MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Mélina Robert-Michon : « Contente d’arrêter, et contente de reprendre ! »
3674
Commentez cette actualité
Mélina Robert-Michon : « Contente d’arrêter, et contente de reprendre ! »

Présente à Marseille au rassemblement des athlètes élite en début de semaine, la discobole lyonnaise a pris le temps de répondre aux questions d’Athle.fr, avec sa fille Enora, âgée de cinq mois, sur les genoux. Elle revient sur sa grossesse, sa reprise de l’entraînement, et son impatience de retrouver la compétition. A 39 ans et pleine d’envie, « MRM » est de retour.

Mélina, quand avez-vous repris le chemin de l’entraînement ?
J’ai repris début septembre, soit trois mois après avoir accouché. J’ai pris le temps de souffler avant d’y retourner. De toute façon, les trois premiers mois, tu as la tête dans le guidon, la question ne se pose même pas. J’étais contente de reprendre, autant que j’étais contente d’arrêter au mois d’avril. La reprise n’a pas été si dure, parce que j’avais très envie. Les premières séances, j’avais mal partout, mais j’étais trop contente d’être là !

Aviez-vous beaucoup perdu pendant votre grossesse ?
J’ai vraiment fondu musculairement, mais ça commence à revenir. J’ai l’impression que j’ai plus perdu que lors de ma première grossesse, mais c’est sans doute un ressenti trompeur, ça avait déjà été la même chose en 2010. J’ai peut-être pris un peu moins de poids cette année, même si je n’en avais pas pris énormément il y a huit ans.

A quel moment aviez-vous stoppé l’entraînement ? 
J’ai arrêté de m’entraîner fin avril, à la fin du 8e mois, comme pour ma première fille. Bon, « s’entraîner », c’était peut-être un grand mot, notamment les derniers mois, mais j’ai continué à aller à la salle. J’ai arrêté le lancer avec élan au troisième ou quatrième mois. J’ai fait un peu de lancer sans élan, puis du medecin-ball, que je tenais à la hanche, au moins jusqu’au septième mois. Au fur et à mesure de la grossesse, on s’est adaptés, avec mes coaches, selon mes sensations. Parfois, il y avait des choses que je ne sentais pas, alors on changeait. On n’avait pas de plan préétabli, on a fait en fonction de ce que je pouvais faire à chaque séance. Je n’avais aucune inquiétude de ce côté-là, car je savais que Serge (Debié) et Jérôme (Simian) étaient suffisamment inventifs pour trouver toutes les solutions qu’il fallait (rires) !

Quand estimez-vous que vous aurez récupéré l’intégralité de vos capacités physiques d’avant-grossesse ?
J’aimerais bien le savoir. Déjà, les championnats de France et la Coupe d’Europe des lancers cet hiver devraient me permettre de faire un premier bilan pour voir où j’en suis, et le boulot que j’ai encore à fournir. J’ai hâte d’y être. A l’entraînement, tu as toujours des indicateurs, mais tant que tu n’es pas dans la cage avec les juges et les autres lanceuses autour, c’est difficile de vraiment se situer.

Le dicton dit que le vélo, ça ne s’oublie pas. Est-ce pareil pour le lancer du disque ?
Ça se perd un peu. Mais comme on l’avait fait lors de ma première grossesse, on a fait à nouveau le choix de modifier certains éléments dans ma technique. Comme on perd un peu les habitudes en faisant une longue pause, il est plus facile de reconstruire des choses à ce moment-là. Je suis aussi moins dans la comparaison.

En tant que maman, deux filles, est-ce plus dur à gérer qu’une seule ?
Forcément ! Mais on a l’expérience de pleins de petits trucs, donc certaines choses se passent mieux. Il faut trouver son rythme, entre une qui est à l’école et l’autre à la maison. Les choses se mettent en place petit à petit, et j’ai la chance de pouvoir compter sur mon compagnon qui est très présent à mes côtés.

Avez-vous suivi l’actualité athlétique au cours des derniers mois ?
Pendant l’été, j’ai bien coupé. J’avais besoin de prendre un peu de recul sur le sport pour mieux y revenir. J’ai suivi les championnats d’Europe à la télé, parce que c'est quand même quelque chose qui me plaît, et c’est la petite famille de l’équipe de France. J’avais envie de suivre leurs exploits, et je me suis régalée.

Qu’avez-vous pensé de la finale du disque féminin à Berlin ?
Au début, j’étais super frustrée, parce que je voyais que le concours ne décollait pas. Je me disais que Sandra Perkovic ne pouvait pas rester collée à 59 m. Pas l’année où je n’y suis pas, ce n’était pas possible (rires) ! Je ne comprenais pas ce qui se passait, parce qu’elle a fait un concours pourri, en lançant très mal. J’ai aussi été un peu déçue par les Allemandes. Comme on ne les avait pas beaucoup vues dans la saison, je pensais qu’elles allaient faire de grosses perf’ à domicile.

En 2019, les championnats du monde de Doha arriveront plus tard que d’habitude (28 septembre au 6 octobre)…
Moi, ça m’arrange, même si ça reste particulier, parce que cela empiète sur la préparation de l’année olympique en 2020. Il va falloir que je reprenne mes marques progressivement, et je vais avoir besoin de temps et de compétitions pour cela. La compète, c’est ce qui me plaît. La première, ce sera la récompense des efforts faits pour revenir.

Propos recueillis par Etienne Nappey pour athle.fr

Melina Robert-michon
Age / Sél.39 ans / 58 A
ClubLyon athletisme*
SpécialitéDisque
RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
12/12 >  
11/12 >  
05/12 >  
16/11 >  
02/11 > (1)
26/09 >  
13/09 >  
06/09 > (2)
03/09 > (3)
22/08 >  
le reste de l'actualité
14/12 >  
09/12 >  
08/12 >  
08/12 >  
08/12 >  
07/12 >  
07/12 >  
03/12 > (2)
30/11 >  
30/11 >  
28/11 >  
27/11 >  
26/11 >  
26/11 >  
23/11 > (2)
23/11 >  
21/11 > (2)
21/11 >  
20/11 >  
19/11 >  
19/11 >  
19/11 > (1)
16/11 > (1)
15/11 >  
12/11 > (1)
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS