MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France espoirs-nationaux : Les sprinters en haut de l’affiche
6276
Commentez cette actualité
Championnats de France espoirs-nationaux : Les sprinters en haut de l’affiche

Les épreuves de sprint, tant sur le plat qu’avec des obstacles, s’annoncent passionnantes à Nantes. Parmi les points chauds attendus chez les espoirs : le 60 m haies avec Solène Ndama et Sacha Alessandrini, le 60 m avec Keny Blecourt, ainsi que le 400 m avec Fabrisio Saidy et Wilfried Happio. Présentation.

Ligne droite
Ndama et Blecourt en favoris

Révélation de l’été dernier sur les obstacles, la polyvalente Solène Ndama s’aligne sur 60 m haies au Stadium Pierre-Quinon. Encore en délicatesse avec son nouveau départ en sept appuis, l’athlète de Bordeaux Athlé, qui possède un record en 8’’12, est pour l’instant restée bloquée cet hiver à 8’’21. Un chrono qui ne lui donne que trois centièmes d’avance sur Sacha Alessandrini (Nice Côte d’Azur Athlétisme), finaliste lors des Mondiaux juniors en 2018. A noter que Solène Ndama prendra également part aux concours du poids et de la hauteur, sans doute dans la perspective du pentathlon lors des championnats de France Elite une semaine plus tard. Sur la même distance mais chez les hommes, Just Kwaou-Mathey (Evreux AC), pour sa première année chez les espoirs, sera le hurdler à battre avec ses 7’’83.
Sur 60 m, Keny Blecourt sera une des attractions de la compétition. Le Guadeloupéen du Gosier AC, champion de France espoirs du 100 m l’an dernier, aura à cœur de confirmer son excellent début d’hiver. Avec ses 6’’62 lors du meeting de Reims, il a déjà réalisé le niveau de performance requis pour les championnats d’Europe en salle de Glasgow. Le 60 m féminin paraît, sur le papier, beaucoup plus indécis, avec un trio composé de Sarah Richard Mingas (7’’37, Entente Franconvile Cesame Val d’Oise), Cynthia Leduc (7’’38, SCO Sainte-Marguerite Marseille) et Estelle Raffai (7’’43, Athlé 91) qui se détachent.

Anneau
Des duels sur 400 m

Gros 400 m masculin en perspective, avec le duel entre Fabrisio Saidy (Dominicaine A) et Wilfried Happio (CA L’Hay les Roses). Le Réunionnais a réalisé le niveau de performance requis pour les Europe, en descendant pour la première fois de sa carrière en salle sous les 47’’ le week-end dernier (46’’93). Amateur de folles remontées, il devra se méfier du spécialiste du 400 m haies, qui a couru en 47’’50 cet hiver. Un duo est également attendu au tournant chez les femmes, avec Kellya Pauline (Entente Franconville Cesame Val d’Oise) et Kalyl Amaro (Lyon Athlétisme) qui semblent sortir du lot, en respectivement 54’’63 et 54’’76. Sur la distance inférieure, le 200 m, Estelle Raffai, forte d’un record personnel en 23’’54, part avec la faveur des pronostics, mais elle devra se méfier de Diana Iscaye (23’’71, Pays de Fontainebleau Athlé) et Marine Mignon (23’’90, Entente Sud Lyonnais), qui sont aussi descendues sous les 24’’. Côté demi-fond, Charlotte Pizzo (Pays de Fontainebleau Athlé) tentera de conserver son titre national sur 800 m.

Concours
Moindrot pour une première en espoirs

Plusieurs têtes d’affiche seront à suivre dans les sauts. Hilary Kpatcha (CA Balma) a déjà sauté à 6,36 m cet hiver à la longueur, alors qu’Anne-Suzanna Fosther-Katta (ES Montgeron) a dépassé pour la première fois, et largement, la barrière symbolique des 13 mètres au triple saut, avec 13,38 m. Chez les hommes, Kevin Drila (Entente Littoral Athlétisme Nord 59) a, lui, décollé pour la première fois au-delà des 16 mètres (16,13 m). A la perche, Alice Moindrot (US Talence) a battu en décembre le record de France juniors en salle avec 4,37 m et part à l’assaut d’un premier titre chez les espoirs. Dans le concours masculin, Thibaut Collet (EA Grenoble 38) fait figure de favori avec 5,55 m. A la hauteur, Elise Le Dieu de Ville (AC Paris-Joinville) poursuit sa progression et a porté son record à 1,83 m cette année. Enfin, au poids, Talia Solitude (Entente Poitiers Athlé 86) et Jordan Guehaseim (SCO Sainte-Marguerite Marseille) sont les seuls lanceurs à avoir dépassé les 14 et les 17 mètres, avec des jets à respectivement 14,45 m et 17,19 m.

Nationaux
Le retour de Valentin Lavillenie

Les épreuves dédiées aux Nationaux vaudront également le coup d’œil, pendant ces deux journées à Nantes. Parmi les athlètes à surveiller de près, il faudra compter sur Maroussia Paré (US Talence) et Lenora Guion Firmin (Neuilly-Plaisance Sports) sur 200 m, ainsi que Thomas Jordier (Amiens UC) sur 400 m. Enfin, on aura beaucoup de plaisir à retrouver Valentin Lavillenie (Clermont Athlétisme Auvergne), qui participera à ses premiers championnats de France depuis sa grave blessure au talon en mai 2018.

La rédaction

Championnats de France Espoirs et Nationaux
Compétition à suivre en direct sur athle.fr samedi à partir de 13h

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
15/02 >  
14/02 >  
13/02 >  
13/02 >  
12/02 >  
12/02 >  
09/02 >  
08/02 >  
08/02 >  
08/02 >  
le reste de l'actualité
16/02 >  
13/02 >  
13/02 >  
11/02 >  
11/02 > (1)
10/02 >  
10/02 >  
10/02 >  
09/02 >  
07/02 > (1)
04/02 >  
04/02 > (1)
04/02 >  
04/02 >  
04/02 >  
01/02 >  
31/01 >  
30/01 >  
28/01 >  
27/01 >  
27/01 >  
25/01 >  
24/01 >  
22/01 >  
21/01 >  
rechercher
France Elite salle
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS