MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats d’Europe de cross : Des espoirs dorés !
12714
Commentez cette actualité
Championnats d’Europe de cross : Des espoirs dorés !

Les espoirs tricolores ont réalisé une course de toute beauté à Samorin (Slovaquie). Jimmy Gressier a été sacré champion d’Europe, alors qu’Hugo Hay s’est paré d’argent. En ajoutant la quatrième place d’Emmanuel Roudolff-Lévisse, les Bleuets ont survolé le classement par équipes. Avec également deux médailles chez les juniors (le bronze pour Gilavert et l’argent collectif), l’équipe de France a conclu la compétition avec le beau total de cinq médailles. Chez les seniors, Hassan Chahdi, excellent quatrième, a montré qu’il restait le patron hexagonal dans les labours.

Le Temps Fort

Gressier et les espoirs, génération brillante

Dans l’espace réservé aux interviews avec la presse, les Bleuets sont euphoriques. « Même avec un classement par équipes sur un ou deux athlètes, on était champions d’Europe », se marrent-ils. Les Tricolores n’en reviennent pas de la bonne blague qu’ils ont faite à la concurrence. Quelques secondes plus tôt, ils ont offert aux rares supporters hexagonaux une dernière ligne droite inoubliable. Avec Jimmy Gressier, son inévitable casquette sur le crâne, qui haranguait les spectateurs installés dans les tribunes, imité par Hugo Hay quelques mètres derrière lui. L’Italien Yemaneberhan Crippa, venu pour le titre, ne pouvait que constater les dégâts depuis sa troisième place.

Gressier et Hay font partie de cette génération dorée qui truste les titres collectifs depuis deux ans. Jusque-là, les deux Bleuets avaient brillé chez les juniors, mais n’avaient jamais eu les honneurs d’un podium individuel. Un oubli réparé en montant dans la catégorie supérieure, où la densité se fait encore plus forte et où les distances s’allongent. Pas le moindre des paradoxes. Ce dimanche, ils ont couru avec une grande intelligence de course. Jimmy Gressier, toujours aux avant-postes, a appris depuis quelques mois à gérer son effort et à rester bien caché. Lorsque Crippa a fortement accéléré à une grande boucle de l’arrivée, le Nordiste a pris sa foulée, avant de placer une attaque imparable pour montrer qu’il était au-dessus du lot aujourd’hui. Du grand art. Hay, lui, a comme toujours couru avec sa tête. Un temps en difficulté et sans se sentir dans un grand jour, il a recollé au bon moment de son ample foulée, idéale sur ce parcours roulant comme un billard de Samorin.

La surprise Hay

« La victoire parle pour moi. J’avais la détermination et la rage », savourait à l’arrivée Jimmy Gressier, qui a réussi à vaincre le signe indien après deux quatrièmes places en individuel. Aujourd’hui, à chaque fois que ça partait, j’étais prêt à bondir. Dans le dernier tour, je n’étais pas si bien que ça. Je voyais Crippa se retourner et je me disais : Aujourd’hui, je vais lui faire mal. » Le champion de France du 10 km, facile vainqueur du cross de sélection, faisait partie des grands favoris, contrairement à Hugo Hay. « A la base, je ne pensais même pas disputer les Europe, rappelle le crossman des Deux-Sèvres. Pendant la course, je n’avais pas de si bonnes jambes que ça. Dans la dernière ligne droite, j’ai profité. J’ai célébré la médaille. C’était beau, c’est pour ça qu’on fait du sport. C’est un aboutissement ! »
Un aboutissement après des Europe estivaux sur 5000 m en deçà de leurs attentes, avec une disqualification pour le premier nommé et une cinquième place pour le second. Dans un parallèle peut-être pas si surprenant que ça, les deux hommes ont pris leur revanche en Slovaquie. « Mes championnats d’Europe ratés m’ont fait passer un nouveau cap, estime ainsi Gressier. Les gens de la fédération m’ont aidé à me remettre en question. Aujourd’hui, j’ai répondu de la meilleure des manières. »

Une densité exceptionnelle

Dans une catégorie qui rapporte depuis son apparition aux Europe de cross de nombreuses médailles aux Bleus, cette nouvelle génération réalise le troisième doublé tricolore en espoirs. Surtout, avec également la superbe quatrième place d’Emmanuel Roudolff-Lévisse, les Français rééditent le coup de Dublin, où Nouredine Smail l’avait emporté devant Hassan Chahdi, alors que Florian Carvalho avait terminé au pied du podium. Des athlètes à la carrière admirable. Avec un classement par équipes établi désormais sur trois athlètes, la France a bien sûr survolé les débats. Et si l’on ajoute les résultats d’Alexis Miellet (7e), Mohamed-Amine El Bouajaji (15e) et Fabien Palcau (24e), la densité hexagonale chez les espoirs est actuellement exceptionnelle. « Ça fait trois fois qu’on est champions d’Europe. Il faudra aller chercher un quatrième et un cinquième titres ces prochaines années », se projette déjà le vainqueur de la course. L’avenir s’annonce doré.

Les autres Médailles

Les juniors engrangent !

Certains comportements parlent plus que des mots. En apprenant que les Français ne prennent que la deuxième place par équipes, Yani Khelaf ne peut contenir sa rage et sa tristesse. Le pensionnaire du pôle de Fontainebleau vient pourtant de terminer à une prometteuse quatrième place, sur les talons de son camarade d’entraînement Gilavert. Mais la frustration de ne pas avoir décroché un troisième titre consécutif dans la catégories juniors l’emporte, sur le coup. Le recordman de France du 3000 m steeple, Louis Gilavert, magnifique troisième, évoque « deux médailles qui ont une drôle de couleur ». Avec un peu plus de recul, les deux Franciliens prendront sans doute conscience de la qualité de leur prestation du jour.

Quatre Espagnols dans le top 10

Dans une course qui a mis du temps à se décanter, Louis Gilavert a lancé les hostilités à un tour de l’arrivée, en accélérant le rythme progressivement. « J’ai pris mes responsabilités. J’ai fait ce que j’avais à faire et j’ai joué ma carte, se remémore-t-il. J’ai mis une, deux, trois attaques. Le lactique montait. A la fin, j’étais au bord de la rupture. » L’intouchable norvégien Jakob Ingebrigtsen et le Turc Ramazan Barbaros ont su en profiter. « Je vais continuer à m’entraîner car ces gars, je veux les battre, promet Gilavert. Ingebrigtsen, son tour va arriver ! Il m’énerve... » Ilyès Boum complète l’équipe en terminant à la vingtième place. Insuffisant pour devancer les Espagnols, qui ont placé quatre des leurs dans le top 10. Il y aura de la revanche dans l’air en 2018, avec de nouveaux visages chez les juniors tricolores.

La Décla

« Il y avait une belle équipe de jeunes qui donnait envie de disputer ces championnats d’Europe. La naissance de ma fille m’a motivé. J’avais envie de rendre fiers mes proches. C’est pour ça que je suis venu. »

Hassan Chahdi reste bien le leader du cross français chez les grands. Le double champion de France en titre dans les labours, qui avait abandonné lors de l’épreuve de sélection, était affaibli par de l’anémie à Allonnes. Il a remis les pendules à l’heure à Samorin, sur un parcours pourtant censé avantager les pistards. Parti peut-être un peu trop fort, le marathonien a ensuite accusé le coup. Mais fidèle à son tempérament guerrier, il n’a jamais rien lâché et a su finir très fort, en apprivoisant le tracé. « Au fur et à mesure, j’ai compris le parcours, retrace le protégé de Jean-Claude Vollmer. En attaquant avec le vent dans le dos, je savais que je pouvais revenir de loin et que rien n’était joué. Je suis revenu assez brutalement. » Il ne lui a pas manqué grand-chose dans la dernière ligne droite pour venir doubler sur le fil le Britannique Andrew Butchart, médaillé de bronze. Devant, le Turc Ozbilen Kaan Kigen et l’Espagnol Adel Mechaal étaient un cran au-dessus.
Hassan Chahdi et ses coéquipiers ne passent pas loin d’une médaille par équipes. Avec les dix-huitième et trente-quatrième places de Djilali Bedrani et Benjamin Choquert, ils terminent au pied du podium derrière la Turquie, l’Espagne et la Grande-Bretagne.

Le Chiffre

5

En prenant la septième place, Mathilde Sénéchal est devenue la cinquième Française à intégrer le top 10 de la course juniors aux championnats d’Europe. La vice-championne d’Europe du 3000 m égale le meilleur résultat, qui avait été obtenu par Cassandre Beaugrand en 2014. Elle rejoint également Julie Coulaud (9e en 2001), Hélène Guet (8e en 2004) et Cécile Lejeune (8e en 2016) dans ce cercle fermé. « Je suis contente de ma course, savoure la sociétaire de l’AJ Blois Onzain. Je voulais faire un top 10. J’ai eu de supers sensations. Pour le podium, ça n’est pas encore mon niveau mais je m’entraîne pour ! » Collectivement, les Tricolores prennent la quatrième place avec un intéressant tir groupé (Alexa Lemitre 23e, Julie Lejarraga 30e et Claire Carrère 31e).

Et Aussi

Perraux au rendez-vous

Partie prudemment, Claire Perraux a bien géré son effort pour terminer à la vingt-et-unième place de la très relevée course seniors, dominée logiquement par la Turque Yasemin Can. « Je suis super contente. C’était vraiment un championnat sympa et une belle course », souriait la Rhônalpine à l’arrivée. Par équipes, avec Aurore Guérin (25e) et Liv Wesphal (39e), les Bleues ont terminé huitièmes, à distance du podium. Chez les espoirs femmes, Emma Oudiou, quinzième d’un cross survolé par les Allemandes Alina Reh et Konstanze Klosterhalfen, a obtenu le meilleur résultat tricolore. Collectivement, les Françaises (Manon Pareau 33e et Tifenn Piolot-Doco 34e) terminent au même rang que les seniors. Enfin, les Bleus ont pris la cinquième place du relais mixte. Le podium s’est rapidement dessiné, avec la victoire de la Grande-Bretagne devant la République Tchèque et l’Espagne. Une lutte à laquelle Elodie Normand, Martin Casse, Maëva Danois et Samir Dahmani n’ont pas pu se mêler.

A Samorin, Florian Gaudin-Winer pour athle.fr
Photos : © Stéphane Kempinaire / KMSP

Revivez le fil de la journée et toutes les réactions, en cliquant ici
Retrouvez quelques photos de la compétition en cliquant ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
19/04 >  
18/04 >  
17/04 >  
10/04 >  
10/04 > (1)
10/04 >  
09/04 >  
09/04 >  
06/04 >  
06/04 >  
le reste de l'actualité
25/04 >  
23/04 > (2)
20/04 > (1)
20/04 >  
19/04 >  
16/04 > (1)
15/04 > (1)
13/04 >  
11/04 >  
08/04 >  
07/04 >  
06/04 > (2)
04/04 >  
04/04 >  
03/04 >  
30/03 >  
26/03 > (2)
26/03 >  
26/03 > (4)
20/03 > (2)
19/03 >  
19/03 >  
16/03 > (15)
14/03 > (3)
11/03 > (1)
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS