu’Eole soufflait plus fortement (13’’59, -2,4 m/s). Placée au couloir 3, demain en finale, elle aura la Britannique Alicia Barrett, sa principale adversaire, juste à ses côtés. Elle sera également accompagnée par sa camarade Sarah Fofana-Koutouan,qui a arraché sa place en finale en terminant deuxième de sa demi-finale en 13’’72 (-2,3 m/s) après avoir bouclé sa série matinale en 13’’60 (-0,3 m/s). Chez les garçons, après une série chaotique qu’il a dû courir une deuxième fois suite à un rappel pour faux-départ que tous les concurrents n’ont pas entendu, Mathieu Louisy s’est arrêté au stade des demi-finales (6e en 14’’27), contrairement à Léo El Achkar qui a décroché sa place en finale grâce à une quatrième place en 14’’02 (-1,4 m /s). Demain, le Français souhaite profiter de l’événement pour battre son record personnel.
Sur 400 m haies, il sera d’abord question de demi-finales demain après-midi pour Wilfried Happio. Mais, ce matin, le leader européen de la discipline a parfaitement répondu présent en gérant sa série remportée en 51’’44. En égalant son record personnel en 52’’34, Charles Lego sera également de la partie demain, contrairement à Régis Durrheimer premier non qualifié au temps avec un chrono de 53’’25. Chez les filles, l’aventure continue pour Camille Seri, quatrième de sa série en 59’’99, mais pas pour Iman Jean, cinquième de la sienne en 61’’35.

Après Alexa Lemitre et Jenipher Contois hier, l’équipe de France a qualifié trois athlètes masculins pour la finale du 3000 m steeple, dimanche. Deuxième et troisième performeurs européens de la saison, Louis Gilavert et Alexis Phelut ont passé sans encombre le cap des séries en terminant respectivement premier (9’09’’69) et troisième (9’10’’88) de leur course. Ce fut plus compliqué pour Tolga Camdeviren, qui est passé par une qualification au temps grâce à une huitième place en 9’12’’42 dans la première série. Dimanche, même si les Français ne s’avouent pas vaincus d’avance, la tâche s’annonce tout de même ardue pour essayer de décrocher le titre face au cadet norvégien Jakob Ingebrigtsen, crédité de 8’26’’81 cette saison. Mais il y a largement de quoi placer plusieurs tricolores sur la boîte.

La Décla

« Il y a des jets où je n’ai pas su en mettre assez là où il fallait, et d’autres où j’en ai trop mis là où il ne fallait pas. »

Pour son premier championnat international et donc sa première finale à ce niveau-là, Yann Chaussinand repart d’Italie avec une belle cinquième place en finale du lancer du marteau, grâce à un meilleur jet mesuré à 73,47 m. Même s’il se sentait capable d’atteindre la troisième place, revenue au Hongrois Raba avec 75,95 m, le Français a de quoi construire pour l’avenir.

Retrouvez toutes les réactions dans le fil de la journée en cliquant ici.

Et Aussi

Quatre nouveaux Bleus en finale

Les qualifications du saut à la perche, disputées ce matin avec un vent tourbillonnant, ont été fatales à l’un des trois Français engagés, Gauvain Guillon Romarin (21e avec 4,90m), ainsi qu’à l’un des favoris, le Grec Emmanouil Karalis. Pierre Cottin et Romain Gavillon (5,10 m tous les deux), seront, eux, bien au rendez-vous de la finale, dimanche.
Pour Mélissa Coquillas, l’instant de vérité se déroulera demain en finale du lancer du marteau. Quatrième des qualifications avec 60,22 m, la Bordelaise sera sans doute dans la course pour monter sur la boîte.
Enfin, Leila Hadji a passé le cap des séries du 1500 m disputées sur un rythme très rapide. Quatrième de sa course en 4’22’’65, la demi-fondeuse d'Athlé Sud 77 donnera tout en finale, dimanche, pour sa dernière course de la saison.

Drame septième du 100 m

Toujours côté demi-fond, l’aventure se poursuit pour les coureurs de 800 m Gabriel Tual et Benjamin Robert. Les Français, respectivement premier et deuxième de leur série, se sont sortis du piège du premier tour et seront au rendez-vous de terribles demi-finales.
C’est en revanche terminé pour les coureurs de 400 m, qui sont restés à quai lors des demi-finales disputées cet après-midi. Kalyl Amaro (7e en 55’’30), Léna Kandissounon (4e en 54’’28) et Téo Andant (3e en 47’’41) ont manqué de fraîcheur pour leur deuxième tour de piste en deux jours.
En finale du 100 m pour sa première sélection internationale, Abdoulaye Drame n’a pas démérité et a pris une bonne septième place en 11’’06. Un chrono à relativiser puisque la finale s’est courue face à un vent défavorable de -4,3 m/s, la victoire revenant à l’Italien Filippo Tortu en 10’’73. Toujours en sprint, Estelle Raffai a remporté avec aisance sa série du 200 m face au vent (-1,3 m/s) en 23''46 et sera très attendue demain pour les demi-finales et finale successives du demi-tour de piste.
Enfin, Elisa Pineau a fini son heptathlon à la quatorzième place avec 5450 points, après avoir réalisé 5,73 m à la longueur, 38m au javelot et 2’28’’97.

A Grosseto, Rémi Bellevègue pour athle.fr

Retrouvez le direct de la journée et toutes les réactions, en cliquant ici
Retrouvez quelques photos de la compétition en cliquez ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
09/01 >  
06/01 >  
05/01 >  
27/11 >  
10/11 >  
27/10 >  
09/10 > (2)
07/10 > (4)
12/09 >  
29/08 >  
le reste de l'actualité
19/01 > (2)
18/01 >  
17/01 >  
17/01 > (1)
16/01 >  
15/01 > (1)
15/01 >  
13/01 >  
13/01 >  
12/01 >  
12/01 >  
10/01 > (1)
08/01 >  
04/01 > (1)
02/01 > (5)
31/12 >  
30/12 >  
29/12 >  
28/12 >  
27/12 >  
26/12 >  
25/12 >  
24/12 >  
23/12 >  
22/12 >  
rechercher
Fil
Info
01/12 (16h50)
Annulation du colloque « Les satellites de la performance » les 2-3 décembre 2017 à Fontainebleau
01/12 (13h19)
Athlétisme Magazine n° 573 (décembre-janvier 2018), disponible dès à présent en ligne !
01/12 (00h00)
L'Agenda de Décembre 2017 ...
30/11 (09h16)
Histoire (par la CDH) : le cross d’Evreux
23/11 (20h14)
Colloque « Marathon et demi-fond chez les jeunes » le 2 décembre 2017 à Vendenheim
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS