MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Forum Formation des Dirigeants
 
Des paroles et des actes
Yann LE SAUX | 6 Juillet 2022 (13h49)
Bonjour

Jeune président/encadrant d'une structure affiliée à la FFA depuis le 8 novembre 2021, je me permet d'ouvrir le débat sur certaines "incohérences". 
J'ai assisité avec intérêt à la formation "responsabilité et éthique" et au webinaire "comment préparer et réussir la rentrée de mon club".
Lors des échanges il y est souvent question d'investissement, de bénévolat, de dynamisme, d'éthique, parfois de don de soi...à juste titre.
Je me suis rapidement rendu compte que l'investissement personnel ( et financier) étaient le revers de la médaille de la création d'une structure, logique, nous sommes "jeunes", nous sommes "petits" et les débuts peuvent s'avérer difficiles, ce sont les règles du "jeu", comme dans le sport " sans motivation, pas de succès".

On se débat parfois pour avoir des réponses à des questions, on est déçus de certaines d'entre elles, souvent un peu fournies de façon "automatique", en mode " non négociable"... mais qu'importe.

Et puis arrive la question des mutations, j'ai fait l'erreur de déménager à 700km de mon club, j'ai fait l'erreur de vouloir créer un club sur mon lieu de résidence, avec l'ambition de me former, d'apprendre, de progresser... Mon bébé, notre Club... auquel je ne pourrais adhérer car "il faut payer les frais de mutation"...

Deux options
- payer les frais de ma poche, car le club ne peut se permettre de les prendre en charge (nous terminons la saison avec un excédent de 110 euros) et ainsi bénéficier des formations la saison prochaine et ainsi améliorer la qualité d'acceuil des athlètes adhérent(e)s
- faire une saison sans licence, et retarder d'une année tous mes plans.

Je trouve la situation ineptement rigide, sans étude de cas, sans analyse contextuelle. De coté je le prends un peu comme un " crache au bassinet et tais toi". Comment vouloir developpper notre fédération (rattraper le nombre de licenciés perdus) et mettre des batons dans les roues des forces vives de la base? Comment parler de formation et ne pas intégrer la notion de démotivation? Pourquoi flatter d'un coté et sanctionner de l'autre?

Je me permet ce message ici, pour que le sujet soit posé sur la table car je n'ai eu aucune réponse du message adressé à la Commission des Statuts et Règlements. Je ne peux croire que je sois le seul dans ce cas.

En espérant n'heurter quiconque,  
Avec toute ma bienveillance. 




Des paroles et des actes
Yann LE SAUX | 6 Juillet 2022 (13h49)
Re[1] Des paroles et des actes
Thierry Wangermez | 10 Juillet 2022 (19h28)
Re[2] Des paroles et des actes
Yann LE SAUX | 21 Juillet 2022 (12h15)
 
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS