MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France Elite en salle : Les forces en présence (1/2)
8091
Commentez cette actualité
Championnats de France Elite en salle : Les forces en présence (1/2)

La salle mythique de Liévin accueille de nouveau les championnats de France Elite ce week-end. Athle.fr vous livre toutes les clés pour ne rien manquer des enjeux et des rivalités, et récapitule, épreuve par épreuve, tout ce qu’il vous faut savoir pour apprécier au mieux le spectacle, à deux semaines des championnats du monde en salle de Birmingham. Premier volet avec les épreuves féminines.

60 m
NPR pour Birmingham : 7’’20
Tenante du titre : Floriane Gnafoua (Athlé 91)

MPF 2018 : Carolle Zahi (Athlé Sud 77) - 7’’15
Epatante l’été dernier, Carolle Zahi surfe sur la même dynamique en ce début d’année 2018, et semble la favorite logique pour succéder à sa camarade d’entraînement Floriane Gnafoua, absente cette année. Mais elle devra se méfier d’Orlann Ombissa-Dzangue (Sco Sainte-Marguerite Marseille), toute proche du NPR pour les Mondiaux indoor. Toutes les deux pourront profiter de l’aspiration de l’Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou (Stade Français), double médaillée aux Mondiaux de Londres en 2017.

200 m
Tenante du titre : Maroussia Paré (US Talence)
MPF 2018 : Elise Trynkler (EC Orléans CJF) - 23’’62

En perte de vitesse depuis sa disparition des programmes internationaux, la distance offre tout de même le prestige d’un titre national aux prétendantes, qui ne manqueront pas. Elise Trynkler aimerait y décrocher sa première couronne, mais Amandine Brossier (Angers Athlé), Lenora Guion Firmin (Neuilly Plaisance Sports), Jennifer Galais (Clermont AA), Eva Berger (Sco Sainte-Marguerite Marseille) et Estelle Raffai (Athlé 91) sont très proches aux bilans, ce qui promet une grosse explication dès les séries.

400 m
NPR pour Birmingham : 52’’65
Tenante du titre : Agnès Raharolahy (Nantes Métropole Athlétisme)
MPF 2018 : Deborah Sananes (EA Bourg-en-Bresse) - 53’’19

En l’absence des taulières (Floria Gueï, Estellle Perrossier, Agnès Raharolahy) de la discipline, la finale devrait être très ouverte, entre la championne de France espoirs 2018 Kellya Pauline (EFCVO) et celle de 2017, Deborah Sananes. Deux athlètes qui sont camarades d’entraînement à Fontainebleau. Marjorie Veyssière (Clermont AA) et les Lyonnaises Kalyl Amaro (Lyon Athlétisme), Marine Mignon et Anaïs Lufutucu (Entente Sud Lyonnais) entendent également jouer leur carte dans la lutte pour le podium.

800 m
NPR pour Birmingham : 2’02’’00
Tenante du titre : Imane Boukharta (US Talence)
MPF 2018 : Cynthia Anaïs (Saint-Denis Emotion) - 2’02’’34
La grande révélation de l’année, Cynthia Anaïs, caracole en tête des bilans nationaux, avec plus de cinq secondes d’avance sur ses adversaires, même si Justine Fedronic (EFCVO), Camille Laplace et Rénelle Lamote (Athlé Sud 77) ont fait une croix sur l’indoor cette année. Toute proche du niveau de performance requis pour Birmingham, la Dionysienne semble se diriger vers sa toute première couronne nationale dans le Pas-de-Calais, sauf tremblement de terre. Les autres places disponibles sur la boîte devraient se jouer entre jeunes pousses. A noter la présence de la Béninoise Noélie Yarigo, qui possède un record sous les deux minutes en plein air.

1500 m
NPR pour Birmingham : 4’11’’00
Tenante du titre : Elodie Normand (Sco Sainte-Marguerite Marseille)
MPF 2018 : Ophélie Claude-Boxberger (Montbéliard Belfort Athlétisme) - 4’14’’69

Championne de France à Bordeaux en 2014, Ophélie Claude-Boxberger a une longueur d’avance sur ses concurrentes cet hiver, avec une régularité autour de 4’15’’, là où Elodie Normand n’a pu faire mieux que 4’19’’85. Mais la tenante du titre aura des arguments à faire valoir, alors que Lucie Lerebourg (Rouen Maromme Mont-Saint-Aignan) et Emma Sextius (EFCVO) sont en embuscade pour un podium.

3000 m
NPR pour Birmingham : 8’52’’00
Tenante du titre : Elodie Normand (Sco Sainte-Marguerite Marseille)
MPF 2018 : Claire Perraux (Décines Meyzieu Athlétisme) - 9’07’’97

Sur le papier, Claire Perraux paraît intouchable, compte tenu de l’écart stratosphérique qui la sépare de ses concurrentes françaises sur la liste de départ. Elle a battu son record personnel sur 3000 m cet hiver. Mais il sera intéressant de voir comment elle se comporte face à la Marocaine Fadwa Sidi Madane (Stade Sottevillais 76) et la Tunisienne Habiba Ghribi (EFCVO), qui devraient lui donner une réplique de haut vol. Mélanie Doutart (Amiens UC), Fanny Pruvost (RC Arras) et Julie Lejarraga (EFCVO) ont les moyens de se battre pour une place sur le podium.

60 m haies
NPR pour Birmingham : 8’’00
Tenante du titre : Sandra Sogoyou (ACP Marseille)
MPF 2018 : Solène Ndama (Bordeaux Athlé) - 8’’12

Solène Ndama, meilleure performeuse française de l’année, ne devrait pas être au départ du 60 m haies, sauf retournement de situation. L’Aquitaine, même si elle a brillé cet hiver sur les haies, a choisi en effet de privilégier le pentathlon. Seule une invitation de l’IAAF pour les Mondiaux de Birmingham, à l’heure actuelle hypothétique, pourrait venir changer son plan et celui de ses entraîneurs. En cas d’absence de Ndama, deux athlètes se partageront la meilleure performance des engagées, en 8’’18.  Frustrée par Sandra Sogoyou l’an passé à Bordeaux, Laura Valette (Nantes Métropole Athlétisme) voudra prendre sa revanche ce week-end. Elle devra se méfier de la Franco-Ivoirienne Karel Ziketh (US Ivry), qui a fortement progressé aux Etats-Unis ces dernières semaines. Les expérimentées Sandra Gomis et Cindy Billaud, absentes pour l’occasion, suivront la situation avec intérêt.

Hauteur
NPR pour Birmingham : 1,97 m
Tenante du titre : Marine Vallet (Stade Rennais)
MPF 2018 : Prisca Duvernay (Entente Sud Lyonnais) - 1,86 m

Le concours de l’année passée avait donné lieu à un suspense intense, entre les deux Rennaises Marine Vallet et Solène Gicquel et la Lyonnaise Prisca Duvernay. Rebelote cette année, puisque les trois demoiselles dominent toujours la discipline dans l’Hexagone. Jusqu’alors, Duvernay disposait d’un petit avantage aux bilans, mais les compteurs seront remis à zéro au début du concours. Les grosses cotes se nomment Laura Salin-Eyike (EA Nord Mayenne), Coralie Arcuby (Amiens UC) et Elise Le Dieu de Ville (US Créteil).

Perche
NPR pour Birmingham : 4,71 m
Tenante du titre : Maria-Leonore Ribeiro-Tavares (Sco Sainte-Marguerite Marseille)
MPF 2018 : Ninon Guillon-Romarin (EA Cergy-Pontoise) - 4,71 m

En franchissant 4,71 m dès sa rentrée à Orléans, Ninon Guillon-Romarin a non seulement égalé le record de France de Marion Fiack-Sidea (ES Thionville Yutz), mais s’est aussi affranchie du standard de qualification pour les Mondiaux de Birmingham. La voilà donc grande favorite de ces championnats, d’autant qu’elle a été régulière au-dessus de 4,50 m depuis. Marion Fiack-Sidea, Maria Leonore Ribeiro-Tavares (Sco Sainte-Marguerite Marseille), Mallaury Sautereau (EA Pays de Fayence), Charlotte Gaudy (Clermont AA) et Jade Vigneron (CA Balma) tenteront de l’accompagner le plus haut possible.

Longueur
NPR pour Birmingham : 6,76 m
Tenante du titre : Haoua Kessely (CA Balma)
MPF 2018 : Eloyse Lesueur-Aymonin (Sco Sainte-Marguerite Marseille) - 6,52 m

En un seul concours, Eloyse Lesueur a pris les devants aux bilans 2018, et sera la grande favorite, compte tenu des absences de Marie-José Ebwea Bile et Rougui Sow, restées aux Etats-Unis. La championne du monde 2014 devra chercher du côté de sa complice de toujours, Antoinette Nana Djimou (CA Montreuil), pour trouver un peu d’adversité, mais tentera avant tout de s’approcher des 6,76 m qui lui offriraient une place dans l’avion pour l’Angleterre dans deux semaines.

Triple saut
NPR pour Birmingham : 14,30 m
Tenante du titre : Jeanine Assani Issouf (Limoges Athle)
MPF 2018 : Rouguy Diallo (Nice Côte d’Azur Athlétisme) - 14,22 m

Comme depuis quelques années déjà, la plus haute marche du podium devrait se jouer entre Rouguy Diallo et Jeanine Assani Issouf. Cette dernière l’avait emporté en 2017 à Bordeaux, mais l’élève de Teddy Tamgho vient de battre son record personnel, et n’est qu’à huit centimètres de Birmingham. Suffisant pour en faire la favorite, alors que la Limougeaude n’a fait sa rentrée que la semaine dernière ? Le duel promet, quoi qu’il en en soit, des étincelles. Ilionis Guillaume (Stade Sottevillais 76), camarade d’entraînement de Rouguy, est en pole position pour la troisième place sur le podium, voire mieux.

Poids
NPR pour Birmingham : 18,20 m
Tenante du titre : Jessica Cerival (EFCVO)
MPF 2018 : Jessica Cérival - 15,32 m
Gênée par des pépins physiques, Jessica Cerival n’a lancé qu’une seule fois cette saison : un modeste 15,32 m à Liévin fin janvier. Si elle n’améliore pas sa performance au cours du week-end, elle pourrait connaître une première défaite en championnat de France depuis 2010, à condition que Rose-Sharon Pierre Louis (Sco Sainte-Marguerite Marseille), Caroline Métayer (Lyon Athlétisme) et Ophélie De Oliveira (AS Aix-les-Bains) soient dans leur meilleure forme. Mais si la patronne est à son niveau habituel, personne ne pourra rivaliser.

3000 m marche
Tenante du titre : Emilie Menuet (AJ Blois Onzain)
MPF 2018 : Amandine Marcou (SA Mérignac) - 13’25’’88

Emilie Menuet et Clémence Beretta (Athlé Vosges EC) ayant privilégié l’option d’un stage à l’étranger, les habituées des places d’honneur se retrouveront au premier rang ce week-end dans les Hauts de France. Amandine Marcou et Marine Quennehen (CA Montreuil) disposent des meilleures références chronométriques, mais Lucie Auffret (EFCVO) et Amélie Bourhis (Athlé Pays de l’Orient) ne partiront pas battues et se battront jusqu’au bout pour une médaille, a minima.

Pentathlon
Tenante du titre : Laura Arteil (EFCVO)
MPF 2018 : Antoinette Nana Djimou (CA Montreuil) - 4456 points

La double championne d’Europe de la spécialité, Antoinette Nana Djimou, ne s’alignera pas au départ du pentathlon ce week-end, préférant prendre part à la longueur et au poids. Elle est en attente de la validation par le comité de sélection de sa sélection pour les Mondiaux de Birmingham (NDLR : elle a été invitée par l’IAAF). La lutte pour le titre devrait donc ressembler à un remake des championnats de France espoirs, entre Solène Ndama (Bordeaux Athlé, voir aussi le paragraphe sur le 60 m haies), Esther Turpin (RC Arras) et Cassandre Aguessy Thomas (EFCVO), à moins qu’Annaelle Nyabeu Djapa (CA Montreuil) ne mette tout le monde d’accord. Là encore, le jeu des pronostics s’avère périlleux.

Billetterie : Des places sont encore en vente en cliquant ici

Samedi sur SFR Sport 1 à partir de 17h50. Dimanche sur SFR Sport 1 à partir de 15h.

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
04/05 >  
06/04 > (2)
16/03 > (15)
14/03 > (3)
09/03 >  
07/03 >  
01/03 > (1)
23/02 >  
23/02 > (1)
22/02 >  
le reste de l'actualité
22/06 >  
22/06 >  
21/06 > (1)
21/06 >  
20/06 >  
19/06 > (4)
19/06 > (1)
18/06 > (2)
18/06 >  
17/06 > (2)
16/06 > (3)
16/06 >  
15/06 > (1)
15/06 > (1)
15/06 >  
14/06 > (1)
14/06 >  
13/06 >  
12/06 > (1)
12/06 >  
12/06 >  
11/06 >  
10/06 > (1)
10/06 > (2)
09/06 > (2)
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS