MES ACCÈS
Samedi 23 Juin : "Ils ont dit"

Naman Keita, 2ème du 400 m haies en 48’’90 : « Je suis parti fort. J’ai ensuite un peu peiné entre la 9ème et la 10ème haie. Mais je suis content de ma course, j’ai fait ce que j’avais prévu. J’ai tenu en douze foulées jusqu’à la 6ème haie, puis en treize jusqu’à la 9ème. Au final, j’améliore mon chrono, c’est prometteur pour la suite.
Je suis sur le bon chemin. Et les gros meetings arrivent, avec Athènes puis Paris le 6 juillet. »

Teresa Nzola Meso, 1ère du triple saut avec 14,69 m, record de France : « Après avoir mordu le 1er essai, j’ai cherché à assurer un saut. Puis le 3ème (14,16 m) m’a redonné confiance. Au 4ème, j’ai ressenti des sensations nouvelles. Pour la première fois, j’ai eu l’impression de vivre mon saut au ralenti.
Je me suis dit, pendant le saut, que je devais tirer. Et ça a marché. Je suis super contente. Mon entraîneur, ce matin, m’avais fixé un objectif, 14,60 m. Mais je savais que je pouvais aller plus loin. »

Mehdi Baala, 1er du 1500 m en 3’47’’36 : « J’étais venu pour gagner. J’ai fait la course que je voulais. Le reste est secondaire. Je suis surtout très content de ma ligne opposée, elle était très belle. Quand j’ai accéléré, les autres ont lâché. Je n’étais pourtant pas au maximum. J’ai contrôlé en regardant l’écran géant.
Mais j’ai un peu couru au feeling, car il y avait du vent et le train était assez lent. »

Leslie Djhone, 1er du 400 m en 45’’54 : « Il y avait beaucoup de vent dans la ligne droite opposée. J’ai tout lâché sur la fin. Je suis content de ma course au niveau des intentions. En plus, ça fait du bien de courir dans de bonnes conditions météo. Je me suis rassuré d’autant qu’il y avait du beau monde.
J’ai senti que le coureur derrière moi était parti vite, mais le couloir huit m’a toujours réussi. Les minima sont encore loin (45’’10), mais je me rapproche. »

Martial Mbandjock, 2ème du 100 m en 10’’29 : « Je suis très content de mon temps. 10’’29, c’est mon record personnel. Le précédent était tout frais, 10’’31, il datait du meeting de Jean-Bouin. J’ai commis une grosse erreur technique sur les 3ème et 4ème appuis. Du coup, j’étais loin aux 30 m. Mais je termine fort. J’ai été capable d’accélérer.
L’hiver dernier, on m’a fait confiance en m’emmenant aux championnats d’Europe en salle à Birmingham. J’ai pu y atteindre la demi-finale du 60 m. Cette sélection, et ma performance là-bas, m’ont sans doute aidé à franchir le cap et à bien me comporter en seniors. »

Sophie Duarte, 2ème du 3000 m steeple, en 9’50’’02 : « J’ai mené une bonne partie de la course, mais j’étais obligée, car je n’ai pas de finish. Je suis contente. Deuxième, c’est très bien. Je suis encore novice en athlétisme, j’ai débuté sérieusement en 2003. Après deux années difficiles, je suis en train de revenir, car j’ai changé d’entraîneur.
Je me prépare désormais au Creps de Toulouse avec Roger Milhau. Avec lui, je travaille beaucoup la condition physique. Et il m’a appris à positiver les courses. »




INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS