MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Meeting Hauts-de-France Pas-de-Calais : Martinot-Lagarde s’est lâché
5349
Commentez cette actualité(1)
Meeting Hauts-de-France Pas-de-Calais : Martinot-Lagarde s’est lâché

Vainqueur à Liévin en 7’’57, meilleure chrono français de l’année, Pascal Martinot-Lagarde ne s’est pas posé de questions en finale du 60 m haies. Jimmy Vicaut sur 60 m (6’’64), Rénelle Lamote sur 800 m (2’02’’17) et Ninon Guillon-Romarin à la perche (4,57 m) ont réalisé des performances honorables mais espéraient mieux.

Sa série, remportée en 7’’64, était propre, presque trop. Des passages assurés et pas de haies valdinguant par terre, comme Pascal Martinot-Lagarde (ES Montgeron) en a souvent l’habitude. « Le coach m’a dit d’arrêter de penser technique et barrières, de me lâcher, a confié le champion d’Europe au micro du speaker. C’est comme cela justement qu’on fait de belles courses. » Il a en effet respecté en finale les consignes de Benjamin Crouzet en s’engageant pleinement. Un état d’esprit payant, avec une belle victoire à Liévin en 7’’57, qui lui permet de récupérer la meilleure performance française de l’année dont s’était emparé quelques heures plus tôt Wilhem Belocian à Metz (7’’61). Le 60 m haies s’annonce passionnant à Miramas le week-end prochain, avec les deux hurdlers ainsi qu’Aurel Manga.

Lamote a pris des risques

Si elle n’a pas amélioré son chrono réalisé mercredi dernier à Torun (2’02’’00), Rénelle Lamote s’est rassurée sur le plan de l’attitude lors du meeting des Hauts-de-France. La demi-fondeuse de Pays de Fontainebleau Athlétisme a pris des risques, en partant sur des bases largement inférieures aux deux minutes. La fin de course a logiquement été difficile, avec finalement une troisième place en 2’02’’17 à distance de la vainqueur éthiopienne Habitam Alemu (1’59’’99). « Dans la tête, j’étais bien, apprécie cependant la Française. J’ai fait tout ce que je pouvais avec les moyens que j’avais. Le chrono, ça n’est pas du tout ce qu’on voulait. Quand la forme reviendra, ça fera de belles choses. »

Des repères pour Vicaut

Pour sa seule sortie de l’hiver, Jimmy Vicaut espérait également mieux sur 60 m. En retrait lors de la mise en action en finale, le sprinter de la SCO Sainte-Marguerite Marseille a ensuite montré qu’il avait de la ressource en finissant très fort. Troisième en 6’’64 d’une ligne droite dominée par l’Ivoirien de l’EFS Reims Gué-Arthur Cissé en 6’’57, il va pouvoir repartir à l’entraînement avec de nouveaux points de repères.
A la perche, Ninon Guillon-Romarin et Axel Chapelle se sont respectivement classés deuxième et troisième. La sociétaire de l’EA Cergy Pontoise a effacé une barre à 4,57 m, avant d’échouer dix centimètres plus haut. La victoire est revenue à la favorite américaine Katie Nageotte, vainqueure avec 4,62 m. Son camarade de club et compagnon Axel Chapelle, encore à la recherche des bons réglages au niveau de ses choix de perches, a dû se contenter d’une meilleure performance à 5,56 m. C’est l’Américain Sam Kendricks qui l’a logiquement emporté en franchissant 5,71 m.

Denissel dans le match

A retenir également : la jolie prestation du local Simon Denissel qui, s’il n’a pas battu le record de France de Bouabdellah Tahri (4’59’’84) sur le peu couru 2000 m, a réalisé un chrono de belle facture pour prendre la troisième place en 5’02’’91, pas si loin que cela du Bahreïnien Birhanu Balew (5’00’’34). La confirmation de sa bonne forme actuelle.
Au triple saut, Teddy Tamgho (Bordeaux Athlé), scotché à 15,92 m, n’a pas été en mesure de disputer la victoire à son « élève », le Burkinabé d’Artois Athlétisme Hugues-Fabrice Zango, vainqueur avec 17,09 m. Sur 400 m, Muhammad Abdallah Kounta (EFS Reims), troisième en 47’’57 à distance du Belge Kevin Borlée (46’’97), aura beaucoup appris.
Côté étrangers, l’Ivoirienne du Stade Français Marie-Josée Ta Lou a survolé la finale du 60 m en 7’’15. Autre tête d’affiche de la soirée, l’Ethiopienne Genzebe Dibaba, partie sans doute trop vite, a largement échoué dans sa tentative de record du monde du 1000 m. Mais elle a préservé l’essentiel en franchissant en premier la ligne d’arrivée en 2’37’’40.

La rédaction
Photos : © Maxime Delobel

Tous les résultats en cliquant ici

Pascal Martinot-lagarde
Age / Sél.27 ans / 22 A
ClubEs montgeron
Spécialité60 m haies - 110 m haies
RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Bruno Vauthier - 11/02 (10h20)
Notez la position, légèrement différente de Pascal sur l'obstacle, qui cherche à bien baisser le buste pour avoir une reprise du pied plus rapide car moins en suspension. S'il pouvait encore plus se coucher tout comme son pote SHUBY, de loin le meilleur technicien, je suis persuadé qu'il peut viser le RM du 110.....
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
11/03 >  
24/02 >  
23/02 >  
13/02 >  
11/02 >  
11/02 > (1)
10/02 >  
10/02 >  
07/02 > (1)
04/02 > (1)
le reste de l'actualité
18/03 >  
17/03 >  
15/03 >  
14/03 >  
13/03 > (4)
12/03 >  
11/03 >  
10/03 >  
10/03 > (3)
09/03 >  
09/03 > (2)
07/03 > (1)
07/03 > (3)
06/03 > (1)
05/03 >  
03/03 >  
03/03 >  
03/03 > (1)
03/03 >  
02/03 >  
02/03 >  
01/03 >  
01/03 >  
01/03 >  
28/02 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS