MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats du monde scolaire de cross : Feu d’artifice sous la Tour Eiffel
5900
Commentez cette actualité
Championnats du monde scolaire de cross : Feu d’artifice sous la Tour Eiffel

Près de 650 athlètes ont participé hier, mercredi 4 avril, aux championnats du monde de cross scolaire, organisés par l’UNSS et l’ISF, les fédérations nationale et internationale du sport scolaire. Une compétition qui s’est tenue sur le Champ-de-Mars, à l’ombre de la Tour Eiffel. Sous les yeux de plusieurs grands noms de l’athlétisme français et mondial, les représentants tricolores ont donné le meilleur d’eux-mêmes.

Après la boue, la terre ferme. Embourbés à Plouay début mars, les athlètes français sélectionnés pour participer aux Mondiaux scolaire de cross ont eu droit, mercredi 4 mars, à des conditions bien différentes à Paris. C’est en effet dans le cadre majestueux du Champ-de-Mars, à quelques mètres de la vénérable Vieille dame qu’est la Tour Eiffel, qu’ils ont disputé cette compétition. Sur un parcours très roulant et plat, où les pointes étaient d’ailleurs interdites, les Bleus ont fait avec les moyens du bord.

Emilie Renaud et Etienne Daguinos en leaders
Un peu moins d’un mois après le grand rendez-vous national, la forme était en effet logiquement retombée. Ce qui n’a pas empêché Emilie Renaud, titrée chez les juniors en Bretagne, de prendre une belle dixième place sur les 4150 mètres au programme, dans une course réservée aux sélections nationales et remportée par l’Australienne Ella Heeney. Marlene Candau (21e), Alessia Zarbo (27e) et Léonie Charlier (35e), vainqueur chez les cadettes à Plouay, complètent le collectif français qui se classe sixième.

Les garçons, emmenés par le champion de France juniors Etienne Daguinos (22e et premier Français), prennent la huitième place par équipes, avec également Felix Perrier (27e), Ibrahim Oussaa (28e) et Loris Lala (43e). La première place revient à l’Algérien Cherrad Oussama, facile vainqueur au finish.

A noter que la France était aussi représentée dans les deux courses ouvertes aux équipes de lycées ayant gagné leurs championnats nationaux, avec les écoles de Fontainebleau chez les filles (4e par équipes) et de Liévin chez les garçons (6e). L’occasion de se rappeler que les cross d’établissement font toujours office, pour nombre de jeunes, de premiers pas dans l’athlétisme.

La rédaction
Crédit photo : ISF

 

PG
Administrateur
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
05/04 >  
le reste de l'actualité
22/06 >  
14/05 >  
09/05 >  
29/03 > (3)
06/03 >  
12/02 >  
06/02 >  
30/11 >  
30/11 >  
23/11 >  
26/10 >  
24/10 >  
13/10 >  
20/09 >  
11/09 > (4)
23/08 > (1)
10/07 > (6)
09/07 >  
04/07 >  
27/06 >  
21/06 >  
08/06 >  
17/05 >  
02/05 >  
08/03 >  
rechercher
Plateforme
PASS-ATHLE
passathle
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS