MES ACCÈS
Compétitions en direct (7)

Dimanche 31 Août : "Ils ont dit"

Rakiya Maraoui-Quetier (21ème du marathon, en 2 h 31’23, 8ème au classement par équipes) :

« J’ai été sur les bases du record de France (2 h 28’27) jusqu’au 32ème kilomètre, mais je me suis retrouvée toute seule. C’est dommage. En étant dans un groupe, j’aurais peut-être pu le battre. La course a été difficile, j’ai souffert de maux d’estomac jusqu’au 25ème kilomètre. Ensuite, je me suis sentie mieux. Et j’ai commencé à revenir. Dans ces conditions, je crois que mon temps est assez bon. Et puis, c’était magnifique, il y avait beaucoup de monde sur le parcours. L’entrée sur le stade a été un moment extraordinaire, un souvenir que je n’oublierai pas. En arrivant sur la piste, j’étais tellement épatée que je me suis mise à regarder le public. Et je me suis fait doubler ».


Fatima Yvelain (34ème du marathon, en 2 h 36’20, 8ème au classement par équipes) :

« Je suis partie sur les bases du record de France, mais c’était sans doute trop vite. C’était la première fois que j’étais sur un tel rythme, je n’en ai pas l’habitude. Sur la fin, j’ai vraiment souffert. Je pensais que le parcours serait plus facile, sur la fin, mais ça continuait à monter et descendre. En fait, cela n’avait rien à voir avec la course des garçons, où le début a été tranquille. Nous, c’est parti tout de suite à fond. On s’y attendait, car c’est un championnat du monde, mais quand même pas à ce point ».


Naman Keita (2e du relais 4x400 m en 2'58"96) :

“ C’est un grand bonheur, on est très heureux de cette médaille d’argent. ”


Marc Raquil (2e du relais 4x400 m en 2'58"96) :

“ On voulait remporter la médaille d’or. Il m’a manqué un peu de force sur la fin. Stéphane a fait une superbe course, tout le monde a fait une superbe course. On s’est senti porté par ce public formidable. ”


Stéphane Diagana (2e du relais 4x400 m en 2'58"96) :

“ On a tout donné aujourd’hui. On s’était dit que rien n’était impossible. Maintenant, on espère faire quelque chose d’encore plus grand l’année prochaine. On est vraiment très content. J’avais vu la tête des Américains avant le début de la course. Cela se voyait qu’ils se disaient que ça n’allait pas être facile ! ”

 

 











Accueil

INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS