MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France espoirs et nationaux : Sene, comme à la maison
7917
Commentez cette actualité(3)
Championnats de France espoirs et nationaux : Sene, comme à la maison

Le perchiste du Clermont Athlétisme Auvergne, qui s'entraîne désormais à l'Insep, a dominé un concours espoirs relevé pour son retour à Aubière. Il a franchi 5,52 m. Les sauteurs ont été en verve, à l’image de Dorian Tharaud qui, avec 2,18 m, a réalisé la meilleure performance hexagonale de l’hiver. A relever également : le sixième titre de Laura Valette, toujours invaincue lors des France jeunes indoor.

Le Temps Fort

Retour gagnant pour Sene

Le rêve de gosse d’Alioune Sene ? « Gagner un jour les championnats de France Elite à Aubière. » Il devra attendre un peu avant d’atteindre ce graal. Mais le perchiste du Clermont Athlétisme Auvergne est monté sur la plus haute marche du podium national dans la catégorie espoirs ce samedi, en effaçant une barre à 5,52 m au premier essai. La piste du stadium Jean-Pellez, l’athlète né à Dakar la connaît par cœur. Il y a disputé la première compétition de sa carrière à l’âge de 12 ans, en franchissant une barre à 1,26 m à la hauteur. Avant d’y plier des milliers de fois ses perches sous la houlette de Matthieu Boisrond et Fabrice Le Monnier. Mais depuis la rentrée, Alioune Sene a déménagé. Il a rejoint l’Insep et le groupe d’entraînement de Gérald Baudouin.
Après quelques mois d’adaptation, le médaillé de bronze des Europe juniors 2015 semble avoir déjà trouvé ses repères. Jusqu’à s’offrir un retour gagnant une semaine tout juste après avoir fêté ses 22 ans. Le titre assuré devant les sociétaires du CA des Eaux Vives Pierre Cottin et Jules Cyprès (5,30 m), il s’est attaqué sans succès à une barre à 5,62 m, soit deux centimètres de plus que son record personnel. « Il m’a manqué une belle esquive, regrette Alioune. Mais techniquement, c’était plutôt pas mal. » De quoi aborder en confiance les championnats de France Elite à Liévin, le week-end prochain. « Je vais essayer de prendre une place sur le podium et de faire une grosse perf », anticipe-t-il. Les rêves de gosse, c’est fait pour se réaliser.

La Perf'

Tharaud rafle la mise

Le titre national espoirs, un nouveau record personnel, la meilleure performance française de l’année toutes catégories confondues. Dorian Tharaud a fait d’une pierre trois coups sur le sautoir en hauteur, en franchissant à sa troisième tentative 2,18 m. « Ca faisait un moment que je courais après ce type de performance et ça commence à arriver, savoure le Girondin de l’Entente Bassin Athlétisme. Je suis très content. J’étais venu pour le titre. Le record, c’est la petite cerise ! » Seule ombre au tableau : une douleur à la cheville apparue lors de son premier essai à 2,18 m, qui ne l’a pas gêné à cette hauteur mais qui l’a empêché d’engager ses sauts à 2,21 m. En tête des bilans hexagonaux un centimètre devant Abdoulaye Diarra, Dorian Tharaud abordera en favori les championnats de France Elite. S’il y participe… « Je déciderai en fonction de ma cheville. Mais si j’ai trop mal, je préfère guérir et être en forme cet été », prévient l’athlète de bientôt 22 ans coaché par Julien Lacaule. Une belle preuve de sagesse.

Le Coup Dur

Kpatcha, la victoire et un crac

Pour être honnête, il faudra attendre demain pour savoir si sa blessure est un véritable coup dur. « On m’a dit que si je ne peux plus marcher dimanche, ça sera mauvais signe », confie Hilary Kpatcha. En attendant, c’est avec un grand sourire que la sociétaire du CA Balma est montée sur la plus haute marche du podium de la longueur espoirs. Une victoire décrochée dès le deuxième essai, grâce à un bond à 6,23 m. Sauf que sa compétition a pris fin à l’issue de son ramené. « Je me suis mal réceptionnée au niveau de la cheville, raconte l’athlète entraînée par Jean-Claude Senna. J’ai entendu un crac et j’ai donc préféré m’arrêter. » Dommage car la troisième des Mondiaux juniors 2016 semblait bien partie pour monter en puissance au fil du concours. Victime d’une fissure de fatigue l’an dernier, avec pour conséquence une saison blanche, Hilary Kpatcha est repartie de l’avant cet hiver, avec une meilleure performance à 6,28 m. « Je ne pensais pas revenir si rapidement, positive-t-elle. C’est toujours un peu stressant de regarder les autres filles sauter sans pouvoir réagir. Mais je n’ai pas à me plaindre. Et même si je n’avais pas été sur le podium, j’aurais quand même été contente. » La positive attitude résumée en quatre phrases.

Le Chiffre

6

En dominant aisément la finale du 60 m haies en 8’’21, Laura Valette a décroché son sixième titre de championne de France. La hurdleuse du Nantes Métropole Athlétisme est tout simplement invaincue en indoor dans les catégories jeunes, depuis sa première participation en 2013. L’élève de Richard Cursaz a raflé deux titres en cadettes, deux en juniors et deux en espoirs. Deuxième chez les seniors l’an dernier, celle qui portait aujourd’hui un strap à la cuisse droite « par prévention » partira le week-end prochain à la conquête d’une première victoire chez les grandes. Elle retrouvera peut-être à Liévin une autre espoir, Solène Ndama, actuellement en tête des bilans hexagonaux en 8’’12.

La Promesse

Une Pauline record en séries

Le contraste avec ses adversaires était frappant. Devant, Kellya Pauline creusant l’écart d’une petite foulée très dynamique et donnant l’impression de relancer sans cesse jusqu’à l’arrivée. Derrière, des filles déployant leurs grands compas sans pouvoir s’accrocher. Une démonstration visuelle de l’athlète de l’Entente Franconville Cesame Val d’Oise confirmée par le verdict du chronomètre. Première de sa série en 53’’53, Kellya Pauline a amélioré son record personnel de vingt-neuf centièmes. Reste à voir si elle pourra encore accélérer en finale, lors d’une course où elle est attendue aux avant-postes.

La Décla

« J’entraîne un groupe de lanceurs à Dijon, les Dijonctés. Je suis venue à Aubière pour leur montrer que même malade, on peut se qualifier aux France et qu’il ne faut pas baisser les bras. »

Lorsque Nafissatou Mboup Camara a pris le micro avant le début de la finale nationale du lancer du poids, un silence respectueux s’est fait dans les tribunes du stade Jean-Pellez. Suivi d’une salve d’applaudissements. Licenciée au Dijon UC, l’athlète de 37 ans, qui a porté une fois le maillot de l’équipe de France lorsqu’elle était junior, lutte contre un cancer et est actuellement en phase de rémission. « Je ne m’entraîne plus du tout, explique celle qui a pris la dixième place de la finale avec un jet à 11,66 m. Je voulais juste passer un message. Quand j’ai fait la performance pour me qualifier, je sortais de chimio. » Pour « sensibiliser à la lutte contre le cancer », Nafissatou Mboup Camara organisera le 30 mai prochain à Dijon un meeting dédié aux lancers. Les meilleures Françaises ont déjà prévu de faire le déplacement.

Retrouvez toutes les réactions dans le fil de la journée, en cliquant ici

Et Aussi

Raffai au rendez-vous

L’espoir d’Athlé 91 était attendue au tournant sur le tour de piste. Elle ne l’a pas loupé, en égalant sa meilleure performance de l’année en 23’’78 pour l’emporter. Placée au couloir 5, Estelle Raffai a rapidement remonté son décalage sur Caroline Chaillou (Ouest Vendée Athlétisme). Avant de coincer un peu dans la dernière ligne droite. Suffisant, tout de même, pour résister au retour de la Vendéenne, qui bat son record en 23’’89. Estelle Raffai sera dimanche au départ des séries du 60 m, avec le doublé dans le viseur. Toujours en sprint mais sur le 60 m espoirs garçons, Charles Renard (Stade Lavallois) s’est imposé en 6’’78 lors d’une course où les six premiers ont battu leur record personnel. Au triple saut, victoire de Quentin Mouyabi (EA Cergy Pontoise) avec 15,77 m.
Les championnats nationaux ont été marqués par de belles performances en sprint. Lénora Guion Firmin a réalisé la troisième meilleure performance française de l’année sur 200 m en 23’’66. Son record personnel, synonyme d’un beau retour au premier plan pour l’athlète du CA Montreuil 93. Enfin, sur la ligne droite, Mouhamadou Fall est sacré champion de France en 6’’69. Le sociétaire de l’Entente Franconville Cesame Val d’Oise est même allé plus vite en demi-finales, avec un record nouveau record en 6’’68.

A Aubière, Florian Gaudin-Winer pour athle.fr
Photos : © Manu Chapelle / Photoathle.fr

Retrouvez le direct de la journée et toutes les réactions, en cliquant ici
Tous les résultats de ces championnats : Espoirs - Nationaux
Retrouvez quelques photos de la compétition en cliquant ici

 

Alioune Sene
Age / Sél.22 ans / 1 A
ClubClermont athletisme auvergne
SpécialitéPerche
RB
Admin Athle.fr
les réactions (3)
Patricia Thibaud - 11/02 (12h15)
Super donc il suffit de mal courir et de pour réclamation pour entrer en finale! C'était des bousculades habituelles pour une course de 800 indoor et tout le monde a été impactés. Désolant pour l'éthique du sport
Thierry Rouillé - 11/02 (00h08)
Il est noté dans les résultats : "Requalifié - Bousculade"...
Patricia Thibaud - 10/02 (22h42)
Sur 800m Espoirs, comment se fait-il que Mr Francky Mbotto soit repêché dans la deuxième série ?? Il n'est ni dans les deux premiers ni dans les quatre meilleurs temps. Vraie raison ou complaisance ?
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
28/10 >  
21/10 > (1)
01/10 >  
28/09 >  
10/09 >  
22/07 > (1)
21/07 > (1)
20/07 > (1)
15/07 >  
15/07 >  
le reste de l'actualité
18/12 >  
14/12 >  
12/12 >  
11/12 >  
09/12 >  
08/12 >  
08/12 >  
08/12 >  
07/12 >  
07/12 >  
05/12 >  
03/12 > (2)
30/11 >  
30/11 >  
28/11 >  
27/11 >  
26/11 >  
26/11 >  
23/11 > (2)
23/11 >  
21/11 > (2)
21/11 >  
20/11 >  
19/11 >  
19/11 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS