MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Mamoudou-Elimane Hanne: « Le plus beau jour de ma vie sportive »
Commentez cette actualité
Mamoudou-Elimane Hanne: « Le plus beau jour de ma vie sportive »

Avec Leslie Djhone en incontestable leader, le relais 4 x 400 m tricolore a marqué les esprits début mars à Bercy, en décrochant l’or continental en 3’06’’17. Aux côtés du champion d’Europe en salle du 400 m, on retrouvait les jeunes Marc Macedot, Yoann Decimus et Mamoudou-Elimane Hanne. Ce dernier, troisième relayeur, a couru en vieux roublard, en se faufilant à la corde pour transmettre le relais en tête à Décimus. Un beau cadeau d’anniversaire le jour de ses 23 ans ! Entraîné par Hervé Stéphan et licencié à l’Avia Club Issy-les-Moulineaux, Mamoudou-Elimane a de l’ambition. Et ne s’en cache pas ! Interview.

Athle.com : Un peu plus de trois semaines après les championnats d’Europe en salle, quels souvenirs gardez-vous de votre première médaille internationale sous les couleurs de la France ?
Mamoudou-Elimane Hanne : J’ai encore quelques images en tête mais ça y est, j’ai tourné la page. Je prépare la saison estivale. Ce qu’on a vécu à Bercy a été incroyable. Je ne m’attendais pas à ce que nous devenions champions d’Europe. En voyant la start-list avec les temps des Anglais et la présence des frères Borlée, je pensais juste un podium. Personnellement, je n’étais pas trop dedans car je ne participais qu’au relais. En plus, avec mon entraîneur, on avait plus ciblé la saison estivale. Mais courir en France a fait la différence.

Pour un final en apothéose...
Tous les relayeurs français venaient d’Ile-de-France. Avec l’ambiance, nos familles et tous les gens autour, on s’est dit en entrant sur la piste qu’il fallait absolument gagner. Ça nous a vraiment motivés. Etre champion d’Europe à Paris, c’est pour l’instant le plus beau jour de ma vie sportive.

Racontez-nous vos deux tours de piste, qui ont marqué les esprits…
Les entraîneurs m’ont dit conseillé ne pas aller trop vite lors des deux cents premiers mètres. A Barcelone, j’étais parti trop vite et je n’avais pas tenu. Ils m’ont dit de faire le contraire en gérant mieux mon effort. Pendant la première partie de la course, je me sentais plus fort que les autres. Mais je n’ai pas hésité à rétrograder en quatrième position. C’était mon premier relais en salle donc, avant les championnats, j’avais regardé quelques vidéos sur youtube. J’avais remarqué que les Russes avaient tendance à se décaler vers l’extérieur en sortie de virage pour gêner les autres athlètes. Quand j’ai vu, à cent mètres de l’arrivée, le concurrent russe passer au couloir deux, j’en ai profité pour passer par un trou de souris et le doubler.

Avec vos 46’’49 lors des championnats de France Elite, avez-vous le sentiment d’avoir passé un cap ?
J’ai participé à cette compétition pour montrer que j’étais encore là, qu’on pouvait compter sur moi. Je savais que j’avais ce chrono dans les jambes au vu de mes entraînements. Mais je n’arrivais pas à trouver les bons réglages. A Aubière, je suis parti trop vite en série, en passant en 21’’50 à mi-course. En finale B, je suis passé en 22’’00 et je n’ai pas craqué.

Que pouvez-vous maintenant espérer cet été ?
Je n’ai pas d’objectif précis. Je ne me fixe pas de limites. Je vais me donner à fond. La saison en salle m’a motivé. Je m’entraîne dur tous les jours. J’espère juste que ça ira vite. Il faut avoir de l’ambition. J’ai toujours dit que je ne faisais pas de l’athlé que pour le relais. C’est le 400 m en individuel qui m’intéresse d’abord.

Vous faîtes partie de toute une génération qui monte en puissance sur le tour de piste…
Oui, c’est vrai. Avec les relayeurs présents à Bercy plus Yannick Fonsat, qui était blessé, on est beaucoup à avoir à peu près le même niveau. On se connait depuis la catégorie junior. Et on sait tous que l’homme à battre, c’est Leslie (Djhone). Je crois en moi. Je suis un bosseur. Et je vais me donner les moyens de réussir.

Le grand public vous a découvert à Bercy. Quel a été votre parcours ?
J’ai vraiment commencé à réaliser des performances de niveau international en junior 1. Je courais alors pour le Mali et j’étais entraîné par Alain Jousselin. J’ai notamment participé aux Mondiaux juniors à Pékin en 2006. Je suis ensuite parti aux Etats-Unis en 2008 et 2009. Je faisais partie du groupe d’entraînement de Dennis Mitchell en Floride. C’est là-bas que j’ai vraiment progressé mentalement. Mais ça ne se voyait pas sur la piste car, même si je me sentais de plus en plus fort, je me blessais à chaque fois. Quand je revenais en France, j’étais entraîné par Jean-Baptiste Congourdeau à l’Avia Club Issy-les-Moulineaux.

Que vous a apporté Hervé Stéphan, que vous avez rejoint à la fin de l’été 2009 ?
Quand je suis arrivé avec Hervé, j’étais vraiment perdu suite à mon expérience américaine. Je ne savais plus où j’en étais. J’avais la puissance et la vitesse mais je rencontrais des problèmes techniques. Hervé a structuré ma façon de courir. C’est pour cela que ça a marché tout de suite. J’espère désormais faire partie un jour des meilleurs mondiaux et, pourquoi pas, être au sommet. Comme je vous l’ai dit, je ne me mets pas de limites !

Propos recueillis par Florian Gaudin-Winer pour athle.com

Retrouvez la biographie de Mamoudou en cliquant ici

Retrouvez tous les reportages, interviews et résultats de l’athlétisme en vous abonnant sur ce site à Athlétisme Magazine, le mensuel de référence de l’athlétisme français. Cliquez ici !!

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
02/11 > (1)
26/09 >  
13/09 >  
06/09 > (2)
03/09 > (3)
22/08 >  
17/08 > (3)
21/06 >  
12/06 > (1)
07/06 >  
le reste de l'actualité
15/11 >  
12/11 > (1)
12/11 >  
08/11 >  
05/11 >  
04/11 >  
02/11 >  
02/11 >  
30/10 >  
29/10 > (3)
29/10 >  
28/10 >  
26/10 > (1)
23/10 >  
22/10 >  
22/10 >  
21/10 >  
21/10 > (1)
19/10 >  
16/10 >  
16/10 >  
15/10 >  
15/10 > (3)
15/10 >  
15/10 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS