MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France de trail : batailles au sommet en perspective
5674
Commentez cette actualité
Championnats de France de trail : batailles au sommet en perspective

La sixième édition des championnats de France de trail se tiendra ce week-end à Montgenèvre, dans les Hautes-Alpes, avec plusieurs médaillés des derniers championnats du monde sur la ligne de départ. Claire Mougel en sera notamment une attraction dans la course longue féminine.

Après un détour par les Vosges en 2017, les championnats de France reviennent dans les Apes, et plus précisément dans la station de Montgenèvre, sur les hauteurs de Briançon, dans les Hautes Alpes. De nombreux internationaux français seront en lice pour décrocher l’une des quatre couronnes mises en jeu. Des places au sein de l’équipe de France amenée à disputer les Mondiaux de trail en 2019 au Portugal sont également en jeu.
Les spécialistes de l’effort long s’élanceront samedi matin à 6h00 pour 67 kilomètres et 4500 m de dénivelé positif, en passant par l’Italie et le col de l’Izoard. Il ne devrait pas y avoir de round d’observation, puisque le Chaberton, point culminant du parcours à 3131 m sera atteint avant le dixième kilomètre, avant un enchaînement de quatre cols relativement longs.
A ce jeu-là, la succession de Nicolas Martin (EA Grenoble) et Sarah Vieuille (Tr’Ailleurs), absents cette année, s’annonce épique. Claire Mougel (CO Haute-Moselotte), médaillé de bronze des championnats du monde à Penyagolosa au mois de mai, devrait se sentir à l’aise. Lucie Jamsin (Athlé Saint-Julien 74), également présente en Espagne ce jour-là et l’expérimentée Mélanie Rousset (Taillefer Trail Team) pourraient lui donner du fil à retordre.

Le retour de Bringer
Chez les hommes, Romain Maillard (Clermont Athlétisme Auvergne), septième des Mondiaux, est sur une bonne dynamique. Il devra toutefois se méfier de Thibaut Garrivier (Entente Sud Lyonnais), troisième de la Transvulcania en mai et récent vainqueur de la Marathon Race à Annecy, qui se présentera pour la première fois aux championnats de France. Aurelien Dunand-Pallaz (Courchevel Sports Outdoor Trail), deuxième du Madeira Ultra Trail est un habitué des distances supérieures, mais la difficulté offerte par le parcours pourrait faire son affaire.
Parmi les outsiders, il convient de citer le revenant Patrick Bringer (Clermont Athlétisme Auvergne), qui avait quitté la compétition après un titre à domicile en 2015 au Mont-Dore, mais qui est visiblement revenu sur sa décision. Son camarade de club Benoît Crétien, seizième du récent marathon du Mont-Blanc, semble en grande forme. Le jeune Thomas Cardin (Taillefer Trail Team), premier espoir dans les Vosges en 2017, voudra prouver qu’il a encore progressé. Septième l’an passé, Clément Molliet (Méribel Sport Montagne) peut légitimement espérer encore mieux cette année.

Le trail court, disputé dimanche matin à partir de 9h sur une boucle de 27 kilomètres pour 1500 m de dénivelé positif, ne manquera pas d’attrait non plus, les deux tenants du titre remettant leur couronne en jeu. Chez les femmes, la championne du monde 2017 Adeline Roche (CA du Roannais) est de nouveau la prétendante numéro 1 au trône. Mais rien ne sera facile en présence de sa dauphine des Mondiaux de Badia Prataglia (Italie), Amandine Ferrato (Cap Garonne), et de Céline Lafaye (EA Grenoble), déjà titrée en 2013 et 2016.
La course masculine verra Emmanuel Meyssat (AC Tassin), impérial l’an passé à Gérardmer et septième des championnats d’Europe de course en montagne il y a quinze jours, livrer bataille à un contingent de traileurs de haut niveau. Parmi eux, un autre vieux briscard des sentiers alpins, en la personne de Julien Rancon. Le sociétaire de l’Entente Athlétique de Grenoble avait remporté le titre en 2013 et reste sur trois podiums consécutifs aux championnats de France. Lui aussi était de l’équipe médaillée de bronze aux Europe de course en montagne à Skopje (Macédoine) le 1er juillet.
Attention également à Fabien Demure (ASPTT Clermont), à Adrien Michaud (Coureurs du monde en Isère), de retour à la compétition après les Mondiaux en mai où il avait souffert avant de décrocher le bronze par équipes, et aux jeunes Léandre Santin (ASPTT Besançon) et Alexandre Fine (Gap Hautes Alpes Athlétisme), épatant en 2017.

Etienne Nappey pour athle.fr

Championnats de France de Trail
Compétition à suivre en direct commenté et vidéo samedi à partir de 6h

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
18/09 > (4)
07/09 > (3)
10/08 >  
13/07 >  
12/07 >  
10/07 > (2)
05/07 >  
04/07 > (4)
29/06 > (3)
28/06 >  
le reste de l'actualité
16/09 >  
16/09 > (5)
16/09 > (1)
15/09 >  
15/09 >  
14/09 >  
14/09 >  
13/09 >  
12/09 >  
12/09 >  
11/09 >  
10/09 > (2)
10/09 >  
08/09 >  
06/09 > (2)
06/09 >  
03/09 >  
03/09 >  
03/09 > (3)
31/08 >  
31/08 >  
31/08 >  
30/08 >  
30/08 >  
29/08 > (1)
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS