MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
MAIF Ekiden de Paris : La fête de tous les athlètes
2940
Commentez cette actualité(1)
MAIF Ekiden de Paris : La fête de tous les athlètes

Environ 1300 équipes prendront, ce dimanche 4 novembre, le départ de la sixième édition du MAIF Ekiden de Paris, qui sera par ailleurs le théâtre des championnats de France de la discipline. Le marathon en relais par équipes de six, organisé par la FFA, se déroulera comme l’an dernier dans un cadre grandiose, à proximité de la Tour Eiffel et sur les quais de Seine. Entre camarades de clubs, amis ou encore collègues de travail, l’esprit d’équipe sera au rendez-vous, quel que soit le niveau des collectifs.

Parcours : le Pont d’Iéna, trait d’union idéal
Encore une fois la Tour Eiffel fera office de sublime toile de fond pour les participants au MAIF Ekiden de Paris. Comme l’an dernier, c’est en effet depuis le Pont d’Iéna, qui relie la Vieille Dame à l’esplanade du Trocadéro, que les premiers relayeurs s’élanceront et que les ultimes coureurs en termineront. Un cadre grandiose comme le reste du parcours, qui emmènera les coureurs sur les quais de Seine en longeant nombre de monuments prestigieux. Au programme : 5 kilomètres pour les premiers, troisièmes et cinquièmes relayeurs, 10 kilomètres pour les deuxièmes et quatrièmes relayeurs, et 7,195 km pour les sixièmes relayeurs. Des distances qui rendent la course accessible au plus grand nombre.

Equipes : Clubs et grand public à l’honneur
Comme depuis sa création en 2013, le MAIF Ekiden de Paris réserve une place de choix aux clubs FFA, qui seront nombreux à arpenter les quais de Seine. En particulier cette année, puisque la course organisée dans les rues de la capitale accueille pour la première fois les championnats de France d’ekiden. L’an dernier, lors du grand rendez-vous national qui s’était tenu à Liévin, c’est l’Athlé Saint-Julien qui l’avait emporté en 2h42’36’’ chez les femmes, devant l’Athlétic Trois Tours et le Lille Métropole Athlétisme. Le titre masculin était revenu à Alès Cévennes Athlétisme, sacré en 2h08’27’’, l’Athlétic Trois Tours et la SCO Sainte-Marguerite complétant le podium. Les vainqueurs 2017 ont bien l’intention de conserver leur titre, ce qui promet un beau spectacle. Les autres équipes tenteront, elles, de tirer leur épingle du jeu dans un des challenges au programme : classement général, Challenge Grand Public, Challenge Clubs FFA et Challenge Entreprises.

Des champions et des jeunes à l’honneur
Partenaire titre de l’Ekiden de Paris pour la première fois, la MAIF a mis les petits plats dans les grands pour cette édition 2018, en engageant huit équipes. Dont un collectif inédit composé de six jeunes sportifs représentant trois continents et parrainé par Yannick Agnel. On y retrouve l’Algérienne Anissa, les Américains Tom et Richard, l’Italien Roland, le Français Louis et la Camerounaise Tallulah. Tous nés en 2003, ils sont issus de l’établissement international bilingue Jeannine Manuel de Paris et ont été choisis en collaboration avec l’UNSS pour composer une équipe universelle « Jeunes MAIF Runners ». En guise de capitaine et d’équipier, cette Team sans frontière aura la chance d’accueillir en son sein le double champion olympique de natation Yannick Agnel, qui prendra part au dernier relais en compagnie de Tallulah. A noter que tous les participants au MAIF Ekiden de Paris nés en 2003 se sont vus offrir leur dossard par la compagnie d’assurance, qui souhaite promouvoir la pratique du sport chez les jeunes. Une autre championne intègre une équipe MAIF, en la personne de Clémence Calvin. La vice-championne d’Europe du marathon prendra le départ de la course pour les cinq premiers kilomètres et transmettra la ceinture-dossard à Dominique Mahé, président du groupe MAIF.

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Mounia Bahri - 15/11 (08h04)
Mettre à l'honneur c'est un bien grand mot. Récompenser de belles performances avec un passage sur le podium sans photos ni récompense à l'Ekiden (équipe féminine gagnante de l'Ekiden)qui se produit JUSTE dans la capital c'est un scandale. Ou va l'argent des inscriptions? en tout cas pas vers les athlètes. Et on se félicite ensuite de mettre le paquet pour 2024!
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
15/11 >  
02/11 > (1)
24/10 >  
19/10 >  
11/10 >  
08/10 >  
05/07 > (1)
21/06 >  
11/06 >  
31/05 >  
le reste de l'actualité
19/11 >  
23/10 >  
21/10 >  
12/06 >  
24/05 >  
20/04 >  
06/12 > (1)
22/08 >  
06/06 >  
23/05 >  
14/04 >  
08/12 >  
12/09 > (2)
12/05 >  
12/04 >  
16/02 >  
01/11 > (1)
24/09 >  
04/06 >  
13/05 >  
21/03 >  
17/02 >  
16/12 > (2)
02/11 >  
30/08 >  
rechercher
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS