MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Les résultats du week-end : Mayer fait déjà le poids
8966
Commentez cette actualité(3)
Les résultats du week-end : Mayer fait déjà le poids

Pour sa rentrée estivale lors du Défi-Athlon à Montpellier, Kevin Mayer a battu son record personnel au poids. Aux Etats-Unis, Yanis David n’en finit plus de progresser à la longueur. En running, le marathon de La Route du Louvre a été marqué par la domination des Kényans.

Après avoir flirté avec les 16 m en 2016 (15,97 m) et cet hiver (15,96 m) m), Kevin Mayer (EA Rhône Vercors) a profité de sa première compétition de l’été pour faire voler en éclats cette barrière au lancer du poids. A domicile, lors de la première journée du Défi-Athlon, le meeting national à thème de Montpellier, le champion du monde en salle a expédié son engin à 16,17 m. Le lendemain, sous la pluie, il a réalisé un jet à 45,94 m au disque. De bon augure pour la suite de la saison. Kevin Mayer n’a participé qu’à deux épreuves de ce décathlon, dominé par Bastien Auzeil avec 7716 points. Chez les juniors, Makenson Gletty (Montpellier Athlétic Méditerranée Métropole) l’a emporté avec 7360 points, devant Steven Fauvel Clinch (SPN Vernon) et ses 7209 points. Chez les femmes, victoire de l’espoir du RC Arras Esther Turpin (5676 pts), alors que la deuxième place revient à Annaelle Nyabeu Djapa du CA Montreuil 93 (5587 pts).

Aux Etats-Unis, du côté de Knoxville dans le Tennessee, les sauteuses tricolores ont brillé au niveau universitaire. Sous les couleurs des Florida Gators, Yanis David a, une nouvelle fois, amélioré son record à la longueur en décollant à 6,67 m (+0,7m/s) au deuxième essai. C’est onze centimètres de mieux que sa précédente marque de référence dans des conditions régulières. L’athlète du Monster Club Athlé a également validé quatre autres sauts à plus de 6,50 m, une superbe régularité qui laisse espérer encore mieux pour celle qui n’est plus qu’à trois centimètres du niveau de performance requis pour les championnats d’Europe de Berlin. Dans le même concours, Rougui Sow, qui porte les couleurs de l’université de Caroline du Sud,  est retombée à 6,57 m (+1,2m/s). Au triple saut, Yanis David, décidément très en verve, a réalisé un très bon 14,05 m (+1,9m/s). A noter également les 13,91 m de Marie-Josée Ebwea-Bile de l’Amiens UC, qui représente l’université du Kentucky. Côté messieurs, Yann Randrianasolo (CA Balma), de l’Université de Caroline du Sud, s’est illustré à la longueur avec 7,88 m, mais le vent était un peu trop favorable (+2,1m/s). Enzo Hodebar (Monster Club Athlé), des Florida Gators, a réalisé 7,70 m (vent nul).

En demi-fond, Ophélie Claude-Boxberger a passé un bon test sur 2000 m steeple au Plieshausen Laufermeeting en Allemagne. Sur cette distance peu courue en compétition officielle, elle a battu la meilleure performance française de tous les temps en 6’16’’60.

La Route du Louvre fait le plein
Côté course sur route, la treizième édition de La Route du Louvre, entre Lille et Lens, a souri aux athlètes kényans sur marathon. Kipugat Letting et Viola Chepchirchir (2h48’09’’) se sont respectivement imposés en 2h11’35’’. Plus de 16 000 participants ont été comptabilisés au cours de la compétition, qui comptait également à son programme un 10 km. Toujours en hors stade mais sur chemins, le Trail des Forts de Besançon, dont le 48 km figurait au calendrier du Trail Tour National, a été remporté sur cette distance par Aurélien Patoz (AC Pontarlier, 4h08’30’’) et Mélina Grosjean (5h25’46’’).

Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (3)
Bruno Vauthier - 16/05 (21h38)
Pas faux pour le risque car c'est vrai qu'il n'y a que 3 essais au décathlon. Cela étant au disque aussi il n'y en a que 3 et le geste plus ample est plus difficile. De plus la galette reste au bout du bras tendu à contrario du poids bien calé sur le menton. Pour moi, Kevin est le plus grand technicien de l'histoire et donc le lancer en rotation serait opportun d'être essayé, d'ailleurs de plus en plus de cadors s'y mettent avec grand succès et dans 10 ans ce sera monnaie courante...
Bernard Daron - 15/05 (22h20)
Le lancer en rotation conduit à un risque de mordre beaucoup plus élevé, ce qui le rend plus risqué alors qu'il faut assurer dans un décathlon. Au vu de la vidéo du jet à 16,17 m, j'ai remarqué que Kevin a amélioré sa technique (il avait tendance à se relever trop vite). Reste son coude trop bas et sa prise du poids par la paume (mais cela peut s'expliquer par la (relative) fable taille de sa main - il faudrait le lui demander). De plus la volte du poids en rotation diffère de celle du disque
Bruno Vauthier - 15/05 (09h50)
Encore un pallier de franchit par notre Apollon national avec ce superbe 16 m au poids. Kevin si pointu techniquement a t-il envisagé d'essayer de lancer avec rotation ? Je reste persuadé qu'avec l'apport du tour dans le cercle, la vitesse du geste amplifie la poussée du bras sans perdre sur les jambes. De plus, bon "discobole" avec 50 m au compteur il assimilerait facilement le geste, avec plusieurs dizaines de centimètres de gagner et donc de précieux points bonus...
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
16/09 > (5)
16/09 > (1)
15/09 >  
15/09 >  
03/09 >  
31/08 >  
30/08 >  
27/08 >  
24/08 > (2)
23/08 > (1)
le reste de l'actualité
15/11 >  
12/11 > (1)
12/11 >  
08/11 >  
05/11 >  
04/11 >  
02/11 >  
02/11 >  
02/11 > (1)
30/10 >  
29/10 > (3)
29/10 >  
28/10 >  
26/10 > (1)
23/10 >  
22/10 >  
22/10 >  
21/10 >  
21/10 > (1)
19/10 >  
16/10 >  
16/10 >  
15/10 >  
15/10 > (3)
15/10 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS