MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Les temps forts de l’année : Des lanceuses encore en or
3826
Commentez cette actualité
Les temps forts de l’année : Des lanceuses encore en or

Retour sur les grands moments d’une saison 2017 riche en émotions sur tous les terrains. Troisième volet avec la victoire des Françaises lors de la Coupe d’Europe hivernale des lancers à Las Palmas (Espagne) pour la deuxième année consécutive.

En 2016, lors de leur première victoire collective historique, les Bleues l’avaient emporté en l’absence de l’Allemagne. Ce que n’avaient pas manqué de souligner certains esprits chagrins. Cette saison, les lanceuses teutonnes étaient de la partie. Et les Tricolores l’ont à nouveau emporté, démontrant que la France est aujourd’hui une place forte redoutée et redoutable au niveau des lancers féminins.
Pour s’offrir un nouveau trophée, l’équipe de France a pu compter sur des leaders qui ont revêtu leurs habits de gala. Mélina Robert-Michon, comme d’habitude au sommet de son art dès qu’elle enfile le maillot bleu, a plié le concours du disque avec un jet à 62,35 m. Alexandra Tavernier l’a imitée au marteau, en envoyant son engin à 71,71 m. En ajoutant les 17,50 m d’une Jessica Cérival qui évolue à son meilleur niveau à 35 ans, les Tricolores avaient effectué une bonne partie du chemin vers la victoire. Encore fallait-il que les lanceuses de javelot concluent le travail. Lors d’un concours à suspens, Mathilde Andraud terminait avec une meilleure performance à 53,17 m. Suffisant pour l’emporter au classement général devant les Allemandes, malgré les 59 m de Christin Hussong.

Les prémices de Londres
« C'est génial d'avoir réussi à gagner une deuxième fois, pouvait savourer, à l’issue de la compétition, le référent national des lancers Gilles Dupray. Beaucoup de gens disaient qu'avec le retour des Allemandes, ce serait plus difficile. Ça a été le cas, mais on a su faire encore mieux que l'an passé au niveau des points engrangés ». En ajoutant l’impressionnante victoire de Quentin Bigot au marteau avec 76,55 m, l’équipe de France pouvait quitter Las Palmas avec le sourire. La quatrième place du Messin aux Mondiaux de Londres, et surtout la médaille de bronze de Mélina Robert-Michon lors de la même compétition, auront permis aux lancers hexagonaux de continuer d’occuper le devant de la scène.

La rédaction

-------------------------
11e : L’athlétisme soigne son retour à Bercy
12e : Beau succès pour les courses hors stade

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
18/09 > (5)
07/09 > (3)
10/08 >  
13/07 >  
12/07 >  
10/07 > (2)
05/07 >  
04/07 > (4)
29/06 > (3)
28/06 >  
le reste de l'actualité
16/09 >  
16/09 > (5)
16/09 > (1)
15/09 >  
15/09 >  
14/09 >  
14/09 >  
13/09 >  
12/09 >  
12/09 >  
11/09 >  
10/09 > (2)
10/09 >  
08/09 >  
06/09 > (2)
06/09 >  
03/09 >  
03/09 >  
03/09 > (3)
31/08 >  
31/08 >  
31/08 >  
30/08 >  
30/08 >  
29/08 > (1)
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS